Abbé Ramouflon

De Apocalypsis
(Redirigé depuis Ramouflon)
Aller à : navigation, rechercher
L'Abbé Ramouflon
Détail d'un vitrail de la Cathédrale de Gresse-En-Vercors représentant l'Abbé dans un des ses prêches enflammés
Nom Ramouflon
Prénom Fridolin
Taille 1m89
Poids 94kg
Age 66 ans
Profession Abbé, Guide de l'Ultrémisme, Professeur
Domicile Cathédrale de Gresse-en-Vercors, Vercors
Affiliation Empire Galactique Ultrémiste

La scène se passe sur Alamut lors d'un conseil entre le guide suprème de la révolution ultrémiste et ses principaux lieutenants . L'un d'eux le maréchal Siegmut von Popolberg, sort un petit flacon et en boit une gorgée

Ramouflon : Que bois-tu Siegmut ?

Siegmut : C'est pour mon asthme, mon père .

Ramouflon : Non, c'est un contrepoison.

Siegmut : Mais mon seigneur Ramouflon, vous voulez rire sans doute. J'étouffe dans la nuit et je me soigne depuis fort longtemps deja ...

Ramouflon : Ainsi, tu as peur d'être empoisonné?

Siegmut : Mon asthme...

Ramouflon : Non appelons les choses par leur nom : tu crains que je ne t'empoisonne. Tu me soupconnes. Tu m'épies.

Siegmut : Mais non, par tous les camions du Prophète, Non !

Ramouflon : Tu me suspectes. En quelque sorte tu te défie de moi.

Siegmut : Seigneur !

Ramouflon : Réponds-moi. Si tu prends un contrepoison tu me pretes par consequent l'intention de t'empoisonner.

Siegmut : Oui..., je veux dire ... non.

Ramouflon : Et dès l'instant ou tu crois que j'ai pris la décision de t'empoisonner, tu fais ce qu'il faut pour s'opposer à cette volonté.

Cela fait deux crimes, et une alternative dont tu ne sortiras pas : ou bien je ne voulais pas te faire mourir et tu me suspectes injustement, moi, ton Guide . Ou bien je le voulais, et toi, vermine, tu t'opposes à mes projets . Hein Siegmut que dis tu de cette logique ?

Siegmut : Elle est... elle est rigoureuse, Seigneur. Mais elle ne s'applique pas au cas ...

Ramouflon : Et, troisième crime tu me prends pour un imbecile. Ecoute-moi bien. de ces trois crimes, un seul est honorable pour toi, le second parce que dès l'instant ou tu me pretes une décision et la contrecarres, cela implique une révolte chez toi. Cela est bien. Je t'aime beaucoup Siegmut. C'est pourquoi tu seras condamné pour ton second crime et non pour les autres, Tu vas mourir virilement pour t'etre révolté . Ne me remercie pas. C'est tout naturel. Tiens. Bois ce poison .

(Siegmut tente alors de s'enfuir, Ramouflon le ratrappe et lui brise la fiole entre les dents, Après quelques soubresauts, le visage plein d'eau et de sang, Siegmut meurt .

Ramouflon : (à ses lieutenants) : Qu'est-ce que c'est ? un contrepoison?

un lieutenant : Non Seigneur Ramouflon. C'est un remède contre l'asthme ...

Description physique :

Fichier:Bilbo.jpg

D'après nos archives, l'Abbé Ramouflon etait un homme particulierement imposant ; 1.89 m et "épais comme un Bufflosaure" selon le commandant Wima, qui le présente comme un homme particulierement musclé et "bien conservé pour son age" . Les traits sévères du viel Abbé ainsi que sa longue chevelure parfaitement blanche conféraient à cet homme un aspect autoritaire et sage à la fois . Pourtant son regard que notre temoin decrit comme "fievreux, dément et poutant pénétrant" vient rappeller qu'il ne s'agissait pas d'un viel homme sage et respectable mais cachait l'une des figures les plus marquantes de l'Ultremisme . Vêtu la plupart du temps d'une aube "bleue klein" toute simple, il apparaissait sur les champs de bataille en armure lourde ornées de ses armoiries personelles ; deux bilboquets azur entrecroisés, un casque couroné d'un gigantesque Stimulo . "Son corps est à lui seul une invitation au voyage" nous explique la Commandante Sayyadina dans ses mémoires . "L'air du grand large semble avoir été retenu dans sa barbe, sa peau épaisse et sombre à la couleur des sables du désert et son regard à le reflet de la braise incendiaire" Ramouflon fut privé de ses 4 membres lors de la bataille d'ultrématie Youssouf ibn Tachfin, le célèbre scientifique lui greffa alors des membres bioniques en titane lui permettant de décupler sa force déja particulierement élevée . Il faut croire que Ramouflon avait un fort pouvoir se séduction auprès de la gent féminine car nos archives lui pretent des liaisons avec de tres nombreuses commandantes (pour ne parler que des commandantes) . Ulina qu'il épousera, Stradi, Loulou qui trompa son mari avec l'abbé le jour de son mariage, Sayyadina après qu'elle eut trahi l'AST, Mata Hari, sa propre fille ...On lui prete également des relations avec Kela même s'il n'existe aucune preuve formelle de cet amour .

Fonction :

L'Abbé Ramouflon était le Guide Suprême de la Révolution Ultrémiste. Il était à ce titre l'un des hommes plus important de l'Empire Galactique Ultrémiste. L'Abbé representant en effet le pouvoir spirituel du mouvement. Il est le seul habilité à célébrer les baptêmes Ultrémistes et de manière générale toutes les cérémonies Ultrèmes.

Le rôle essentiel du Guide suprème de la révolution Ultrémiste est de veiller à ce que le mouvement de compromis ne soit pas retourné contre l'ultremisme véritable par les serviteurs du pouvoir .

C'est également lui qui est chargé de former les Jeunes générations d'Ultrémistes . Dans son livre intitulé "après la morale" l'abbé fait référence à sa mission formatrice ; "Lorsque ils arrivent à l'Académie des Disciples de la Foi je vois des hommes tendres et mous comme de la mie de pain, un mois plus tard ils sont devenus aussi dur que le roc ; leurs visages roses deviennent un cuir tané . Dans leurs regards s'allument une flamme sombre, il sentent le grand air et le danger comme les sauvages qui reviennent de pays lointains". L'abbé jouissait d'une influence incontestable auprès du pouvoir temporel, étant impliqué dans toutes les prises de décisions majeures. Son prestige, sa verve et son charisme font de lui l'un des plus illustre meneur d'hommes que l'Ultrémisme ait connu .

== Biographie == (publiée aux éditions Fonte) :


Ramouflon une lignée, des antécedents

En règle générale, l'implication de l'Ultrémisme dans un domaine quelconque à tendance à compliquer serieusement les choses.

La Biographie de l'Abbé Fridolin Ramouflon ne déroge pas à la regle ; Même les conditions de la naissance de Fridolin sont particulierement floues. le jeune Fridolin est sans doute le fruit d'une union secrete (et pas forcement consentie) entre le Curé Luther Ramouflon et une jeune paroissienne venue se confesser . A cette époque, Luther appartenait encore à l'église catholique qui voyait d'un mauvais oeil cette si belle histoire . La jeune fille accoucha dans l'anonymat et ne voulant prendre en charge le fruit pourri d'une liason douteuse, parvint à persuader le géniteur de l'accepter ou plutot de s'en débarrasser comme il en était convenu tacitement . Luther eu alors une idée brillante ; il confia son fils à son viel ami Obiwan Kénobi; connaissant l'amour que portait son compagnon pour "la marmaille" c'etait pensait-t-il le meilleur moyen de faire disparaitre tranquillement son rejeton . Effectivement, obiwan avait prévu de faire disparaitre cet "inutile avorton"(selon les propres termes d'Obiwan), mais au moment ou l'un des laquais du palais de Sion allait l'immerger dans l'eau pour le noyer fridolin envoya un coup de boule au malheureux serviteur qui, pris de panique et d'étonnement le lanca dans l'eau . Amusé et impressioné par cet acte Obiwan repêcha le bambin qui commencait à sombrer sous l'eau le receuillit et lui donna un prénom ;"fridolin" "pour s'amuser" expliquera-t-il quelques années plus tard.

Revenons si vous le voulez bien sur les antecedents de la Famille Ramouflon : Le nom Ramouflon se perd dans les profondeurs de l'histoire sur les terres de l'ancienne "france" a une époque ou le monarque Philippe le Bel regnait en maitre son son puissant royaume . Le premier individu portant ce nom de "Ramouflon" vivait dans le Cantal ou il occupait une fonction d'abbé . Luc ramouflon Dirigait alors une communauté prospère obeissant à la règle de Saint Benoit . A la suite de sa croisade douteuse sur la terre sainte et de ses visites fréquente des chaumieres paroissiales, Luc Ramouflon eut une descendance fort nombreuse. Il resistait en effet assez mal aux plaisirs de la chair, et, au mépris de sa règle, eut un nombre étonnant de liaisons. Sa progéniture fut décimée pendant la guerre que se livrèrent les deux monastères(a cette époque, Luc Ramouflon était en guerre contre l'abbaye voisine pour une sombre affaire de chasse) . Il eu cependant beaucoup d'autres enfants lors de son exil en Bretagne (a la suite de son excomunication par le pape ). On retrouva de ses descendants pendant les siècles suivants dans les prisons de tous les regimes successifs, la tête sur les bilots, sur les roues, les gibets, les potences, les guillotines... La tradition écclesiastique ne s'éteignit pas pour autant - même si un certain nombre de ses descendants furent des laïcs - et la fertilité légendaire de la famille non plus, ce qui lui permit de traverser les siècles, malgré la facheuse tendance de ses membres à trepasser de morts violentes.

Les circonstances avaient joué en faveur de l'abbé Ramouflon sans qu'il le sache. Quelques temps après qu'il ait attaqué le convoi du pape qui lui a valu son excomunication, le roi de France Philippe le Bel lancait une grande opération d'arrestation des Templiers. Beaucoup passèrent entre les mailles du filet et se répandirent dans tout le royaume. L'abbé Ramouflon appris plus tard qu'il avait agressé la suite d'un Templier haut-placé dans la hiérarchie. En mentant sur les dates - car on croyait ce templier encore en Orient au moment de l'attaque par les troupes de Ramouflon - , il en informa le roi Philippe le Long, deuxième successeur de Philippe le Bel, qui l'en felicita et interceda en sa faveur auprès du pape Jean XXII pour faire lever l'excommunication qui pesait sur lui.

La jeunesse de Fridolin

Toujours est-t-il qu'après l'étrange baptême qu'il avait reçu le jeune Fridolin grandit vite en taille, en force et en intelligence . Il passa les premières années de sa vie dans le palais d'Obiwan à s'autoéduquer comme le souhaitait son père adoptif . Un jour, Luther revint auprès d'obiwan pour l'informer de sa rencontre unique avec un homme d'exeption ; il se faisait appeller Ultremis et proclamait un message totalement révolutionnaire ; l'Ultremisme . Luther était entre temps devenu un homme nouveau ; il avait délaissé son poste de minable curé de campagne pour se lancer à l'aventure . Lors d'une escale sur la planète Vercors Luther fit la rencontre d'Ultremis et de son frère Supremiste qui lui enseignerent le message Ultrème . Exalté par la puissance des idées Ultrèmes, celui-ci avait formé avec les premiers disciples du mouvement un groupe terroriste secret qu'il nomma "la confrérie de l'ultrème" . Financé par le traffic de drogue florissant de Supremiste et par la contribution plus on moins volontaire des populations locales le mouvement eut tôt fait de grandir dans l'ombre . C'est à cette époque que Luther fit à nouveau irruption dans le palais d'Obiwan afin de soliciter des fonds pour le mouvement et de convertir son ami à grand renfort du Très Saint Livre de l'Ultrème . Alors qu'ils discutaient ensemble d'un passage du Livre, le jeune Fridolin se rua sur le texte Saint et entrepris d'en déchiqueter les pages à l'aide de ces petites quenotes . "je te presente ton fils" dit posement Obiwan . Impressioné par le potentiel Ultreme de son rejeton qu'il avait depuis longtemps oublié, Luther decida de reprendre en charge Fridolin afin de lui enseigner les Saints Préceptes du Prophète.

La vie monastique

Ramouflon sur Alamut lors de sa magistrale mission d'evangélisation.
]

le Jeune Fridolin fut donc envoyé dans un monastère ultrème de vercors ou on lui enseigna les Saintes écritures ainsi que l'art du prêche . Très vite il su se faire remarquer par sa rhétorique d'une virulence impressionante et par l'étendue de ses connaissances . Ramouflon faisait preuve d'une très grande aggressivité (une rumeur bien établie signale qu'il aurait abatu un soldat ennemi tombé entre les mains des vercoriens à coup de petite cuiller) . Il su rapidement triompher lors de joutes verbales et même physiques avec ses professeurs . Ce petit phénomène avait fini par intriguer les hauts religieux de l'époque qui décidèrent de lui confier la charge de l'évangélisation d'une planète ou vivait une petite communauté ultrème . Cette planète s'appellait Alamut. Une fois sur place, Ramouflon su tirer profit des dissenssions qui existaient entre les différentes tribus nomades(de confessions néo-sunnites) et apportait son appui aux tribus acceptant de se convertir à l'Ultremisme . Il ne tarda pas non plus a fournir des Stimuloà tous les habitants, les malheureux devinrent très vite dépendants et jurèrent de se convertir s'il acceptait de leur fournir cette marchandise si convoitée . Malgré ses efforts, quelques puissants chefs de tribus parvenaient à maintenir les croyances originelles et l'unité des membres. Ils parvinrent même à s'unir pour lutter contre la menace que representait le jeune mouvement ultrémiste . Fridolin eut alors l'idée de creer une institution chargée d'assassiner les contradicteurs . C'est ainsi que naquit la Secte des Hashashins . Enfin ses prêches brillantes et enflammées donnaient au mouvement la force de grandir et de combattre avec plus d'ardeur encore . En seulement quelques années, la grande majorité des Alamutiens étaient acquis à la cause ultrème .

devant le succès retentissant de sa mission, les autorités religieuses décidèrent de rappeller Fridolin sur Vercors afin de remplacer l'Abbé de Gresse-en-Vercors mort dans des circonstances douteuses .

Alors que son illustre père Luther travaillait activement à l'universalisation de l'ultrémisme, et que Vercors venait de se liberer de l'occupation flying-bulliènne, Fridolin s'installait à la tête de l'abbaye de la capitale politique de vercors . Son ultremisme, son efficacité, et son charisme firent qu'il fut très vite un ecclésiastique aimé de tous (et craint de la plupart) . En tous cas, sa parole faisait autorité dans quasiment tous les domaines .

A la tête de Vercors

En quelques mois seulement se succeda une serie d'evenement malheureux pour le mouvement ; -Luther mourut d'une violente crise d'ultrématose - La première apocalypse divine avait détruit l'integralité des flottes ultrèmes et coupé tous moyens de communication entre planètes . - Et plus grave encore, Ultremis, le Prophète avait disparu lors d'un concours de saut en sac .

Vercors, habituée à vivre en quasi autarcie et rompue à un nature violente et imprevisible ne souffrit pas trop de l'apocalypse . Les vercoriens étaient cependant completement désemparés à l'idée que le Prophète ait disparu ainsi que luther, l'homme qui avait conduit la resistance jusqu'a la victoire finale . de nombreux vercoriens mirent fin à leurs jours en s'immergant dans du jus de tympan ou en s'étouffant volontairement dans leurs plats de tartifouette .

Ramouflon, su dans ce contexte, redonner l'espoir aux vercoriens accablés . il prechait sans cesse l'espoir et fournissaient aux populations des stimulos (bien qui etait devenu fort rare puisque Vercors etait privée d'importations) . Il errait de sommet en sommet annoncant le retour du Prophète et l'avenement d'une nouvelle ère ultrème .

A la Proue du Mouvement

Lorsque la première ère apocalyptique prit fint, Ramouflon s'installa sur Alamut ou pour la première foi il devint véritablement commandant, Cette époque correspond à la seconde ère galactique. Le mouvement Ultrémiste était alors encore largement méconnu. Ramouflon fut désigné successeur de son père à la fonction de Guide Suprème de la Révolution ultrémiste. Sa Tâche était de precher, de convertir et de communiquer au nom du mouvement. L'Ultrémisme avait en effet décidé de rester secret selon la méthode de la Mascarade Ramouflon, passa d'abord pour un fou furieux, glapissant sa foi avec une ferveur étonnante. L'assemblée lui pretait une oreilles distraite voire condescandante, certains comandants nourissaient eux l'ambition d'en finir avec cet énergumène. Les sermonts de l'Abbé Ramouflon resonnaient dans toutes les oreilles et en echauffaient plus d'une. La première cible de l'abbé fut l'Alliance Eternelle dirigée par l'Archimage Antonphix, Deux espions Ta Princesse et Mushu furent envoyer "pourrifier"(selon les termes de Fridolin) la jeune alliance. Archimage était sans doute le seul à l'époque a avoir pris conscience de la menace ultrème, aussi décida-t-il a son tour d'envoyer sa propre soeur dans les bras de l'ecclesiastique. Dénommée Muse Ultrème Bella puis Ulina la divine, celle-ci courtisa l'abbé qui ne tenta pas le moins du monde de resister à ses avances.

La traversée du désert

la mascarade ULG et le triomphe électoral

la Guerre des Bilboquets

Dans l'empire Ultremiste

les guerres contre l'AST

Quelques épisodes de la vie de l'Abbé Ramouflon

L'entrée de la cathédrale de Gresse-En-Vercors, théatre d'innombrables prêches, de baptèmes, de mariages et de frasques de l'Abbé

Le mariage de l'Abbé


Assassinat de Draakan


les actions Ramouflon


L'opération bilboquet clouté


La bataille d'ultrématie

Discours les plus célèbres du Guide Suprême de la Révolution Ultrémiste

Fridolin Ramouflon lors de ses discours enflammés

Les Sermons de l'Abbé


l'annonce de l'opération tartifouette


Interview de Ramouflon


Fighting for Freedom


le retour du guide

Les Ecrits de l'Abbé

Ramouflon est l'auteur de nombreux ouvrages de référence en matière de théologie, de philosophie et d'histoire comptemporaine. Ses écrits sont fameux même en dehors de la communauté de fidèles

l'Ultrémisme est un Humanisme

Après la Morale

Ultremag