Mansfeld, Yerog

De Apocalypsis
Aller à : navigation, rechercher

Tarkin.jpg


Biographie : de l'enfance jusqu'au recensement d'Alfa Deimos

Yerog Mansfeld est âgé de soixante-neuf ans. Il est issu de la petite communauté industrielle du système Alfa Deimos, de la galaxie dite "des Exilés".

Orphelin, élevé comme pupille de la nation, et formé dès son plus jeune âge à servir dans les ordres du Chapitre de la Curie Universaliste, Mansfeld est un véritable produit du savoir-faire Deimosien en matière de formation de haut-fonctionnaire protocolaire.

Dès sa majorité, et peu après la fin de sa formation, Yerog Mansfeld intègre le conseil du Chapitre. Dix ans plus tard, il occupe un poste de magistrat pour une vingtaine d'années. Suite aux progrès scientifiques de sa communauté, qui ont permi l'exploration des planètes avoisinantes, et donc l'établissement de relations diplomatiques avec d'autres peuples, Yerog Mansfeld a été nommé ambassadeur plénipotentaire. L'unité politique des continents d'Alfa Deimos s'étant plus ou moins réalisée à ce moment, Mansfeld devient Métropolite "Pantocrator", et reprèsente l'ensemble du système auprès des gouvernements étrangers.

Hélas, la tragédie du dernier ouragan magnétique, surnommée "l'apocalypse" ou "les dix plaies de Deimos" par la population, coupe cet élan et plonge Alfa Deimos dans le dénuement et le chaos. La majeure partie des infrastructures sont détruites, et les acquis technologiques perdus. la planète se retrouve isolée et perd tout contact avec l'extérieur. L'atmosphère, devenue instable, force les populations à vivre sous la surface du globe, et les pluies acides, surnommée "l'Aquilon", font peu à peu mourir faune et flore.

C'est durant cette période de troubles que Mansfeld perd alors son mandat et se retire provisoirement de la politique.

Durant cette période, il écrira plusieurs ouvrages, dont notamment plusieurs essais politiques sur la "Démocratie théocratique", "L'autoritarisme démocratique", "Le panoptisme au service des sociétés galactiques" ainsi que plusieurs manuels de diplomatie complexes utilisés dans les facultés administratives de sa planète.

La stabilisation de la situation géopolitique sur Alfa Deimos lui permet de revenir sur la scène politique planétaire, et de s'opposer au courant théocratique conservateur, dont les dogmes empêchent toute ouverture de la planète vis-à-vis du monde extérieur. Le rétablissement d'une communication avec d'autres systèmes, et plus récemment avec l'assemblée galactique, lui permet d'isoler les réactionnaires, et de prendre le pouvoir. Il accède ainsi à la tête du Chapitre, et redevient Métropolite "Pantocrator", chargé de la diplomatie et de la politique protocolaire.

Première intervention de Mansfeld devant l'assemblée

'''Honorables commandants et ambassadeurs,

La communauté du système 577 de la planète Alfa Deimos vous fait savoir qu'elle a enfin reçu des nouvelles du recensement, et vous fait parvenir ce message.

Elle a mandaté le commandant Yerog Mansfeld pour représenter ses intérêts au sein de l'Assemblée Galactique. Alfa Deimos espère pouvoir y nouer de durables et fructueuses relations diplomatiques amicales avec ses voisins, proches ou éloignés.

Nous sommes prêts à collaborer en matière de coopération commerciale, scientifique et militaire. Suite à l'ouragan magnétique, bon nombre de nos installations sont endommagées, et nous serions très reconnaissants de pouvoir bénéficier d'une aide économique et logistique.

Dans l'espoir de rencontrer votre soutien et votre aide,

Pour Alfa Deimos,

Yerog Mansfeld, commandant et ambassadeur. '


Du recensement à la guerre civile

Dès le recensement d'Alfa Deimos, Yerog Mansfeld développe une politique diplomatique pacifiste et neutre, intervenant notamment dans le cadre des plaintes concernant certains opposants du gouvernement du chancelier Silence. Ces interventions lui valent la sympathie de nombreux commandants, dont le commandeur Valorys, qui lui propose alors d'entrer dans la coalition qu'il dirige.

Prudent, Mansfeld décline l'invitation et tisse avec patience un réseau complexe d'alliances et d'amitiés devant assurer la protection d'Alfa Deimos. Devant l'ampleur de la tâche, Mansfeld renonce au pouvoir sur Alfa Deimos et remet ses prérogatives au Haut Chapitre, organe théocratique conservateur composé de prêtres animés par une conscience collective ancestrale.

Lorsque que le chancelier Silence décrète l'état d'urgence, Mansfeld tente de jouer la carte de la médiation entre les opposants de la République et le gouvernement. Hélas, les hostilités font rage, et le commandant Jafnhar parvient à s'emparer du système zéro et de la capitale. Sa dictature est brutale et remet en cause la sécurité d'Alfa Deimos ainsi que celle de dizaines de systèmes pacifistes. Mansfeld crée alors la Corporation Démocrate, une coalition de systèmes neutres engagés en faveur des principes démocratiques et pacifistes. Ses alliés de la première heure sont alors les commandants Jameson et Requiem, ainsi que leurs excellences le gouverneur Borgnefesse et l'Empereur Kusquo 1er. Dans le même temps, la jeune corporation est soutenue par les commandants Valorys et Cosmic Roger.

Certains commandants prennent position contre le coup d'état, bien qu'étrangers au gouvernement, et proposent leur protection. Ce sera le cas du commandant Templar, qui deviendra plus tard Vice-Chancelier dans le gouvernement Mansfeld.

Très vite, Mansfeld entreprend une offensive diplomatique devant l'assemblée, où il gagne définitivement sa renommée d'orateur. Il s'attire ainsi le respect et la considération de ses adversaires.

Intervention de Mansfeld face au commandant Jafnhar lors de la proclamation de son coup d'état

Puissiez-vous m'écraser de votre puissance, jamais je n'accepterai de me laisser dicter une telle conduite !

Qui êtes-vous, devant Dieu, pour vous gargariser de tels desseins ? Qui êtes-vous, devant Dieu, pour décider de l'avenir des peuples et des communautés qui ne sont pas forcément en accord avec vos lois et commandements ?

De quelle sorte de dignité vous drappez-vous en attaquant lâchement, par surprise, ceux que vous décriez comme des tyrans ?

Le seul tyran que je vois ici, c'est vous.

Le vrai courage réside dans le maintient de ses opinions et de ses principes, même si l'adversité nous dicte de nous terrer dans la crainte et la peur.

Si vous sembliez tellement sûr de la justesse de votre cause, vous seriez chancellier, et vos alliés ministres.

Mon peuple est fier et courageux. Nous nous battrons parmi les étoiles et les astres, nous nous battrons dans nos villes, nos cités et nos mines, nous ne nous rendrons jamais face à la tyrannie, quitte à être anéantis par l'infamie !


De l'exil de Jafnhar à la dictature des peluches stellaires

La guerre civile fait rage. Les alliés du commandant Jafnhar, parmi lesquels on compte les commandants Lizaka, Juju_01 ainsi que les Bisounours, s'opposent aux forces conjointes de la République, de ses alliés et des forces du Culte du seigneur Grimaldus.

D'illustres commandants perdent la vie durant ces tragiques hostilités, et c'est impuissant que Mansfeld tente d'obtenir un cessez-le-feu de part et d'autre. C'est alors que le commandant Jafnhar le contacte, et lui propose de devenir recteur et professeur de sciences protocolaires au sein de sa Fondation. Mansfeld y voit l'opportunité de jouer le rôle de conciliateur, et accepte la proposition.

Bien que contestable, et faisant l'objet de nombreuses critiques, la décision de Mansfeld est accueillie favorablement par beaucoup de commandants restés neutres durant le conflit. Hélas, le retrait du commandant Jafnhar et l'arrivée au pouvoir des Bisounours met fin à tout espoir de conciliation. La dictature des peluches stellaires s'impose, et Mansfeld opte pour un durcissement de sa politique. Alfa Deimos entre en résistance.

Cyniquement nommé sénateur par les tyrans, Mansfeld publie un décret historique foulant aux pieds les Bisounours et leurs alliés. Ce texte vaudra à Alfa Deimos une réputation et un prestige qui permettront à la corporation démocrate de rallier de brillants commandants tels que le commandant Syrus et le commandant Corum.

Texte du décret historique publié contre la dictature des Bisounours

Moi, Yerog Mansfeld, diplomate, légat de la Curie Universaliste, ambassadeur du système Alfa Deimos, chancelier de la corporation démocrate, Métropolite Pantocrator du Chapitre théocratique d'Alfa Deimos, protecteur de la démocratie et des gouvernements déchus et pourtant légitimes, je vous salue.

Et puisque la constitution l'exige, je vous embrasse. Aussi.

Ceci constitue ma première et peut-être dernière intervention en tant que sénateur fantoche désigné par cette clique hystérique et incompréhensible que sont les bisounours.

Ainsi, devant Dieu et les autres commandants de cette assemblée, je reconnais de manière solennelle le gouvernement et la constitution de cette clique hystérique et incompréhensible que sont les bisounours.

Je les reconnais tous deux pour mieux les fouler au pied, et parfumer de mes glaviots de fonctionnaire sénile leurs absurdes et ridicules décrets.

Je les reconnais pour mieux les railler et les combattre, pacifiquement et diplomatiquement s'entend, par tous les moyens dont je dispose.

Je prête donc serment et je prends fonction séance tenante.


Voici ma première série de lois. Vous avez trois jours pour voter.

Ainsi, mon premier décret unilatéral en tant que sénateur consiste en ceci :

Première Loi Mansfeld

1) La corporation démocrate devient un parti d'état, et a pour objet d'organiser des élections libres dès que faire se peut afin de remettre sur les rails une démocratie viable dans cette galaxie. Ce combat sera pacifique et courtois.

2) Ses membres sont protégés par une immunité spéciale, interdisant à quiconque de leur manquer de respect, mais aussi, en égard à la constitution, d'affection et de tendresse.

3) Afin de faire respecter strictement la discipline en son sein, je clame haut et fort un dogme inaltérable :

L'humour n'existe pas chez les diplomates !

D'ailleurs, il est de par ce décret strictement interdit. Tout contrevenant serait irrémédiablement condamné à relire tous les messages d'archives de la poubelle galactique, et de venir les réciter par coeur devant toute l'assemblée.

Deuxième Loi Mansfeld

Concernant le statut du gouvernement du chancelier Silence :

1) le chancelier Silence se voit accorder le statut de réfugié politique au sein de la corporation démocrate. Il devient donc membre du parti d'état et par conséquent bénéficie de la protection de l'immunité spéciale relevant de la première loi Mansfeld, premier décret, deuxième paragraphe.

2) Les autres membres de son gouvernement acquièrent le même statut.

3) Ils sont autorisés à poursuivre leur lutte tant qu'ils en auront envie. Ils ne pourront donc être considérés comme terroristes mais bien comme résistants légitimes.

4) Il leur est interdit d'abandonner la lutte, sous peine de faire perdre à cette galaxie tout symbole d'espérance.

Troisième Loi Mansfeld

Dans le cadre de l'institution d'un prix récompensant les meilleurs diplomates, le prix "Dedee".

1) Ce prix sera attribué une fois par semaine par le commandant Dedee, unique détenteur de ce privilège octroyé par décret sénatorial.

2) Le commandant récompensé aura juste le droit d'accepter le prix et de s'en plaindre par la suite.

Quatrième Loi Mansfeld

Dans le cadre du respect de cette constitution,

1) Toute personne désirant exprimer son mépris envers ce gouvernement est autorisée à le faire.

2) Toute personne désirant exprimer son mépris envers ce gouvernement est encouragée à le faire.

Cinquième Loi Mansfeld

Dans le cadre du programme de la culture et des festivités,

1) Le 31 Août de chaque année sera jour de deuil galactique. Le défunt ainsi honoré n'est ni plus ni moins que la démocratie.

2) Le 1er Septembre de chaque année sera jour de deuil galactique. Le défunt ainsi honoré n'est ni plus ni moins que la justice.

3) Le 2 Septembre de chaque année sera jour de deuil galactique. Le défunt ainsi honoré n'est ni plus ni moins que la droiture.

4) Le 3 Septembre de chaque année sera jour de deuil galactique. Le défunt ainsi honoré n'est ni plus ni moins que la diplomatie.

5) Le 4 Septembre de chaque année sera jour de deuil galactique. Le défunt ainsi honoré n'est ni plus ni moins que la noblesse d'esprit.

6) Le 5 Septembre de chaque année sera jour de deuil galactique. Le défunt ainsi honoré n'est ni plus ni moins que l'humour de bon goût.

7) Le 6 Septembre de chaque année sera jour de deuil galactique. Le défunt ainsi honoré n'est ni plus ni moins que le courage.

8) Le 7 Septembre de chaque année sera jour de deuil galactique. Le défunt ainsi honoré n'est ni plus ni moins que la bravoure.

9) Le 8 Septembre de chaque année sera jour de deuil galactique. Le défunt ainsi honoré n'est ni plus ni moins que le suffrage universel.

10) Le 9 Septembre de chaque année sera jour de deuil galactique. Le défunt ainsi honoré n'est ni plus ni moins que la diversité culturelle.

11) Le 10 Septembre de chaque année sera jour de deuil galactique. Le défunt ainsi honoré n'est ni plus ni moins que le désintéressement.

12) Le 11 Septembre de chaque année sera jour de deuil galactique. Le défunt ainsi honoré n'est ni plus ni moins que l'honnêteté.

13) Le 12 Septembre de chaque année sera jour de deuil galactique. Le défunt ainsi honoré n'est ni plus ni moins que la liberté.

14) Le 13 Septembre de chaque année sera jour de deuil galactique. Le défunt ainsi honoré n'est ni plus ni moins que le pacifisme.

15) Le 14 Septembre de chaque année sera jour de deuil galactique. Le défunt ainsi honoré n'est ni plus ni moins que l'intelligence.

16) Le 15 Septembre de chaque année sera jour de deuil galactique. Le défunt ainsi honoré n'est ni plus ni moins que la sagesse.

17) Le 16 Septembre de chaque année sera jour de deuil galactique. Le défunt ainsi honoré n'est ni plus ni moins que la créativité.

18) Le 17 Septembre de chaque année sera jour de deuil galactique. Le défunt ainsi honoré n'est ni plus ni moins que le respect universel.

19) Le 18 Septembre de chaque année sera jour de deuil galactique. Le défunt ainsi honoré n'est ni plus ni moins que la magnanimité.

20) Le 19 Septembre de chaque année sera jour de deuil galactique. Le défunt ainsi honoré n'est ni plus ni moins que l'égalité devant la Loi.

21) Le 20 Septembre de chaque année sera jour de deuil galactique. Le défunt ainsi honoré n'est ni plus ni moins que la fraternité.

22) Le 21 Septembre de chaque année sera jour de deuil galactique. Le défunt ainsi honoré n'est ni plus ni moins que le pardon.

23) Le 22 Septembre de chaque année sera jour de deuil galactique. Le défunt ainsi honoré n'est ni plus ni moins que le don de soi.

24) Le 23 Septembre de chaque année sera jour de deuil galactique. Le défunt ainsi honoré n'est ni plus ni moins que Casimir, mon chat bien aimé. Mort en recevant un bisou de Gros Veinard.

25) Le 24 Septembre de chaque année sera jour de deuil galactique. Le défunt ainsi honoré n'est ni plus ni moins que la droiture. Et tant pis si je l'ai déja dit.

26) Le 25 Septembre de chaque année sera jour de deuil galactique. Le défunt ainsi honoré n'est ni plus ni moins que l'art du discours. Quoi que.

27) Le 26 Septembre de chaque année sera jour de deuil galactique. Le défunt ainsi honoré n'est ni plus ni moins que la concorde entre les peuples.

28) Le 27 Septembre de chaque année sera jour de deuil galactique. Le défunt ainsi honoré n'est ni plus ni moins que la mesure.

29) Le 28 Septembre de chaque année sera jour de deuil galactique. Le défunt ainsi honoré n'est ni plus ni moins que la répartie de qualité.

30) Le 29 Septembre de chaque année sera jour de dueil galactique. Le défunt ainsi honoré sera l'honneur. Et tant pis si je l'ai déja dit.

31) Le 30 Septembre de chaque année sera jour de dueil. Ce jour sera connu sous le nom de "sainte-Jafnhar".

Sixième Loi Mansfeld

1) Il est interdit aux membres de la haute cour de recourir à leur droit de véto pour annuler un décret de loi voté à la majorité des commandants votants de l'assemblée galactique.

2) Il est interdit aux membres de la haute cour d'utiliser la force pour imposer leur avis à l'assemblée ici réunie.

3) En cas de problème juridique, les débats doivent être menés par une joute de répartie et de rhétorique, suivie, en égard à la constitution, d'un concours de bisou mouillé. Etant moi-même presque sénile, je suis sûr de gagner.

Septième Loi Mansfeld

1) IL est interdit d'interdire.

2) Il est interdit d'interdire d'interdire.

3) Il est interdit d'interdire d'interdire.

Par contre,

Il n'est pas interdit d'interdire d'interdire d'interdire.

Huitième Loi Mansfeld

1) La diplomatie étant morte, place à l'ironie.

2) l'ironie et le cynisme deviennent langues galactiques officielles de ceux qui foulent au pied ce régime fantoche.

Neuvième Loi Mansfeld

1) Il est obligatoire de reconnaître ce gouvernement et sa constitution.

2) Il est obligatoire de ne pas obéir et de ne pas courber l'échine face aux abus de ce gouvernement et de sa constitution.

3) Il est interdit aux bisounours de s'exprimer en public sans dire "Jacques a dit".

Dixième Loi Mansfeld

1) Il est interdit aux Bisounours de s'asseoir sur les banquettes publiques de l'assemblée. Des banquettes de couleur différente seront mises à leur disposition, vu leur statut de dictateurs galactiques.

2) Il est interdit de douter de la détermination du sénateur Mansfeld pour rétablir un état de droit dans cette galaxie.


Voilà donc ma première série de Lois. je travaille à la prochaine série.

En égard à la cons-titutions, je soumet ces lois au vote majoritaire. Il est impossible de voter pour ou contre une Loi en particulier. J'ai dit.

A suivre

La page encyclopédique concernant Mansfeld est encore incomplète, la suite viendra au fur et à mesure !

notes RP deimos

Portraits du commandant lors de ses interventions à l'assemblée galactique, avant l'attentat

Tarkin2.jpg

Tttt.jpg

Ttrr.jpg

Bbbb.jpg


Quelques vues d'Alfa Deimos

Alfa.jpg


Alfaaaa.jpg


Alfa3.jpg


Alpha.jpg