Syrus

De Apocalypsis
Aller à : navigation, rechercher

Syrus est le Président de la Confédération Végasienne, un peuple de diplomates et de politiciens fascinés par l'Europe préhistorique. Un certain nombre de textes datant de cette époque ont été conservés. Ils tiennent une place primordiale dans la société Végasienne, alors même qu'il sont le plus souvent incomplets. Les institutions de cette nation sont le théâtre de féroces controverses quant à l'interprétation de tel ou tel bribe du passé.

Sur Véga la politique est affaire de familles, de clans et de factions rivales, qui luttent pour le pouvoir depuis qu'elles ont renversées le premier dirigeant de la nation: un tyran dont le nom a été rayé de toutes les inscriptions. Tous les jeunes garçons des castes dirigeantes sont élevés dès la naissance dans une institution particulière, appellé le Collège des Grands Electeurs. Leur véritable identité est tenue secrète par leurs professeurs, les Grands Astronomes, gardiens de la Constitution et de la démocratie. Ils reçoivent un surnom issue d'une étoile, d'une planète ou d'une constellation. Personne, mis à part les Grands Astronomes, ne sait de quel famille tel enfant est issu.

Ainsi ils sont formés indistinctement à l'exercice des fonctions politiques, au cours d'un cycle d'enseignement particulièrement éprouvant. Les "accidents" sont fréquents et visent en général les meilleurs élèves, ceux qui représentent une menace pour les machinations de leurs camarades.

Syrus s'est montré très habile à ce jeu, et a pu déjouer toutes les tentatives d'assassinat, tout en tissant un reseau de relation bien placés au sein des diverses factions. Il dispose d'un nombre considérables de taupes et autres informateurs parmi ses adversaire. En fin de formation, au moment de choisir la faction pour laquelle il allait oeuvrer, il a annoncé qu'il désirait en créer une nouvelle. Elle viserait à unifier les forces divisées de Véga sous l'égide d'une Confédération.

Après des années d'efforts, de négociations et de manoeuvres politiques, il y est parvenu. Nommé Président du Congrès ses pouvoirs sont sévèrement encadrés par ce dernier, composé des représentants des factions rivales. Menacé de toute part, il doit satisfaire son peuple et vite. Les Grands Astronomes disposent en effet du pouvoir de convoquer des élections en cas de conjonction astral favorable à un changement de dirigeant. Il est inutile de préciser qu'au moindre faux pas, Syrus serait destitué, et probablement assassiné dans un coin sombre. La politique sur Véga est une chose très sérieuse.