Alnia

De Apocalypsis
Aller à : navigation, rechercher

Alnia, son histoire

Alniajeune.jpg

Voici celle qu'on nomme la fille de Belial. Le frère du Gritche, seigneur du chaos et de la trahison, viola une femme humaine lors d'une de ses excursions sur terre, qui neuf mois plus tard donna naissance à une petite fille. Petite fille qui, à l'age de huit ans, égorgea sa mère, qu'elle jugeait trop autoritaire.

La vie entière de cette petite ne serait que violence gratuite, cruauté et malheur. A l'âge de quinze ans, elle pris le pouvoir sur sa planète natale et commença à lever une armée au nom de son père.

Voyant le danger approcher, Dieu décida de lui infliger un chatiment exemplaire, afin de servir d'exemple à tous les démons voulant se soulever contre son autorité : il la priva se son âme, faisant d'elle un véritable légume. Elle perdit ainsi ce qui faisait d'elle un être démoniaque et ce fut la partie humaine de son corps qui prit le dessus.

Elle fut placée en hopital psychiatrique, où on la mis dans le projet "Oeil de l'Aube", afin de profiter de ses dons télépathiques et psioniques pour en faire une médium. On lui donna alors le nom d'Alnia Tal'Kis, pour faire disparaitre toute trace de son passé démoniaque. On a retrouvé dernièrement un dossier expliquant sont séjour dans l'Asile psychiatrique de la planète Antigus-Prime, renommée Antigus-Prime Protoss, lorsque les troupes de Grabeuh s'y installèrent.

Son instinct reprenant le dessus, Alnia réussit à contrôler par la pensée les Zealots Protoss et réussit à s'enfuir pour finalement rejoindre Grabeuh.

Alnia et Grabeuh

Alniagrabeuh.jpg

Alnia fut la première et seule femme de Grabeuh, bien que leur histoire fut assez particulière. En raison du chatiment infligé par Dieu à cette dernière, Alnia n'avait plus d'âme, empéchant son esprit d'être libre. Les yeux étant le miroir de l'âme, Alnia était aussi devenue aveugle pendant toute la période où elle était privée de son essence vitale.

Les rapports de forces étant aussi inversés, elle, normalement dominatrice, était devenue une véritable masochite, s'enfermant dans sa douleur pour décupler la force de sa haine envers les humains.

Grabeuh décida alors de devenir son âme, et une grande histoire d'amour commença entre les deux personnes.

"Grande histoire d'amour" qui prit fin lorsque Grabeuh découvrit la vérité et, après un combat intérieur avec Alnia, finit par sortir victorieux et celle-ci mourrut.


Des années plus tard, Grabeuh, effrondré dans sa solitude, entreprit une bataille contre Dieu pour qu'il ramène Alnia à la vie. Il se sacrifia finalement pour donner une dernière chance à celle qu'il avait aimé.

Lorsqu'elle eut à nouveau une âme, elle recommença à tuer ce qui lui passait sous la main, et Grabeuh la maudit mille fois.

Alnia la déviante

Alnia.jpg

Lorsqu'elle retrouva la vue, Alnia fut dotée de deux yeux d'un bleu luminescent, sans doutes à cause de la pureté de l'âme qui lui avait été donnée, celle d'un Grabeuh s'étant sacrifié pour celle qu'il avait aimé et aimait toujours depuis le nirvana Son statut d'ancienne femme de Grabeuh faisant d'elle son héritière tout désignée, Alnia s'empressa de mettre la main sur ce qui restait du Conclave Protoss, décimé lors de la bataille contre Dieu.

Mais celui-ci, regrettant d'avoir accordé sa prière à Grabeuh, envoya Alnia sur une planète glaciaire éloignée et fit s'éteindre la race Protoss en une claquement synaptique de neurone divin.

Mais une mission d'exploration ne tarda pas à trouver cette charmante demoiselle, perdue sur cette planète gelée. Autant, l'équipage retrouva Alnia, autant, on ne retrouva pas l'équipage, à moins qu'il s'agisse des restes organiques trouvés au fond des soutes du vaisseau scientifique.


Ayant perdu toutes ses possessions, Alnia contacta alors les anciens membres de la coalition O-R-I-G-I-N-E et réussit à devenir la chef de la nouvelle coalition Evermore, ainsi que la reine des Déviants laissés sans chefs par la mort de leur précédent roi. C'est une "race supérieure" servant de fer de lance à la purification absolue de la galaxie et l'extermination de l'humanité, dessein final du Gritche.

Faisant preuve d'une cruauté gratuite sans égale, les déviants commencèrent à faire parler d'eux lorsqu'Alnia présenta à l'Assemblée Galactique le projet de purification d'Origine, pour détruire par couche successives la lie de la galaxie, tout ce qui la maintenait dans un état de stase et de sommeil. Mais la civilisation Déviante est bien plus ancienne, même si elle était plus discrète par le passé. Le fondateur de la nation déviante est Kanter.


Le règne d'Alnia en tant que reine Déviante se démarque de ses prédécesseurs, notamment Kanter, qui prônait une déviance beaucoup plus stricte, sectaire et épuratrice, alors qu'elle tente de se rapprocher des humains qui, selon elle, ne sont pas l'espèce à exterminer, mais bel et bien les "êtres inférieurs" qui se cachent parmis les humains. Kanter par exemple ne reconnaissait pas le statut de Semi-Déviant aux humains ayant atteint la Déviance d'essence et considérait qu'ils n'étaient bons qu'à être exterminés comme les autres.

Le but d'Alnia est de faire atteindre aux humains qui en valent la peine le statut de Semi-Déviants, les sauvant ainsi de l'extermination totale prévue par le Gritche.

Sa première action, pour marquer son détachement des anciennes traditions, a été de déplacer le centre névralgique de la déviance d'Hypérion vers la planète Déviance, qui est désormais la nouvelle capitale de son peuple.



Alniadéviante.jpg

Grabeuh's not dead

Alors qu'elle venait de retrouver la planète natale de Grabeuh, elle s'arrêta quelques instants dans le bureau où ils avaient fusionné lors de leur première rencontre, et vit le corps inanimé de Grabeuh à côté du balcon donnant sur la tombe qu'il avait fait ériger pour sa bien-aimée. Alors qu'elle se sentait observée, le corps se mit à bouger, investi par l'esprit de Grabeuh, revenu hanter Alnia.

le texte sera bientôt mis à disposition, lorsqu'il sera intégralement fini