Hypérion

De Apocalypsis
Aller à : navigation, rechercher

Cette petite planète à atmosphère vivable se situe dans le système 1395. Elle est décrite dans les Cantos d'Hypérion par l'auteur préhistorique Dan Simmons, comme étant la demeure du Gritche et le lieu où se trouvent les Tombeaux du Temps. Ils sont entourés d'un champ anentropique, nommé "les marées du temps", variation de l'espace-temps où le temps se déroule à l'envers.

On trouve aussi là bas une trace d'une ancienne civilisation, un gigantesque labyrithe troglodyte, creusé à même la roche avec une précision titanesque. Hypérion est l'une des neuf planètes labyrinthiennes de l'univers connu, tout comme Armaghast.

Elle possède 3 continents nommés selons des animaux en latin :

Equus, Aquila et Ursa. Le continent principal est Esquus. Les Tombeaux du Temps se situent dans la zone qui correspond à l'oeil d'Equus. Il est traversé par une barrière montagneuse et une mer assez étonnante : la mer d'herbes, composée uniquement de végétation, mais tranchante comme des rasoirs, qu'il faut traverser sur un char à vent, qui fait le relais entre Keats et le téléphérique menant à la forteresse de Chronos (rien à voir avec le Cronos de la Galaxie Espérance)

Ses trois cités principales sont Keats où se situait autrefois la capitale déviante, Endymion et Port-Romance.


Son ciel s'embrase tous les soirs par des pluies d'étoiles filantes, son orbite la faisant croiser un léger champ d'astéroïdes qui viennent s'écraser, emportés par l'attraction de la planète. On note aussi une végétation étonnante : les arbres de Tesla, qui captent l'énergie de la foudre et la restituent pratiquement immédiatement, provoquant des incendies importants pendant une période de trois mois dans la région de la "Forêt des flammes".



C'est un des lieux saints de la Déviance, avec la planète Déviance elle-même ou le tombeau d'Alnia.