Déviants

De Apocalypsis
Aller à : navigation, rechercher

La Déviance

Qu'est-ce qu'un déviant ?

Description physique

Deviant1up.jpg

Pour connaitre la caractérisation d'un déviant, une connaissance minimum de sa psychologie est primordiale.

Car le physique des Déviants est dicté par leur principal trait de caractère, qui devient leur obsession principale. Un déviant focalisé sur la violence se retrouvera totalement bardé de pics, de lames et d'autres armes devenant une véritable machines à tuer organique.

En général, on les associe à des créatures monstrueuses, mais certains déviants, cependant, ont préféré garder une apparence humaine. Ce sont ceux qu'on nomme les Semi-Déviants, ceux qui ont encore la maitrise de leur corps.

Ombredeviante.jpg

Description psychologique

Celle ci se caractérise justement par... l'absence totale de morale lorsque le trait de caractère principal prend le dessus.

Le déviant ne sera alors plus que ce qui le fait vivre. L'avare sera tellement obsédé par l'argent qu'il sera prêt à tuer pour en avoir encore plus. Le Paranoïaque ira jusqu'à torturer ses propres parents de peur de se faire trahir.

Pourquoi la Déviance ?

Qu'est-ce qui a pu provoquer l'arrivée de la Race déviante, alors qu'elle n'aurait normalement pas du voir le jour ?

Les scientifiques Déviants ont cherché pendant de longs moments les origines de leur propre race. Et ils sont arrivés à la conclusion suivante :

  • Le Réveil du Gritche, ayant trouvé une nouvelle envelopper charnelle dans le corps d'Araskel, a commencé à prédire de grands boulversements dans l'univers. Mais c'est en Origine que ceci s'est vraiment développé, étant donné que la planète Hyperion s'y trouve.
  • L'arrivée massive de rayonnements Gamma sur les trois galaxies, mais plus particulièrement sur Origine, là encore, a causé d'importantes mutations génétiques chez certains humains.

Ceux ci ont fini par perdre tout ce qui faisait d'eux des hommes, les transformant en Déviants.


Le palais déviant

Cet édifice particulier est le centre de la nation déviante actuelle. Il se trouve sur la planète Déviance dans le système 0. Il est assez repoussant, puisant l'inspiration architecturale dans l'oeuvre de Giger, peintre préhistorique à l'univers particulièrement torturé.

Le premier palais déviant a été construit sur Hypérion, planète du système 1395, par Kanter, premier roi Déviant. L'architecture était beaucoup plus austère et prenait le style des Tombeaux du Temps comme modèle.


Les Berserkers

Les Berserkers sont la force de frappe d'élite de la race déviante. Ils ne font pas la différence entre alliés et ennemis, ou tout du moins, ne veulent pas la faire.

Lors de la conversion d'un humain en déviant, suite à quelques semaines de tortures intenses et quelques séances de manipulations génétiques, deux choix s'offrent à lui : Soit devenir un déviant, avec ce que cela implique, à savoir servir l'ordre déviant en mettant tout en oeuvre pour servir la race, soit devenir un berserker, semi-déviant, soldat d'élite de la race.

L'entrainement des berserkers est un long processus de dressage. Ils ne doivent plus penser mais n'être que des esclaves obéissants liés à leur maitresse, Alnia. Ils n'obéissent qu'à elle et au grand prêtre Gritchèque, Araskel. Tout commence par une phase de lavage de cerveau. On les force à obéir à toute sorte d'ordres inutiles, pour qu'ils ne puissent plus penser qu'au travers des ordres.

Puis ils sont ensuite enfermés dans des cages, nus, avec un collier, comme des animaux. Alnia elle-même s'occupe de cette phase, car c'est elle qui devient leur maitresse et qui obtient droit de vie et de mort sur eux. Elle pratique des jeux sado-masochistes sur eux, les humiliant, et devient ainsi l'être qui leur est totalement supérieur. Cette phase est décrite parfaitement dans le texte Berserk expliquant une séance sado-maso parmis tant d'autres.

Elle garde les mieux "membrés" comme ses esclaves sexuels afin d'obtenir sa satisfaction personnelle.

La dernière phase, pour ceux passant au stade supérieur, est une séance de torture durant un mois entier. Pendant toute cette période, les Berserkers sont formés au combat en devenant des choses, des machines à tuer. On dit qu'ils ne font pas la différence entre alliés et ennemis, mais ce n'est pas tout à fait vrai. Ils savent faire la différence, mais ne veulent pas la faire. Sur 1000 Berserkers atteignant ce stade, en général 600 seulement ressortent vivants.

A la fin de leur période d'entrainement, une armure leur est fixée à même la peau, soudée à leurs os, clouée dans leur chair. Ils ne sont plus vivants, ils ne sont plus que des machines, des choses faites pour faire souffrir puis tuer leurs ennemis. Et s'ils peuvent faire durer la souffrance de leurs adversaires, ils ne se gènent pas...


La civilisation Déviante

La civilisation déviante peut paraitre récente, mais elle a au moins trois cent cinquante ans. Le premier roi déviant se nommait Kanter et était le père biologique de la branche Kanterienne de la déviance, de la lignée divine du Gritche

La nouvelle branche, menée par Alnia, est apparentée à Belial, second Dieu majeur du Panthéon déviant.

Le mode de vie des premiers déviants était conditionnée par le livre de Kanter, sorte de Bible de la déviance qui fut pendant longtemps la référence, car il contenait les lois fondamentales, l'acte de création de la nation Déviante et tous les textes religieux, civils, ainsi que la conduite d'un déviant parmis les siens. On trouve aussi dans cet ouvrage l'explication de l'Epuration et les bases des théories raciales déviantes prônant leur supériorité par rapport aux humains.

Alnia lors de son accession au pouvoir s'est débarassée des contraintes du livre sacré de la Déviance, reniant par là certains principes fondamentaux comme l'infériorité de TOUS les humains, ou la non existance de Semi-Déviants, humains par le corps mais déviants par l'essence.

La culture déviante

(voir la catégorie correspondante pour plus de détails)

l'Art déviant (mis à jour)

la Religion déviante

La hiérarchie déviante (nouveau)