Livre de Kanter

De Apocalypsis
Aller à : navigation, rechercher
Le Livre de Kanter dans sa version originale, véritable Bible de la Déviance, même si des analyses récentes ont prouvé qu'il n'en était pas l'auteur.

Le Livre de Kanter est censé être un recueil de notes laissées par Kanter, le premier déviant, publié à titre posthume, contenant les principes fondateurs de la déviance. On pourrait l'apparenter à la Bible de la religion Chrétienne. Il existe un exemplaire original manuscrit, et des reproductions, imprimées et enfin des versions numérisées pour être disponibles par Persoc.

Cependant, des analyses de datation récentes semblent montrer qu'il s'agit d'un écrit apocryphe attribué à tort à Kanter et rédigé vraisemblablement par un de ses fils (apparamment Kalim), huit ans après la mort du fondateur de la civilisation Déviante.


Le livre est composé de trois parties :

Le livre de l'Avènement

Le livre de l'Epuration

Le livre de l'Evolution


Le Livre de l'Avènement

Il [le Gritche] a fait de nous ce que nous sommes, L'Ange nous a enfanté et a fait de nous les serviteurs de son grand dessein. Par nous, il assure la continuité de ce qui doit être et le remplacement de ce qui n'a plus lieu d'être. Et par lui nous vivons et serons la lance qui percera tout ce qui s'opposera à lui.

En ce jours, nos routes dévient de celle des hommes pour fonder une nouvelle civilisation qui supplantera l'humainté. Notre route dévie ? Nous seront donc les Déviants.


Dans ces extraits, on peut remarquer l'importance du Gritche dans la Déviance Kanterienne. Cette première partie est en fait l'acte de création de la nation déviante, expliquant son fonctionnement, son organisation, les castes qui la constituent et les différentes manières d'accéder à l'essence déviante. Cependant, dans ce livre ancien, on note la haine farouche à l'encontre de l'humanité, refusant donc le statut de Déviant aux humains ayant atteint l'essence déviante par le renoncement à leur nature humaine. La notion de Semi-Déviant n'existe donc pas dans la Déviance Kanterienne.

Le Panthéon déviant est décrit dans cette partie, expliquant les branches divines, les liens de parenté entre les dieux et même les dieux à venir, tel qu'Alminst les a vu dans ses prophéties.

Le Livre de l'Epuration

Notre race est la plus haute sur les marches de la grandeur. Nous sommes les fils de l'Ange, c'est à nous qu'incombe la tâche d'éradiquer ce qui n'a plus de raison d'être.

Par nos actions, nous serons la grande vague du changement et nous renverserons ceux qui n'ont plus à vivre, installant à la place notre domination sur ce qui est et ce qui sera. Car Il [le Gritche] nous a choisi pour être ceux qui deviendront la nouvelle espèce dominante

L'auteur du Livre de Kanter (nous n'utilisons pas son nom volontairement, étant donné le flou qui règne sur son identité) explique par la suite le déroulement de l'épuration et ses raisons : Le Gritche, maitre du Temps, est l'épée de Damoclès tombant sur les humains devenus trop arrogants et dont le déclin a été amorcé par leur propre folie.

Il explique donc que les Déviants sont la race devant remplacer les humains, car ils ont été enfantés par celui qui doit détruire l'humanité, et qu'ils ont pour mission d'aider leur créateur à éradiquer les humains.


Le Livre de l'Evolution

paragraphe en cours de rédaction