Mariage de Chiana et Néo Dracula

De Apocalypsis
Aller à : navigation, rechercher
Il était l'heure du bonheur



Néo Dracula +13

Planète Vierge Tantrique pour Vampire, 5/ 11/ 06 E.T.U.

Néo Dracula était enfin prêt. Vêtu d'un complet pourpre décoré de part et d'autre de symboles tantriques, il était désormais prêt pour l'avènement à venir...

"Molkar, nous pouvons y aller. " annonça-t-il à l'adresse de son chauffeur impérial. Accompagné de Molkar et de deux gardes d'élites vampires, ce fut ainsi que Néo Dracula sortit de son château ce jour là, accueilli par des tonnerres d'applaudissements par la foule qui criait joie et bonheur envers leur bien aimé souverain, qui répondait par un sourire émerveillé à son peuple. Néo Dracula avait tenu à faire la route à pied jusqu'à son Croiseur Impérial Tantrique pour partager ce moment avec son peuple. Leurs sacrifices avaient permis cette journée et il fallait qu'il connaisse aussi ce moment. Quelques personnes portaient des affiches arborant le Rouge Tantrique uni, sans tâches, d'autres portaient des photos géantes de la future épouse. Arrivé au pied de son vaisseau, Néo Dracula se retourna vers ceux qui étaient venus et les salua. Précédé de son escorte, il entra dans la coursive.

15 minutes plus tard, Néo Dracula était dans son siège et attendait que l'hyperpropulsion s'enclenche. Après ces jours de bataille, il allait pouvoir la prendre dans ses bras. A cette idée, il sourit du bonheur qui l'attendait.


Chiana +14


Système xxxx, le "Love Boat" préparait un nouveau saut. Cette fois-ci, Chiana, la Belle Pirate aux 1000 Mondes, n'allait pas attaquer un système : elle rejoignait son tendre Vampire pour un mariage attendu depuis si longtemps. Avec Abonessian et Parcimony, elle revoyait les détails du voyage et ordonnait quelques assauts après la revue des opérations en cours.

" Nous arriverons en même temps que lui, Belle Pirate" dit Parcimony. "J'ai contacté son état-major pour la confirmation des horaires. Le Red Tantra L'Angelo, prépare la cérémonie sur la capitale. Tout sera parfait, j'y veillerai personnellement."

" Depuis que tu m'as sortie de mon camp d'esclavage de l'Organisation Renégate, tu as toujours tout fait pour que tout soit parfait. Toi aussi, Abonessian. Nous avons montré que le métier de Pirate était noble et ... efficace. Je suis si heureuse de le revoir. Nous emmenons le mécanoïde aménagé pour l' amour. Je réserve à mon chéri une surprise digne de moi."

Parcimony et Abonessian s'approchèrent de la Belle Pirate pour la serrer dans leurs bras. Leur Belle Pirate avait fait du chemin. Elle restait toutefois si sensible pour les moments importants.

" Après ta libération des camps, il te fallait tes deux pères adoptifs pour te sentir bien. Tu portais pourtant déjà en toi le feu de l'aventure, de la course, de l'abordage" dit Abonessian. " A 16 ans, tu abordais ton premier Vaisseau Marchand d'Elite. Je me souviens que tu avais fait expulser l'équipage dans le vide spatial tout nu ! On avait rigolé comme des baleines avec Parcimony ! Ce fut un plaisir d'écumer l'espace avec toi. Je suppose que ce sera un plaisir pour Néo Dracula de t'avoir auprès de lui !"

Chiana sourit. Les deux vieux pirates avaient passé tant d'années à ses côtés.

" OK, les gars. On va faire un truc fou : vous serez à mes côtés devant l'autel. Mes deux pères adoptifs seront là pour le plus beau jour de ma vie et je vous achète les costumes parce que vos fringues craignent vraiment ..."

Chiana localisa sur la carte galactique la planète où aurait lieu le mariage. Cette petite planète allait accueillir son bonheur.


Janus-Jana +15

Janus-Jana attendait l'arrivé des tourtereaux, tranquillement assise sur un autel à sa divine taille.

Elle présidait la cérémonie. De son saint siège, elle distribuait les dernières instructions pour faire de cette fête l'une des plus belles de l'Empire des Sens, en l'honneur de l'Amour Absolu qui unirait bientôt sa divine salope et son beau vampire.

Elle veillait à ce que les geishas de l'Izakaya donnent les derniers coups de peinture au Palais qui accueillerait les voeux de deux des plus éminents Reds T, à ce quel les fontaines de Red Tantra fonctionnent à plein régime, à ce que les invités respectent bien le dress code fixé pour l'occasion : string rouge et cape noire.

La rouge entité était elle même emplie d'émotion et de joie tantrique à l'approche de cet évènement tant attendu...


L’Ibis Eternel +6

L’Ibis Eternel était a bord de son Vaisseau, le Noix de Cajou, autour de ces trois uniques planètes ...

Il venait d'envoyer plusieurs dizaines de millier de mécanoides à travers la Galaxie, et une nouvelle interessante le fit sourire.

Alors ils s'étaient enfin décidés ... L'Ibis eu un grand sourire pour ces deux personnes. Ils s'aimaient, il en était sur, et pas d'un amour simple ... Un véritable amour, le vrai l'unique, et qu'il soit Red Tantra ne changeait rien.

L'Ibis repensa aux excellentes discussions de Chiana, et à la gentillesse et à la bonté de Néo Dracula.

J'espére qu'il m'inviteront tout de même, rumina t'il ... En attendant, il va falloir que j'envois un faire part de félicitation !

Un mariage ! Chic ! J'espere qu'il y aura des graines de tournesol, pensa L’Ibis Eternel ...

---

Néo Dracula +10

Mata Hari, Palais des plaisirs.

Le Vampire venait de débarquer de son Croiseur Impérial Tantrique. Il fut assourdi par le bruit énorme qui règnait dans la capitale impériale : Grabeuh testait ses installations en hurlant des vers dignes ... ben, dignes de lui tout court ! On y parlait de son amour pour les blattes. Perturbé, Néo Dracula s'empressa de rejoindre le véhicule qui l'attendait. Ce Barde avait vraiment des idées bizarres ! Il grimpa accompagné de son fidèle Molkar, regardant sa montre pour s'assurer du respect de l'horaire : le moindre retard avec sa belle pirate pouvait devenir une vraie affaire diplomatique ! Sur le passage de son aéroglisseur tantrique, les citadins le montraient et se retournaient sur son passage. La nouvelle du mariage s'était répandue comme une traînée de poudre ... En regardant par la vitre fumée, il s'aperçut que le véhicule ne prenait pas la direction du Palais. Molkar aussi semblait inquiet. Le Vampire appela le pilote sur l'Intercom :

" Dites, vous vous trompez d'itinéraire ! Nous n'allons pas au palais, reprenez la bonne route, dépêchez-vous !"

Le véhicule pila sans préavis, projetant ses passagers en avant puis finit par stopper sa course folle. Néo Dracula parvint alors à atteindre le bouton de la vidéo et contacta le pilote pour lui passer le sermon (pas tantrique du tout !) de sa vie. Alors qu'il s'apprêtait à lui dire ses quatre vérités, Néo Dracula eut un air de surprise très particulier et aucun son ne sortit de sa bouche.


Chiana +10

Arborant fièrement une casquette de chauffeur, Chiana souriait de toutes ses dents. Elle avait poussé la plaisanterie jusqu'à mettre une tenue de chauffeur tantrique officiel ... avec le pantalon ! Arf ... L'Amour pousse à toutes les folies !

" Cher Vampire, l'Empire des Sens est heureux de vous annoncer votre enlèvement. Vous êtes dorénavant l'otage chéri de Chiana, votre tendre et malicieuse amie. L'horaire est changé : nous avons actuellement un vol prévu sur mon mécanoïde aménagé pour nous et nos ... débats. 6 heures de plaisir pré-conjugal au-dessus du système natal de ce bon vieux Herman von Panzer. Paix à son âme et à son stock de vodka ! Après, la Déesse nous attend pour nous marier, enfin ... Allez mon Roudoudou, tu te maries avec Chiana, pas avec une vulgaire pétasse ... Je te veux avant la cérémonie, je te veux pendant, je te veux après."

Tournant le regard vers le chauffeur de son beau Vampire, elle se rappela son existence :

" Molkar ... Taxi"

Le chauffeur sourit et sortit sans rien dire du véhicule.

" Alors, il en pense quoi le Vampire ? On fait un petit détour pour repeindre le natal de Steam ?"

Pour toute réponse, le vampire se baissa et embrassa l'écran. Puis il éclata d'un rire tranquille mais puissant.

" Je prends ça pour un oui."

Chiana redémarra l'engin et fonça à travers la ville à une vitesse largement interdite. La Milice de la Joie Routière, chargée d'aider Grabeuh à soigner ses blattes et d'assurer la tranquillité de la voie publique, dénombra un léger pic dans le nombre d'accidents légers et de tôles froissées. Certaines maternités déclarèrent aussi de nombreuses naissances avant terme déclarant que "certaines mères furent effrayées par des coups de klaxons numériques intempestifs et accouchèrent". L'astroport galactique de Mata Hari déclara que les clôtures de son enceinte ont été arrachées par un véhicule conduit par une folle qui ressemblait à la Belle Pirate en tenue de chauffeur. L'enquête, menée par le mignon tout plein Galactor suit son cours.

Le couple décolla en négligeant toutes les procédures de sécurité dans un petit mécanoïde rouge avec des longs tissus rouges et blancs sur ses flancs. Là aussi, on confia l'affaire au Commandant Mignon Tout plein Galactor qui ne négligeait aucune possibilité.


Solon +9

Solon entra dans le Palais des Plaisir d'un pas pressant. Il stoppa nette quand il vu que la cérémonie n'avait pas commencé et poussa un soupir de soulagement. La salle était remplie de personne et les places se faisaient plus que rare... Il vit cependant Janus-Jana qui flottait sur l'hôtel. Remarquant qu'il ne trouvait pas de place Janus-Jana lui fit signe. Arrivé à sa hauteur elle se métamorphosa en un matelas flottant pour que Solon puisse reposer. Solon, content de cette particulière attention, se mit à ses aises en attendant que le couple tantrique arrive. Une fois arrivé, il irait jouer des coudes pour s'installer sur un des bancs.


Chiana +8

La salle était comble ... Pourtant il manquait le principal : les mariés ! Déjà quelques bruits se faisaient entendre dans les rangs de la salle.

" Tu vas voir qu'elle a encore oublié ! Quelle sotte !" disait Thanatos.

" Non, en fait, il parait qu'elle veut se marier avec Galactor, le Mignon Tout plein" disait perfidement Macastril se rappelant les piques de la Belle Pirate sur ses talents ... virils.

" Vous êtes incroyables ! Elle a simplement oublié" renchérit Sayan le 69ème.

Seule, la Déesse Janus-Jana souriait car elle palpait les étreintes furieuses du couple dans le mécanoïde à travers les distances et le temps. Elle goûtait cet amour incroyablement fort entre ses deux gardes rouges tantriques, au propre comme au figuré. Elle sentait la peau de Néo Dracula par les baisers de Chiana et ses narines étaient remplies des parfums que portaient Chiana par celles du Vampire. Elles sentaient les gouttes de sueur couler le long des omoplates des amoureux ... Elle sentait la fusion de leurs corps mais aussi celle de leurs âmes. Alliantistes, gardes rouges, fidèles parmi les fidèles, les deux amoureux était déjà si emmêlés. Elle eut un air de surprise et Solon, allongé sur elle, crut même voir sa Déesse sourire et murmurer :

" Ma Salope ... Tu le gâtes ton Néo ..."

Quelques minutes plus tard, un bruit de course se fit entendre sur les dalles de marbre du Palais. Les amoureux apparurent courant pour rattrapper leur retard. Néo Dracula entraînait Chiana en la tenant par la main : les deux futurs mariés prirent un nouveau sprint pour foncer vers l'autel où se trouvait la Déesse ondulante et rebondissante. Les murmures de la salle ne cessaient de suivre leur déplacement et Macastril paria même qu'ils allaient tomber platement en se prenant les pieds dans un coin de tapis.

Arrivés devant l'autel, Chiana remit les cheveux de son amoureux en place, ajusta sa veste et l'épousseta un peu. Les deux tourtereaux se tournèrent vers la Déesse pour attendre la bénédiction. La Déesse Janus-Jana se prépara à lancer les bénédictions quand un accident survint, brisant sa félicité.

Chiana s'était jetée sur Néo Dracula et l'embrassait encore, encore, encore, à pleine bouche, poussant quelques soupirs suggestifs tandis que ses mains caressaient le torse de son amoureux. Il fallut la force conjuguée de Solon, Macatril, Sayan69, Galactor (qui arborait toujours sur son casque le string rouge que Chiana lui avait offert), Angelus l'Omega, Zacharias, Abonessian, Parcimony, Molkar et Thanatos (bien heureuse de l'occasion de gifler sa Pirate préférée) pour séparer la tigresse de son tigre.

Se relevant, Chiana sourit et dit :

" Désolée, j'ai craqué ... Je peux en avoir un petit dernier ? Non, un gros ... Ce sera mon dernier baiser de jeune fille ! Non ? Pfff ... Allez mon chéri, viens près de moi, on reprend juste après, j'ai bien noté où on en était ! Sinon, on recommence tout, pas grave ... Allez, Déesse, bénis ..."

Dans la vaste salle, les Red Trantras et les invités se demandaient si la mariage allait pouvoir se dérouler normalement ... Pour plus de sûreté, il fut décidé de tenir Chiana pour éviter de nouveaux débordements.

---

Angelus L Oméga +7

Les deux tourtereaux passaient enfin le cap, célébrant leur union, symbolisant par quelques gestes le torrent enflammé qui les habitait. Ils avaient voulu commencer par l’étape qui leur ressemblait le plus : la rencontre des corps, extérioriser leur passion par l’acte d’amour, seuls, à deux. Angelus se félicitait de cette faim amoureuse qu’ils avaient chacun pour l’autre. Depuis Red Galaxy, il sentait dans son âme le tantrisme resplendir toujours plus, rayonner de plus en plus intensément. L’heure tantrique arrivait. C’était l’appel du Nirvana.

Il vint donc assister à cette nouvelle victoire de l’Amour, à cet hymne resplendissant, cette ode à la Joie.


Janus-Jana +10


Janus-Jana, voyant l’instant tant attendu se profiler enfin à l’horizon, se dégonfla d’un coup, faisant choir Solon sur le sol marbré de l’Izayaka. Afin que la cérémonie puisse se dérouler, elle fit derechef attacher Chiana dans une camisole rouge qui révélait amplement ses formes voluptueuses.

Chiana, ma Très Divine Salope, Néo Dracula, mon Très Beau Vampire,

En ce dixième jour de l’ère rouge, je bénis votre union éternelle, stade suprême de l’Amour tantrique. Absolu sans être exclusif, le lien amoureux qui vous unit n’est pas de ces chaînes qui parfois empoisonnent l’Amour. Votre union, qui repose sur la fidélité de l’âme plus que sur le monopole des corps, est inconditionnelle, librement consentie, dénuée d’implications morales, elle est baignée par la pureté de vos sentiments.

C’est pourquoi je consacre aujourd’hui la fusion de vos âmes, ultime préparation au Nirvana. Chiana, ton âme vis aujourd’hui en Néo Dracula, qui lui-même est présent en toi, à chacun de tes souffles.

En guise d’offrande divine, recevez le titre de Caporaux du Bataillon Hormonal, la nouvelle gloire du tantrisme, le corps d’élite de la Garde Rouge, dont l’accès est réservé aux plus Preux des Reds Punishers. Vous aurez ainsi l’éminente charge de poursuivre les incroyants jusque dans les limbes galactiques, pour les soumettre au Plaisir au moyen d’injections d’Hormone pure.

La divine entité ayant ainsi clôt la cérémonie, ille libéra Chiana de sa camisole, et fit pleuvoir sur le cortège nuptial des milliers de bottes de fenouils sur lesquelles les barbares, affamés, se ruèrent. Lanfeust, qui faisait office de damoiseau d’honneur de Chiana, fut noyé sous une pluie de purée de céleri puis mangé en dessert.

HRP – Mille excuses divines, j’ai fait jouer Chiana, mais bon…c’est une salope…


Grabeuh +8

"Un mariage ? Un mariage ? MAIS JE SUIS JAMAIS MIS AU COURANT !"

Grabeuh vient d'être prévenu de l'heureux evennement et attrape son plus beau smocking, l'enfile en plein milieu de la rue (une petite vieille fut même surprise de voir ce fringuant Protoss tout nu, enfilant son caleçon aussi vite que l'éclair sur le grand boulevard rouge...)

Il arrive à la cérémonie et regarde un peu ce qui se passe : Chiana et JJ font du rodéo (JJ est évidemment sur le dos de Chiana...), il reste quelques bouts de Lanfeust qui n'ont pas été mangés au dessert (bien sûr, il reste rien de bon à manger, se dit Grabeuh...)

"J'ai apporté du riz !" En entendant celà, tous les chinois du coin arrivèrent, mangèrent le riz et Grabeuh se retrouva comme un con, avec un sac vide dans les mains...


Chiana +10

Les jeunes mariés se béquotaient goulûment devant les invités assemblés qui criaient leur joie de les voir enfin réunis. Après 39 minutes de baisers ininterrompus, Chiana décida de reprendre son souffle et d'admirer le visage de celui qui l'aima si fort et pendant si longtemps. Resplendissante, elle se tourna vers l'Assemblée et prit un micro pour se faire entendre du plus grand nombre.

" Mes Amis, mes Frères, mes Soeurs, mes Invités, mes Ennemis, mes Espions (que je poutouille très fort pour la qualité de leurs prestations discrètes), mes détracteurs, jaloux de tous poils et de toutes races.

Ce jour de félicité ne saurait être complet sans distribution de cadeaux princiers dignes de ma fortune et de ma méchanceté. Cette cérémonie rassemble Ceux pour qui l'Amour est vivant, quel que soit leur camp, quelles que soient leurs idées et leurs vertus. Dans cette océan de tendresse, je tiens à remercier une personne tout particulièrement sans qui rien n'aurait été possible.

Cette personne est, à vrai dire, détestable, jalouse de mon corps si parfait, envieuse de mes réussites. Goudoune au dernier degré, folle de chèvres parlante, elle m'a suivi depuis mes premiers pas dans cette Galaxie, m'a tendu la main quand les revenus étaient faibles, m'a équipé quand l'heure était au combat, m'a indiqué mes cibles quand j'étais aveugle. Assise derrière son Tableur Tactique et Commercial, elle fut la Grand Ordonnatrice des événements de cette Galaxie, repoussant la Famiglia seule, avisant ses Frères et Soeurs Red Tantras lors des discussions importantes, gardant le silence pour laisser libre cours à notre Plaisir Tantrique. Cette Soeur qui donna tant recevra aujourd'hui son dû.

Thanatos, ma chérie, approche, viens dans mes bras."

La Brune Ailée s'approcha, se demandant si la gifle infligée au début de la cérémonie n'avait déréglé sa pétasse pirate. Elle fut happée par les mariés qui la serrent dans leurs bras, l'embrassant dans le cou. Quand ils eurent fini, elle se dégagea de leur étreinte, rouge de joie tantrique et de confusion. Elle portait maintenant un magnifique collier de diamants rouges. L'un diamant avait été taillé : il représentait Niké, la Déesse préhistorique de la Victoire, ailée comme elle. La petite figurine avait des traits identiques aux siens, ses ailes battaient régulièrement tandis qu'elle faisait des clins d'oeil à sa propriétaire. Ce bijou portait indubitablement les traces de la magie de Janus-Jana.

" Nous avons mené les assauts de Red Galaxy parce que tu fus notre souffle, notre ordonnateur, notre pourvoyeuse ... En un mot, tu fus le génie de notre lampe. La victoire ou la défaite s'est jouée dans ta tête avant même de se jouer dans l'espace. Si Néo Dracula m'a remarqué, ce fut grâce à toi, ma Soeur de Bataille. Tu es maintenant la troisième personne du Bataillon Hormonal, cette unité d'élite du Plaisir Tantrique. Rien ne s'est fait sans toi, rien ne fut décidé sans ton avis. Que la Galaxy le sache, qu'elle tremble à l'idée de prononcer ton nom ! Je veux rendre hommage à celle qui fit de mon rêve une réalité, qui me donna un mari aimant, qui parvint, par la brillante acuité de son esprit, à ordonner le Chaos pour en faire une force de régénérence de cette Galaxie engluée dans la poudre aux yeux égoïste des ronds de jambes."

Chiana se mit à genoux devant Thanatos. Elle baisa les genoux de la Commandante ailée.

" Thanatos, que ton nom reste dans les annales de l'Histoire Contemporaine. La dette de tes frères à ton égard est immense, aucun remerciement ne pourra la payer complètement. Tu es Sainte comme moi, comme nous tes frères de la Red Tantra et de l'Empire des Sens."

Chiana serra fort les genoux de son amie (?) tandis que les Red Tantras se rassemblèrent autour de l'Ange de la Destruction pour la serrer dans leurs bras.


Macastril +5

Macastril, la flûte de red champ' à la main, sentit une larme de joie couler sur sa joue.

BOUHOUHOU... C'est tellement beau un mariaaaaage...

Si beau... Surtout quand il y a de la demoiselle d'honneur et de la serveuse. Là, c'est non seulement beau, mais c'est aussi fort émouvant. Et le moins qu'on puisse dire, c'est qu'en cette sainte orgie, Macastril avait tout pour être ému...

Hin hin... J'ai très bien vu comment tu me regardais, toi la petite brune à forte poitrine! Attends que j'arrive dans les cuisines, tu vas sentir passer ton Mac, c'est moi qui te l'dit...

Mais non, pas touche. Maîtresse Chiana avait dit "Tu touches à mon personnel, je t'attouche le personnel". Macastril n'avait pas très bien compris ce que cela signifiait, mais l'habituelle petite lueur de perversion luisait alors plus que jamais dans les yeux de la pirate... Mieux valait donc rester prudent et se défouler sur l'alcool. Et le Lanfeust!

Je veux ma part! J'ai quand-même été son boss pendant presque un mois! Gardez-moi une cuisse, bordel! Je vais me chercher encore à boire et je reviens.

Titube jusqu'au bar, s'y affale, et...

La suite dans "Ainsi naîtra-t-il".^^ Si vous croyez que c'est simple d'être dans deux sujets à la fois...


Angelus L Oméga +6

Angelus s’approcha de celle à qui il devait tant. Chiana lui avait fait une juste éloge. Il la serra à son tour dans ses bras, geste simple mais preuve d’une grande reconnaissance. Il s’en détacha difficilement. Il ne devait pas oublier que la vedette de cette fête, c’était la Pirate et son Vampire. Il alla les féliciter chaleureusement, oubliant les bonnes manières pour ce réjouir de leur bonheur mutuel. Une nouvelle preuve de la grandeur du tantrisme se trouvait dans le cœur de ces êtres si proches, si fous de leur âme sœur. Ils avaient compris que l’amour n’est pas dans la possession mais dans la dépossession, dans le respect de l’autre. L’Amour envers l’autre plutôt qu’envers l’image de nous que nous donne l’autre. C’était bien plus grandiose. L’Amour se trouve dans la simplicité.

Il tournoya autour des deux mariés, les chauffant de ses ailes brulantes. Mais ils n’avaient pas besoin de se réchauffer, leur cœur brûlant de leur passion commune et propageant une onde de bien-être dans toute l’âme.


Sayan69 +2

La cérémonie l’avait ému au plus haut point…

Sayan voyait après Yulée une autre de ses magnifiques Tantrique lui échapper.

Il était triste mais si comblé pour Chiana et Néo Dracula !


Il profita discrètement de la cérémonie, se biturant sobrement et avec efficacité… Nul ne le vit beaucoup ce soir là tant il mit de l’application à ce que rien ne vint détourner l’attention du couple, tant son respect était grand….


Et puis il faut bien dire qu’il était occupé à se pencher sur le cas du personnel de Chiana que Macastril avait envié sans avoir… Chiana ne lui avait rien dit à lui personnellement mais ce n’était pas une raison pour être imprudent… Il était peut être idiot mais pas totalement inconscient le Sayan….

« Tu sais que t’as de beaux yeux tu sais », glissa t’il à une femme gironde dont il fixait avec avidité la poitrine…