Sid Vicious

De Apocalypsis
Aller à : navigation, rechercher
60px-Asaph Hall Gold Medal.jpg
Candidat officiel du concours de biographies
Pour participer, renseignez-vous auprès de Caïman Holding, ou Angelus L Oméga.

Le Commandant Sid Vicious est connu sous plusieurs, et personne ne sait encore quel est le vrai. Dans certaines contrées, on l'appelle Makhno le Noir, Le Prince Rouge et Noir, L'ange Noir, ou encore le Sous-Commandant Marcos. Les origines du Commandant Sid Vicious sont encore flous. Cependant, une légende venant de la nuit des temps raconte à son sujet bien des choses extraordinaires. Le Commandant Sid Vicious est en outre le créateur de la Fédération Libertaire.

Origines

Red&Black Star, la planète-mère du Commandant

Le symbole de la planète Red&Black Star, devenu à présent le symbole de la Fédération Libertaire

Une légende prétendrait que le Commandant Vicious serait le fils du Chaos Originel et de l'Ordre Immuable Planétaire. Cette naissance mythique confère au Commandant Sid Vicious une nature divine. De par son père, Chaos, il est voué à détruire toute organisation et hiérarchie. Sa mère, l'Ordre Naturel, lui donne le goût de la liberté naturelle et de l'Ordre Juste. La planète Red&Black Star devint ainsi le lieu de sa première expérience politique.

Le combat pour la liberté

L'impératrice déchu de Red&Black Star

La planète Red&Black Star était gouverné au départ par l'Impératrice. Son joug commençait à devenir pesant, le peuple était asservi sous des lois liberticides et des impôts élevés. C'est ainsi que la nature profonde de Sid Vicious se révéla. Avec un groupuscule connu sous le nom de FLL (Front Libertaire de Libération), il parvint à renverser la monarchie et installer une République Populaire gouverné par démocratie directe. Le peuple avait donc repris le pouvoir, et pouvait ainsi exercer sa pleine souveraineté. La liberté était le maître mot de la planète. Dans sa mansuétude toute libertaire, Sid Vicious épargna la vie de l'Impératrice, qui promis de devenir une citoyenne comme toutes les autres. Mais celle-ci, ne pouvant supporter de vivre parmi ses anciens sujets, organisa une Force Oligarchique de Révolution Conservatrice visant à reprendre le pouvoir au profit des nobles. Bien heureusement, certains membres de cette contre-révolution étaient des libertaires convaincus qui avaient infiltré l'armée Noble. Muni d'information précises, les troupes libertaires du Commandant Vicious purent mettre un terme à leur entreprise bourgeoise. La fameuse bataille dit de la Révolution Permanente, le 25ème jour du 4ème mois selon le calendrier Proudhon, fut un succès pour l'Armée Libertaire, les troupes nobles furent massacrées, et le peuple put dignement fêter la victoire.

Cette victoire signe le début de la Révolution Libertaire Internationale, jour de fête national dans tous les pays de la Confédération Libertaire.

L'expansion

La libération de nouvelles planètes

Après avoir libérer sa planète, le Commandant Sid Vicious alla à la rencontre des peuples opprimé de son système. Grâce à son aide, ces peuples purent se révolter et apporter liberté et paix. Ces planètes sont : Kropotkine, Saint Just, Louise Michel, Rosa Luxembourg, Nietzsche et Proudon.

En effet, Sid Vicious veut importer son modèle de société, mais non pas l'imposer. En effet, la nouvelle société libertaire doit être accepté par tous pour pouvoir être mené à bien. Il est donc nécessaire de receuillir l'assentiment de la population, mais aussi de parvenir à éduquer le peuple de façon à ce que leur Raison développée à son terme, puisse prendre partie.

Ainsi, de nombreuses planètes ont été convaincus par cette nouvelle forme d'organisation. Les dirigeants ont donc été détrônés, et le peuple à pû prendre la place du Souverain.

La Confédération Libertaire

Tous ces succès amenèrent le Commandant Sid Vicious à former la glorieuse Confédération Libertaire qui regroupe toutes les planètes acquis à la cause libertaire. Les données sur le nombres de Commandants libertaires ne sont pas aujourd'hui connues, car les adhésions à la cause libertaire sont libres et secrètes. Tout commandant peut faire partie de la Coalition. En effet, la doctrine libertaire est internationaliste et universaliste.

Le Commandant Vicious est donc à pointe de la Révolution Libertaire Inter-Galactique, mais par souci d'indépendance, il se refuse de prendre le commandement, car le pouvoir est l'instrument de corruption le plus répandu. Il ne faut donc pas prendre le pouvoir, pour ne pas être tenté par une dérive dictatoriale.

Le conflit avec l'Empire

Le Commandant Sid Vicious dans sa prime jeunesse

L'Empire des Sens

Le peuple était heureux, la joie visible et la paix s'étendait. Mais l'Empire des Sens avait fait sa triste apparition. Sous pretexte de sensualité, l'Empire avait asservi la population, les soumettant à leur joug terrible. Déjà, une hiérarchie s'était établie. Le Commandant Sid Vicious ne pouvait laisser commettre pareil infamie. La liberté n'avait plus cours dans toute la galaxie. Le Commandant Sid Vicious s'empara de la parole à l'Assemblée pour contester la légitimité d'un tel Empire, qui selon lui bafoue les droits les plus élémentaires des peuples.

La contestation grandissait de jours en jours. Les amis de la Démocratie se regroupaient sous une même bannière pour contester un Empire tout puissant. Sid Vicious, bien que ne partageant pas entièrement les convictions, tièdes à son goût, des démocrates, se rejoignit à eux, surtout par respect pour le couage de certains Commandants qui s'étaient engagés dans un combat inégal.

L'alliance avec les Rebelles

Un discours du Commandant Sid Vicious devant l'Assemblée.

Afin de porter la rébellion à son comble, Sid Vicious s'associa au Commandant Mac Polar III dont la Dova prône le combat et la révolte contre cet Empire décrépi. Sid Vicious tient également en haute estime le défenseur chevroné de la démocratie, Mablane.

Certains veulent nous faire croire que le bonheur est la fin ultime de l'homme. Cepedant, cela reviendrait à faire d'une sensation une vertu. Or, l'homme, depuis sa naissance, n'a qu'un seule objectif : celui de sa liberté. En effet, tout concourt à faire de l'homme la seule conscience de soi libre en ce monde, contrairement aux animaux, qui eux, n'ont pas conscience d'eux mêmes, il ne sont pas en conséquent libres. L'homme doit donc s'affranchir de ses passions - et pulsions animales prônées par nos Sensualistes en manque - pour atteindre son essence première. Il en résulte que l'homme ne peux atteindre le bonheur tant qu'il n'est pas libre, et ce n'est pas dans les jouissances matérielles - par essence périssables - qu'il peut s'accomplir en tant qu'homme libre (en tant qu'homme donc).

Tout cela pour dire que l'Empire des Sens fait de nous des bêtes en nous asservissant à l'intérieur de passsions primaires. Revendiquer sa liberté, c'est la moindre des choses que nous puissions faire, en faisant tomber cet Empire.

Une doctrine libertaire

La Fédération Libertaire

Attentat contre un général de l'Empire revendiqué par la Fédération Libertaire

Mais Sid Vicious ne perd pas de vue ses objectifs : un monde libertaire pour tous. C'est pour cela qu'il a fondé la FL (Fédération Libertaire) qui a pour but de faire tomber tout système et hiérarchie. La Fédération se fonde sur la libre participation des adhérents, leur pleine et totale liberté, leur respect mutuel et l'avènement de la Raison.

Nos revendications :

  • Destruction de l'Empire des Sens, par le feu si cela doit être le cas.
  • Confiscation des propriétés des agents de l'Empire. La propriété, c'est le vol !
  • Mise en commun des moyens de productions, avec la création d'un RMIG (Revenu Minimum d'Insertion dans la Galaxie)
  • Mutualisation et assurance contre les attaques illégitimes.
  • Plus de hiérarchie, plus de gouvernants.
  • La parole au peuple ! Décisions prises démocratiquement. Instauration d'une démocratie directe.
  • Système 0 : zone inter-galactique, sans propriétaire.

Une morale libertaire

Nombreux sont les Commandants qui se demandent quelles est la morale de Sid Vicious. En effet, celui-ci combat l'Empire des Sens qui prône l'absence de morale, mais combat également la morale elle-même.

En fait, il ne faut y voir ici de contradiction. En effet, selon Sid Vicious, la morale que veulent établir les partisans de l'Empire des Sens se fonde sur une sensation, un plaisir qui n'est pas fondé en raison. Sid Vicious, s'il se dégage de toute morale préétablie et tous préjugés, pense pouvoir établir une nouvelle morale inscrit dans l'ordre naturel des choses, mais également pensé par l'homme à travers une raison débarassé de tous ses préjugés. Sa foi en l'homme n'est donc pas, comme l'Empire des Sens, fondé sur des pulsions primaires, mais bien l'activité raisonnante de l'homme.

Voir aussi