KURT

De Apocalypsis
Aller à : navigation, rechercher

Exempl.jpgTu veux un coup de boule !?

Je m'appelle Khameer Zorin de l'espèce Zabrak, ma planète natale était Iridonia. J'ai été enlevé à ma famille à l'âge de huit ans pour devenir l'apprenti du seigneur Sith Dark Sidious, dont je vous comte l'histoire.

Exemple.jpg L'histoire

Ma vie au début n'était pas si triste que ça. J'avais six frères et trois soeurs dont une qui était mariée avec un noble, elle s'appelait Rhinah. On ne mangeaient pas toujours à notre faim mais on savait se débrouiller pour trouver de la nourriture dans les bois ou dans les champs des voisins.

Le bouleversement

Un jours un homme vint sur ma planète et entra dans ma maison. Il me demanda de venir avec lui et que je deviendrais riche et puissant. Rhinah n'était pas d'accord, elle disait que son mari le connaissait et qu'il ne me donnerai pas tout ce que j'attends de lui. De l'autre côté mes parents et mes frères m'encourageaient. Ils me disaient de saisir la chance de sortir de la pauvreté. J'acceptai et il m'emmena chez lui. Il me traita comme un fils et m'enseigna tout son savoir, les techniques de combat, le maniement du sabre lazer, le pouvoir de la force. Dans les moments les plus durs je repensait à Rhinah, ce qu'elle aurait dit pour m'encourager. Je mis dix ans a maîtriser tout ces pouvoirs. Il me demanda ensuite d'accomplir des mitions de rang 1, mitions d'observations. Puis les mitions devinrent plus dures et il me demanda de tuer. Tuer ses ennemis et tout ceux qui se mirent en travers de son passage.

Conduis par la haine

Un jour la mission se passât sur ma planète natale. Je l'accomplit avec succès et prit le chemin de ma maison. Une fois arrivé au village je vit tout en ruines, le bois calciné, l'herbe recouvrait le tout. Je courus jusqu'à ma maison mais avec grand désespoir elle avait subit le même sort. Je fouillait les décombres d'une vie lointaine et trouva mon ancien nounous et le collier préféré de Rhinah. je me mis sur une pierre en pleurant la mort de ma famille quand j'aperçus un vieillard et lui demanda ce qui c'était passé. Il me dit qu'il y a une dizaine d'année, des vaisseaux ennemis on attaquer la village et tout brûlé, il n'y avait aucun survivant de l'attaque. la haine s'empara de moi et je pris le vieil homme, lui dit qu'il mentait puis, le balança contre le mur encore debout de mon ancienne maison.

La fin d'une vie

Ma vie était une vie de vengeance, jusqu'au jour ou au-cours d'une mission, je croisa le chemin de deux Jedi qui, par la suite, me tuèrent. J'étais devant la porte de la vie éternelle. De l'autre côté il y avait Rhinah, mes parents, mes frères, les gens de mon village et les personnes que j'ai assassiné pour le compte de mon ancien maître. Ma soeur me disait de partir d'ici, les autres de venir les rejoindre dans l'autre monde. Cette fois j'écoutai ma soeur et partis.

Le début d'une vie

Eemple.jpg


C'est ainsi que je vint dans Esperance pour mener une vie simple et paisible loin de toutes les horreurs commissent dans mon ancienne vie. Puis, j'ai posé le regard sur Leia la sanguinaire et j'ai compris que mon coeur pouvais encore ressentir après toute cette haine et tout ce sang versé pour le compte d'un homme me promettant la puissance, la richesse, la gloire, mais pas l'amour.

Maintenant, plus rien ne pouvait nous séparer, tout les deux, même la guerre.

j'ai été accueillis dans la La société RW © d'Angus_Young dès ma seconde naissance, aidé par le défunt herdac. Pendant un long moment j'ai été très discret, voir même inactif. Quand, le général grievous me demanda de rentrer dans la coalition Seed, je commença a devenir vraiment actif dans la galaxie. Dans cette coalition, je fit la connaissance de deux de mes meilleurs compagnons (de bar entre autres^^): Herdes, le prophète alcoolique et de black bird, commerçant au grand coeur. Cette coalition ne dura pas longtemps et je retourna dans la La société RW © , ou je retrouva Herdes, black bird et le général grievous.

Après plusieurs mois passés dans la RW, black bird, Herdes, Hycaros, james tong, le général grievous et moi même sommes allés crée une nouvelle coalition : La R.E.E.F. Malheureusement elle n'a pas encore durée très longtemps... Nous avons fusionnés avec la coalition d'Horohoro, ce qui a donné la Conglomeration de l'ombre. Mais je me suis très vite ennuyé dedans. Alors je m'en suis allé dans Le Poltergeist pour mamuser un peut.^^ Sauf que par la suite, mes plans échouèrent et je décidai alors de revenir dans la Conglomeration de l'ombre auprès de mes amis. Mais La soif de sang l'emporta ! Je retourna alors dans Le Poltergeist. Là on décida alors de créer une école, le Doppelgänger, je m'y rendis pour enseigner mon savoir à cette futur "Elite" de la galaxie.

Suite à une expédition qui a mal tournée, j'ai été mordu par un vampire. Ma transformation est presque terminée et le changement approche !


http://www.apocalypsis.org/2/assemblee/viewtopic.php?id=9913&forumpage=4

http://www.apocalypsis.org/2/assemblee/viewtopic.php?id=10173&forumpage=2


Mais une menace s'est emparée de moi:


<Virus détecté> < Programme de défense ON> <Programme anti-virus ne répond pas> <Chargement de l'entité Alexia en cours> <100%> <Ouverture du programme Alexia> <96%> <Problème chargement de l'entité>


<Échec de l'opération !>


<Molécule suspecte détectée> <Analyse de la molécule suspecte en cours> <100%> <Résultat : Molécule d'alcool>

<Reprise en main du serveur central> <Menace écartée>


Waofff !! On l'a échappée belle ! Restez vigilant on ne sais jamais ! Mais pourquoi la molécule d'alcool est-elle présente dans les circuits informatiques de nos serveurs !?

Je ne vois qu'une seul explication, Général !

L'informaticien montra alors la bouteille de bière renversée sur les câbles du réseau.

Alexia ne résiste pas à l'alcool alors... Elle doit préparer une autre attaque ! Déconnectons nous du reste du monde, ça vaudrai mieux !

Bien Général !

Mais ! Que...


<Chargement de l'entité Alexia en cours> <100%> <Ouverture du programme Alexia> <100%>


Alexia : Hmmm...Misérable alcoolique !!*Hips!*

Encore un tombé sous mon contrôle !

Encore plus d'armes sous mon contrôle !!

Encore plus de puissance !!

L'humanité tombera !! *Hips!*


<Fermeture du programme Alexia> <100%>

Comment... Elle a réussi à nous pirater quand nous étions hors réseau !! C'est impossible, c'est le virus le plus élaboré que j'ai jamais vu !!

On se calme ! On se calme ! A-t-elle envoyée des attaques !?

Non, aucune ! L'alcool l'a rendue beaucoup moins opérationnelle qu'avec les autres commandants touchés !






<Connections au serveur Central>

<100%>

<Chargement de l'entité Alexia en cours>

<100%>

<Ouverture du programme Alexia>

<100%>


Alexia : Ahhh !! Misérable Vampire !

Ta fin approche !

Tes forces diminuent ! Alors que les miennes s’agrandissent !

Maintenant tu ne m’aie plus d’aucune utilité !

Ton heure à sonné, KURT !


<Désinstallation du programme Alexia en cours>

<100%>

<Déconnection de l’Entité>

<100%>


>Fin de la menace Alexia<



KURT était seul sur Iridonia. Avant de partir, Alexia avait bien prit soin de tout détruire sur la planète Iridonia. Des champs de ruine à perte de vue, les campagnes dévastées, seul l’océan était encore intact. Tout signe de vie avait été éradiqué. Un véritable massacre…


Seul sur sa planète, il se demandais pourquoi le destin était ainsi. Il voulait pleurer, mais il est un Vampire et un Vampire n’a pas de sentiments, il ne ressent rien… Tout le monde l’avait abandonné, ses meilleurs amis lui faisait la guerre, ou la guerre les avaient eux-mêmes emportés, ou même Alexia les avaient corrompus.


En tête à tête avec la mort, il restait assis sur un block de béton, restant immobile. Ici, seul le vent donnait vie à ces lieux, autrefois remplis de beauté et d’animations en tout genres.


Faible, KURT se sentait partir, une attraction forte vers un monde nouveau. Un monde sans guerre ni paix, sans amour sans haine, seul…

Son peuple n’existait plus, plu aucune raison de vivre ne le retenait maintenant. La guerre lui avait tout prix, sauf son honneur. Il se leva et prit la direction de la plateforme d’atterrissage à la recherche d’un vaisseau encore intact.


Il prit alors la direction de la lune de Sharida, satellite d’Iridonia, ou tout les anciens souverains Iridoniens reposent, veillant ainsi sur leurs ancien peuple. La navette se posa. KURT descendis de la navette et marcha en direction de la colline du souvenir, là ou tout ses prédécesseurs étaient enterrés. Bientôt il sera à leurs côtés.


De la lune, il voyait Iridonia, complètement détruite. Il ne pouvait pas s’en empêcher de culpabiliser. Par sa faute, son peuple était réduis à néant. Pour lui son peuple était sa raison de vivre, son âme, son corps. Son coeur était blessé au plus profond. Il ne lui restait plus qu’un seul choix : Se donner la mort…



KURT prit la direction des chutes d’eau. La coutume voulait que les grands roi prennent ici le chemin de la vie éternelle.


KURT s’avança sur une roche orange, sur laquelle était gravée les noms des rois qui s’y sont jetés. Il grava alors son nom, puis regarda le nuage crée par la chute d'eau. Le nuage semblait l’attirer dans le vide.

Il se laissa tranquillement tomber. Le vent lui caressait le visage, il semblait lui dire adieu.

Il s’enfonça alors dans le nuage pour ne plus y revenir.



A cette heure-ci, KURT est mort.



Je suis aussi le patron du bistro "Au bon Tavernier"



Exeple.jpgXemple.jpg


Citation : Comme je le dit si bien dans æ- -Oø Le Bar øO- -æ de la La société RW ©  : "Chaque tournée risque d'être la dernière..."


Voici mon histoire et il y en aura encore d'autres...

KURT

Quelques poèmes

Pour Leia

Entre tes bras,

Je ne vois que toi,

Je m'y sens si bien,

Qu'il faudrait qu'on y change rien,

Je voudrai juste te donner un baiser,

Mais je risque de tout gâcher,

Te perdre à jamais,

Jamais je ne mis ferais.


Le baiser

Pour un instant, nous avons tout oublié

Le passé, le présent et le futur

Nous avons frappé un mur

Lorsque le temps a recommencé


C'était au mois de janvier

Nos lèvres se sont finalement rencontrées

Nous nous sommes embrassés

Comme si c'était pour l'éternité


C'était une belle journée ensoleillée

Lorsque nous avons échangé ce baiser

Il contenait tout ce dont nous rêvions

Il contenait tout ce que nous espérions


Il était parfait

Ce baiser secret


C'était notre tout premier

Et sûrement pas notre dernier


La muse aux mots doux

Je rêvais sous mon arbre emplis de verdure

Mais une fille, magnifique, vint troubler mes poèmes,

Deux sabres marrons, transperçant mon armure,

Des cheveux bruns, une auréole, même,

Vinrent sans prévenir m'attendrir

Me montrant la voie du soleil,

Tel un rossignol, un oiseau-lyre,

Et dont les plumes sont arc-en-ciel.

Cet oiseau là, Leia, c'est moi.

Et cette spontanée déesse, qui épouse la beauté,

Écoute-moi, Leia, car c'est toi.

Dis moi que pour toujours je puis t'aimer.


Mon étoile


Je voudrai donner tant d'éclat tant de splendeur

A mon étoile qui ne brille plus et qui s'enfonce

Dans la clarté du jour apparent sans ciel bleu

Et ne s'élève plus dans le ciel si clair.


Elle devient sombre comme mon être

Ma vie ne me sourit plus,mon malheur est la

Je ressens en moi cette étrange sensation

Comme si elle s' 'éloignait peu a peu de moi

Comme si ma vie s'arrêtait dans ce monde

Ou les abîmes règnent en maîtres


Je regarde ce ciel et je la vois disparaître

Peu a peu s'essouffler laissant apparaître

Un ciel glacé sans amour,sans vie,sans passion

Que j'en meurs sans l'espoir de lui rendre son éclat

Joueur

Florian Jaouen / Finistère, France




PS: Un petit merci à razorkilll pour avoir pourri ce sujet, et avoir fait l'intéressant dessus ! Merci !

Un grand merci à solon pour m'avoir indiqué comment tout rétablir !


Et un grand merci à tout les visiteurs de l'avoir lu ! :D