Discours Post Grand Pôpe

De Apocalypsis
Aller à : navigation, rechercher

Le Grand Pôpe, ancien dirigeant de la Galaxie, venait d'être vaincu. Les discours qui suivent ont été réalisés à l'Assemblée...

Commandant Eldrad, 14

Le système 0 venait d'être à l'instant touché par les attaques des forces rebelles, c'est du moins ce qu'affirme des commandants dans l'assemblée.

Certains étaient très fiers de voir enfin chuter le tyran Pôpe après plusieurs jours de dictature, d’autres plus anxieux, attendaient de voir ce que le commandant Eldrad allait proposer comme nouveau régime, enfin le camp des insoumis, la mine sombre, attendait encore que leurs généraux leurs face des rapports détaillés sur leur nombre de pertes…

C’est alors qu’un bruit retentit dehors, trois croiseurs lourds amiraux vinrent se poser aux portes de l’assemblée. Quelques secondes plus tard, les commandants Eldrad, Tito, Péricles apparurent entourés d’une dizaine de gardes, sous les clameurs de certains et les sifflets des autres.

Vêtus d’une armure faite en Mythril et incrustée de pierres précieuses, ainsi que d’une cape de couleur verte, Eldrad s’avança en premier d’un pas déterminé, vers le centre de l’assemblée afin de prendre la parole :

« Commandants, commandantes C’est avec un élan de joie que je vous annonce la prise de toutes les planètes au camp des insoumis dans le système 0. Seule l’Assemblée nous a résisté aujourd’hui, mais ce n’est qu’une question d’heures à partir de maintenant. Le siège peut commencer !

Aidé de mes alliés Tito et Péricles nous avons été accueilli très chaleureusement par les populations libérées.

En effet, quelle ne fut pas notre surprise en atterrissant sur ces planètes. Partout les écoles ont été détruites, les mairies incendiées, des hommes, des femmes et des enfants égorgés lors de l’arrivée au pouvoir du Grand Pôpe. Le chaos y règne, et il nous faudra beaucoup de temps pour pouvoir ramener le calme, et la sérénité à ces peuples traumatisés. »

Eldrad s’arrêta un instant de parler en fixant le camp des insoumis d’un regard meurtrier puis repris la parole :

« Quoi qu’il en soit, le système 0 a été libéré de l’envahisseur. Pour ne pas que de telles choses ne se reproduisent, dès aujourd’hui mes alliés et moi-même avons décidé d’ouvrir des élections démocratiques où il sera décidé à qui revient le gouvernement.

Commandants, Commandantes, Je vous incite donc à démarrer le plus rapidement possible ces élections afin qu’un pouvoir démocratique puisse enfin se mettre en place sous la légitimité du peuple galactique. Les résultats des sondages sont formels, les commandants veulent la démocratie. Ainsi, je propose l’ouverture d’un nouveau topic afin de discuter des modalités de ces élections. Mais, contrairement au Grand Pôpe, nous nous engagions à ne pas imposer nos propres décisions. La voix de chaque commandant est la même pour tous, il n’y en a pas au dessus des règles sachez le ! »


Après ses derniers mots, le commandant Eldrad repartit dans son vaisseau, la guerre contre les insoumis étant loin d’être terminée…

Commandant Péricles, 14

Périclès se rapprocha de l’estrade, vêtu de ses traditionnels vêtements de stratège Grec.

Il acclama Eldrad, principal fondateur de cette victoire, lui criant « félicitation » avant que ce dernier ne retourne dans son vaisseau.

Il avait un grand sourire, apparemment ravis de la façon dont c’était passé cette journée. Enfin, après qu’Eldrad soit sortit de l’assemblée, et que le calme revenait dans l’assemblée, Péricles décida de prendre la parole :

« Aujourd’hui est un grand jours chers commandants ! Le Grand Pôpe vient d’être pratiquement expulsé du système 0. Seul L’Assemblée nous a résisté, mais elle tombera surement demain, donc n’ayez craintes. Je ne m’attarderais pas plus longtemps non plus, sur le chaos qui régnait sur les planètes que mes troupes ont libérées, Eldrad n’en a que trop dit. »

Péricles s’arrêta un moment de parler afin de reprendre son souffle, il était visiblement choqué par la vision d’horreur qu’il venait d’avoir quelques minutes auparavant. Puis, finalement il reprit :

« Désormais les élections vont pouvoir être préparées. La démocratie va pouvoir enfin régner après plusieurs jours de dictature. J’espère du fond du cœur que plus jamais nous ne reverrons de tels barbares et je jure sur l’honneur que je me battrais toujours contre ce genre de commandants.

Maintenant je dois vous laisser, la guerre est loin d’être terminée. A bientôt ! »

Sur ces derniers mots, le commandant Péricles quitta l’assemblée en laissant dans les tribunes l’un de ces fidèles conseillé, chargé de répondre en son nom, aux interrogations que certains commandants sont en droit de se poser.

Commandant tito, 13

Le commandant tito s’approcha vers l’assemblé , il semblai fatigué et lasse , il avait du mal a marcher , on pouvais déceler quelque traces et cicatrices sur son visage , des cicatrices récentes et profonde , mais la douleur ne venait pas de ces cicatrice , il pris un siège et dit calmement à l’assemblée .

<< A ce moment précis de l’histoire , le commandant Pôpe est presque vaincu , je ne me suis pas battu contre le commandant pôpe en tant que chef de la nouvelle alliance mais en tant que défenseur de la liberté , afin d’éviter aux membre de ma coalitions d’être victime des attaques de pôpe .

// le commandant tito esquissa un sourire et repris la parole //

Cependant presque tous les commandants de la nouvelle alliance ont participé a la libération des peuples opprimés , ils ont vu , comme moi , ce qu’était capable l’homme dans sa conquête éternelle du pouvoir .. Mes soldats ce sont battu avec courages et bravoure , nombre de ces hommes sont mort au combat , mais même ceux qui tombaient sous les coup de feux se relevaient tant qu’ils leur restait une once de vie . Tout ces peuples opprimés , délaissé ..on voyait la haine dans leur yeux , cette haine qui leur permettait de vivre , et de défendre le peut qu’il leur restait .. j’aurai voulu mourir pour ne plus voir ces images , j’aurai voulu subir toute les souffrance physique du monde pour que l’on me donne un moment d’oubli .

Aujourd’hui je me bat encore pour la liberté , et le combat ne fait que commencer . Je laisse les politiciens juges de faire ce que bon leur semble afin de protéger ces idéaux .

A ce jour , Pôpe ne possède plus qu’une seule planète dans le système 0 et ce n’est plus qu’une question de temps .Eldrad , Periclés , et moi même savons que le combat à provoqué de nombreuse perte , certains commandant de cette assemblées ont subit des dégâts considérables .. aussi nous nous escusons pour cela .

Cher commandant , commandantes // tito fit un sourire a la belle Zoria // , vous étés maintenant libre de choisir votre destinée .

// le commandant tito se releva , aidé de ses lieutenant et s’en retourna vers son vaisseau , vraissemblablement pour s’y reposer avant de se replonger dans la bataille//

Commandant L'Atlante, 13

L’Assemblée Galactique résonnait encore des invectives que se lançaient les Commandants quand, au fond de la salle, se leva le Commandant l’Atlante, ayant revêtu pour l’occasion l’uniforme gris d’Amiral de la Flotte. Après avoir parcouru les quelques mètres qui le séparaient de la tribune centrale et avoir parcouru des yeux la vaste salle, il prit la parole :

« Messieurs les Greffiers Galactiques, Commandantes, Commandants, mes chers collègues,

C’est après avoir attentivement suivi les précédents discours et à la suite d’une longue réflexion que je m’adresse ce soir devant vous. Vous avez tous pu constatez qu’Eldrad et ses alliés ont lancé une opération qui a pour but, et je précise que c’est le seul, de permettre la mise en place d’un véritable gouvernement légitime. En effet, des élections seront rapidement organisées. Je dis « légitime » car pour moi et je ne pense pas être le seul à penser cela, le gouvernement actuel ne représente rien. De plus, pour vous, un gouvernement peut-il être dirigé par une seule personne ? Le gouvernement actuel n’a rien d’une démocratie, c’est une tyrannie. Eldrad a aussi agi parce que Le Grand Pope vous berne complètement. En aucun cas le Grand Pôpe ne souhaite voir un gouvernement élu et toutes ses dernières démarches nous le prouvent. Prenez seulement sa dernière proposition : le pacte de paix. Ce pacte n’est fait que pour lui permettre de conserver ses planètes, en aucun cas il ne faut signer ce torchon. Le Grand Pope souhaite seulement le pouvoir pour lui seul, de manière absolue, il n’a aucunement l’intention de le partager comme il se doit. Son seul but est la mise en place d’un Empire.

Maintenant je vais tenter de répondre de manière constructive à vos questions :

- Pourquoi agir maintenant contre Le Grand Pope ?

Une action n’a été décidée qu’aujourd’hui car nous avions espoir dans les négociations en cours, cependant ces espoirs ont été anéantis suite à certaines informations qui nous sont parvenus qui affirment que le Grand Pope souhaite mettre en place un empire, chose contraire à notre façon de penser. Mais vous me direz pourquoi ne pas avoir agis avant avec les Brigades ? Pour être pratiquement certain de réussir notre action : nous avions besoin de nous développer et de développer nos forces.

- Qu’allons-nous faire une fois la capitale entre nos mains ?

Comme le commandant Eldrad l’a affirmé à plusieurs reprises, des élections démocratiques et équitables seront mises en place le plus rapidement possible afin que la capitale puisse revenir dans les mains d’un gouvernement élu par les peuples. Maintenant, il nous faut établir les modalités de ces élections. Et en aucun cas nous n’imposeront quoique ce soit contrairement a ce qui a pu se faire par le passé sous le règne du Grand Pope.

- Pourquoi avoir bombardé tous les points de coordonnée ?

Vous devez maintenant vous douter pourquoi les points de coordonnée du système 0 ont été bombardés. Il est bien entendu malheureux de voir des familles perdre des proches. Mais, allez visitez les planètes qui était il y a encore peu entre les mains du Grand Pope, vous verrez l’horreur. Devions-nous le laisser faire plus longtemps ? Il y a des milliers de millénaires en arrière, mes historiens m’ont appris qu’un pays nommé France a du faire une Révolution afin d’obtenir sa liberté. Pensez-vous que tout cela n’a pas fait de victimes ?

Je tiens à rappeler à tous, plus particulièrement au commandant El Coco et Leto Atréides, qu’en aucun cas nous détenons le pouvoir entre nos mains. Il est entre les votres.

Commandant Leto Atréides, vous accusez le commandant Eldrad d’avoir attaqué Le Grand Pope pendant le cessez le feu. Cela est vrai, mais pourquoi croyez-vous que le Grand Pope négocie maintenant alors qu’il y a peu, il ne souhaitait pas entendre ce mot ? Pourquoi serait-il prêt à faire des concessions ? Pouvez-vous répondre à cette question ? Je vais tenter de le faire, Le Grand Pope n’avait pratiquement plus de moyens ni de ressources. Les Brigades l’ont complètement affaibli, et il a tenté de sauver ce qu’il pouvait en essayant de nous faire signer des actes de paix ou en faisant durer les négociations.

Aussi, vous blâmez Eldrad de ne pas avoir contacté la Résistance pour s’organiser. Sachez qu’il a préféré jouer la prudence car imaginez que le Grand Pope ait eu vent de ces projets ? Il y a eu de nombreuses victimes de ses bombardements et certains de mes hommes font partie de ses victimes. Cependant, je peux affirmer qu’un remboursement des pertes sera mis en place dès la fin des combats. Oui vous avez bien entendu, chaque commandant qui a eu le malheur de perdre des proches, des hommes et simplement des vaisseaux se verra remboursé. Je m’occuperai de cette partie de l’opération, en effet, pour recevoir un remboursement lorsque la campagne de remboursement sera lancée, faites moi parvenir par missive, une preuve de vos pertes ainsi qu’une demande écrite de remboursement.

Je vais désormais laisser la parole que j’ai longtemps monopolisée, mais j’espère avoir répondu au maximum de vos questions et doutes. Aussi, si des doutes persistent, nous essayerons de vous apporter des réponses satisfaisantes. Néanmoins, je le répète, l’avenir est à vous désormais, vous avez toutes les cartes en mains pour pouvoir mettre en place la démocratie que vous souhaitez. »

Le Commandant L’Atlante regagna lentement sa place en espérant que chacun aie vraiment compris les raisons de cette opération militaire.

Le Grand Pôpe, 12

Noble Assemblée,

Je me dois d'intervenir ici, au péril de ma vie, mais ce qui va suivra est assez important et reviens a sauver la vie des miens,


Je suis outré d'aprendre tout les jours que des insoumis sont attaquée par les audieuse troupes d'Eldrad,

EN effet, beaucoup de membre font partie de l Armée des insoumis, Le nom de la coalition peut en effet porte a confusion, mais il faut a tous que vous sachiez que se decrir comme un insoumis, ce n'est pas être un chien chien du Grand Pôpe comme certain le pense, mais c'est croire en la doctrine de la deuxiéme chance,

Croire en la bonté de la nature humaine, croire qu'ensemble nous pouvons réussir a ne pas recré des apocalypse a répetition comme nous en avons eu lorsque nous servions nos maitres dans la galaxie Originel,

Croire que nous pourrons nous auto réguler, nous entraider, nous gouverner...

Mais c'est aussi croir en la puissance des armes quand notre cause le justifie, exemple en a été fait pour le premier Putch de notre histoire, que je menais avec mes vaisseau pour arme, et notre foix comme bouclier,

Tous ceci c'est croir en la deuxiéme chance, la deuxiéme chance que nous a donné dieu, par l'intermediaire de Drakaan , qui en créant cette faille instable nous a transporté ici, notre fatalité est de reconstruire un monde, et je suis certain que nous pouvons y arriver, si pour cela je dois mourir, pour le bien de tous, alors je mourrais, déjà ma dessendance a été assuré,


Tous ceux qui croir en cela, se qualifie en Insoumis, insoumi a la véritable nature humaine, qui est plutot defetiste, insoumis a la souveraineté illégitime, insoumis au régle de la nature,

Ainsi les membres qui m'ont suivi, qui croient en la doctrine de la deuxiéme chance, et qui se qualifie comme insoumis, n'ont bien souvent fait partie d'aucune de mes actions militaire, mais si il sont avec moi, c'est parcqu'ils croient en mes idées, que nous partageons notre destaint d'insoumis,


Ce que fait donc le commandant Eldrad c'est de l'atteinte au commandant pour leur pensée, leur fois, que trouver de mieux comme nom que Tyran, pour qualifier cette homme sans foix ni loi, se qui provoquera sa chute,

Nous nous sommes vatu durant plus d'une semaine pour sauvergadré nos idéaux, eux se bate pour leur gloire personennel, rien ne peut resister sur l'égocentrisme,

Je demande donc a Eldrad d'arrêter ces atttaques sur les insoumis, qui ne l'ont jamais attaqué,

Seul moi et Zeus devont payer pour nos soit disant crime contre l'humanités,

Par ailleur, je rapelle que les insoumis acceuillerons parmis eux tous commandant souhaitant voire évoluer cette galaxie dans le sens de la majorité.

Pour la deuxiéme Chance, de vivre en harmonie les uns avec les autres,

Le Grand Pôpe