Solon

De Apocalypsis
Aller à : navigation, rechercher


Solon
Casque favori de Solon : le Casque d'hoplite
Nom Solon
Mensurations 1m80, 75kg
Titre Gérant d'Izakaya aux cotés de Mata Hari, Grand Chambellan des Reds
Domiciles Primera Uno, Lalandie
Affiliation Empire des Sens


I Une Naissance Mystérieuse

Solon est né à l'aube de la troisième ère galactique. Sa naissance s'est faite à la suite d'un clonage. Son arbre généalogique est assez flou, on sait qu'il possède l'ADN du commandant Zornéus.

Alors que l'ouragan magnétique était imminent, Démeus, conseillé et assistant de Zornéus, prit l'ADN de son maître et quitta le système 9 à bord de son croiseur amiral. Il savait que les planètes seraient en grande parties nettoyées entraînant la perte du précieux flacon. L'ouragan magnétique entraîna Démeus dans un système inconnu. Il s'installa sur une planète et la baptisa "Primera Uno", le même nom que la planète qu'il venait de quitter. Apres quelques heures de manipulation et au prix de sa vie, il réussit à faire naître Solon. Un nouveau dirigeant venait de voir le jour, armé de ses chasseurs et de ses kamikazes, il commença immédiatement son extension.


II La Création d'un Empire

Après avoir pris le commandement des armées, Solon lança rapidement ses premières invasions. En peu de temps il s’empara de trois points de coordonnées sans la moindre violence envers ses voisins de l’époque : Le Troll et Nasuada. Apres s’être développé militairement et scientifiquement il partit à la conquête de nouveaux systèmes. Il fit alors la rencontre de Al-Kashi, Arès, General Straken et Vecna et qui seront ses voisins dans de nombreux systèmes.

Au bout d’un peu plus d’une semaine il possédait déjà une trentaine de planètes. Dans même temps il adhérait à Olympia, coalition regroupant les premiers détenteurs du gouvernement et où se trouvait ses premiers alliés. Elle est aujourd’hui dissoute. Les jours passèrent et Solon continua son expansion, au sein de sa coalition les premiers désaccords apparaissèrent et Al-Kashi préfèra devenir neutre. Les bruits de l’époque parlaient d’une guerre imminente entre Arès et Al-Kashi mais qui n’eu finalement pas lieue.

Solon quant à lui parlait peu à l’Assemblée, les discours interminables et inutiles l’énervaient au plus au point. Après la constitution du Sénat, Solon partit dans La Guilde, coalition regroupant de nombreux guildéens. Apres un passage assez bref, et ayant des convictions plus profonde il décida de quitter sa coalition et de rejoindre la Red Tantra. Elle était alors composée de Al-Kashi, Kela, Mata Hari, Médée, Sayyadina. General Straken le rejoint quelques temps après, Solon possédait alors 120 planètes, son Empire était crée.


III La Vie chez les Red Tantra

La vie des Reds était paisible et déjà un réel plaisir. Mais les Reds ne restèrent pas hors de la vie politique longtemps. Suite au coup d’état d’Angelus L Oméga, Al-Kashi et lui-même décidèrent de ne pas se laisser faire. Attendant le gros des troupes d’Al-Kashi, Solon avait commencé à nettoyer le système. Quand elles arrivèrent la coordination fut parfaite et la prise du système 0 put commencer. Cependant avec l’entrée de la Newteam dans le conflit, les choses se compliquèrent. Solon nettoyant toujours le système, tira à plusieurs reprises sur des commandants appartenant alors à la coalition. Il croisa les carcasses de vaisseaux répondant à plusieurs noms : BAALBERITH, Chevrozer, Genesis, Néo Dracula... Lui-même avait subi des pertes recevant des tirs de toutes parts.

Apres une semaine de conflit la situation s’éclaircit quand la dernière planète appartenant à la Newteam tomba aux mains d’Al-Kashi. La Red Tantra possédait alors un point de coordonnée. Angelus L Oméga lui, qui était alors le « chef » officiel du gouvernement préféra se battre dans un premier temps contre la Newteam. Le système était fermé, il ne restait plus qu’Al-Kashi, Angelus L Oméga et Solon. Les pourparlers privés s’engagèrent alors, qui eu pour conséquence l’Alliance de L’Empire Arcien et de la Red Tantra. Al-Kashi récupéra le système progressivement et les membres de l’Empire des Sens s’installèrent. Ils auront prosperé jusqu'a l'Ultime Orgie


IV Histoire avec Sayyadina

Cela faisait plusieurs semaines que Sayyadina et Solon s'était rencontrés au sein de la Red Tantra. Leurs relations était alors purement professionnelles et leurs virées nocturnes se fesaient en tout bien tout honneur. C'est alors que Sayyadina (ou Sayyadina Corp simple precision administrative) avoua son amour pour Solon. Voici sa déclaration qui a eu lieu dans le QG des Reds : Déclaration.
Solon ne pouvant plus résister au charme de la belle (comment avait il pu lui resister si longempts?) lui avoua à son tour son amour (c'est beau hein?) : Déclaration

Il est vrai que la réponse ne fut pas tres originale, mais sa dulcinée lui pardonna rapidement cette réponse classique sans inspiration. Leur amour etait trantriquement parfait, le duo arpantait la galaxie attaquant et ronnommant les planetes qu'ils recuperaient en mots doux et declaration en tout genre. Malheuresement, les planetes changeant de proriétaires tres rapidement, ils ne reste que tres peu de vestiges de cette épopée. Puis vint le jour de leur mariage, tout le monde etait présent et la cérémonie parfaitement coordonnée. Le jour suivant le couple décida de se retirer temporairement en partant en lune de miel afin de reflechir à leur avenir.

Le retour arriva à point nommé, la Red Galaxy venait tout juste d'etre annoncée l'ultime dessein de la Red Tantra venait d'etre réalisé, le depart de l'Empire des Sens était imminent. Ce fut alors l'heure de la séparation, Sayyadina Corp partit pour le Nirvana emportant avec elle une partie de Solon et lui, restant sur Origine pour accomplir son destin.


Cocarde de la Red Tantra
Cocarde réalisée pour l'accomplissement de l'ultime dessein de l'Empire des Sens : La Red Galay
Créateur Solon

V L'implication à L'Empire

Solon consacrait quasiment tout son temps à l'Empire (Il fallait bien qu'il passe du temps avec sa femme) et a participé à plusieurs de leurs projets.

Il avait, tout d'abord, participé à sa naissance, mobilisant de nombreuse unités pour nettoyer le systeme 0 des opposant à l'Empire Arcien d'Angelus L Oméga.

Apres sa mise en place et un certain retrait de l'Assemblée il participa au projet de la Lune Blanche avec Thot. Solon s'occupait d'offir des planetes aux petits commandants et Thot leurs offrait des packs de provisions leurs donnait une coalition et les protégait comme il pouvait (enfin il faisait tout le reste quoi).

Solon était devenu aussi le patron à plein de l'Izakaya avec son initiative de reconsctruction de la taverne. Mata Hari la gérait également mais il devint l'unique patron lors de sa montée au Nirvana.

Peu apres Solon sentit qu'il manquait quelque chose à la Red Tantra et il decida avec l'aide Angelus L Oméga et Jana de creer l'Hymne des Reds. L'Hymne des Reds est un chant revolutionnaire souvent chanter pour remonter le moral des troupes et lors des grandes occasions, par exemple des mariages.

Solon partit ensuite en Lune de Miel, mais meme s'il n'était plus dans la galaxie il restait informé de tout ce qui s'y passait. C'est ainsi qu'il fut informé de la Red Galaxy et qu'il créa la Cocarde des Reds, signe de distinction des membres de l'Empire.
Apres le départ de l'Empire, Solon recupera le systeme 0 et la capitale et en fit le Sanctuaire de l'Empire des Sens


VI Red Democratia

Symbole de la Red Democratia : l'Urne Rouge
Symbole du gouvernement sous la Red Democratia

L’Empire des Sens avait laissé un grand vide derrière lui, les systèmes vides se comptaient par dizaines. Le temps s’était arrêté sur Origine, du moins pour les neuf dixièmes de la galaxie. Solon savait qu’il devait agir vite, une menace planait, six heures après la montée d’Angelus L Oméga ses troupes prenaient le contrôle de la quasi-totalité du système 0, mais le gouvernement restait toujours vacant. Solon avait eu un maigre héritage de l’Empire et ne pouvait pas agir seul. Il décida de s’allier à la Légion des Glyphes pour protéger le gouvernement. Cependant l’alliance restait officieuse, et il créa sa coalition afin de regrouper les Reds restant ceux qui soutenait son idée. Rapidement, Solon vit arriver Galactor et General Straken. Le soir même de la prise du système 0, Solon armé par Guillaume Tell lança une invasion sur la capitale.

Parallèlement, Mablane avait ressorti sa constitution faite avant l’Empire des Sens et tentait de la faire adopter. Arès qui était de retour, faisait une sorte de désinformation en affirmant tout sorte de chose sur la capitale et le système 0. Le vide laissé par l’Empire lui était bénéfique et très vite et lança une colonisation dans les cent premiers systèmes.

Solon récupéra la capitale au matin et décrédibilisa Arès par la même occasion, ce qui sera les prémices du conflit Arès-Solon. Quelques heures après la prise du gouvernement il annonça la création de la Red Democratia. Il savait qu’il ne devait pas imposer à la galaxie son régime, c’est pourquoi il fit un appel à tout les commandants en les poussant à se réunir et faire d’Origine leur galaxie (cf. discours Annonce de la Red Democratia).

Solon agrandit peu à peu son effectif et recruta quelques nouveaux commandants : Zerdust, Warrend, ERYZ, Seols Six… De son coté Arès trouva vite des alliés tel que Seigneur Vador. Mais il était également proche de petits guildeen tels que T-Rex ou le belge. La guerre semblait inévitable, Arès assoiffé de pouvoir et pleins aux as avait réussi à se développer malgré de nombreux bombardements dans son système natal. La Planitia de son coté, qui regroupait beaucoup d’anciens Reds (Macastril) et de nouveaux commandants (Rudrig de Sul'Shara, Wensicia Corrino) s’organisait également contre Arès. Apres une ionisation massive dans les premiers systèmes de la part d’Arès la guerre commença. Des dizaines de systèmes furent touchés, les fronts ne progressaient pas, toutes les 6 heures les planètes changeaient de propriétaire.

La guerre de fond n’empêcha pas Solon d’officialiser son alliance avec et les Suisses et la Planitia (cf. traités n°310 et n°311). Il créa également le Sanctuaire de l'Empire des Sens. Grace aux Suisses le système 0 était protégé jour et nuit de toute intrusion. Les jours passèrent mais aucun projet ne fut concret. Malgré les efforts de Solon pour ne pas laisser Origine mourir peu à peu, les idées n’avançaient pas et chacun campait sur ses positions et voulait faire passer son projet avant tout. Voyant cela, Solon annonça son retrait partiel du gouvernement si quelqu’un était élu sur les bases d’une démocratie. (cf. discours Sanctuaire de l'Empire des Sens)

Apres deux semaines au pouvoir, les choses n’avaient toujours pas progressées. Tous les jours il lançait en compagnie de Galactor de nombreuses invasions afin de lutter contre l’envahisseur. C’est alors qu’il décida de prendre Arès sur son terrain : l’Assemblée. A son tour il dénonça les actions d’Arès et sa politique. La guerre n’était qu’une question de pouvoir, et il appela la galaxie à s’insurger face à Arès. Les réactions furent nombreuse, cependant comme rien n’avait été fait, beaucoup de commandant refusèrent de se battre pour un gouvernement sans base.

Du coté de l’Izakaya, Araskel avait fait sont apparition et était serveur à plein temps. L’atmosphère avait changée et Solon le laissait gérer l’emploi du temps de la Taverne et ses soirées à thème. Solon découvrit d’ailleurs lors d’une descente à la cave une veille bouteille de génépi l’alcool de l’ère précédente.

Mais un événement vint précipiter la fin de la guerre : la mort de Seigneur Vador dans des circonstances plutôt inconnues. Arès n’ayant plus de fédéré, il se retrouva seul face à Solon et ses hommes ainsi qu’à la Planitia et les Légion des Glyphes. Solon et Galactor nettoyèrent les derniers systèmes puis lâchèrent les armes. Leur but n’était pas de vaincre Arès mais de défendre le gouvernement.


VII Crash Over et Nirvana

Solon avait réussi son objectif principal : empêcher Origine de sombrer dans une tyrannie. Plus aucune menace ne se profilait à l'horizon et Solon contemplait avec bonheur la Galaxie. Le calme résignait à nouveau, même si Solon aurait aimé plus d'action et plus de ferveur pour reconstruire Origine suite au départ des Reds. C'est lors d'un soir comme les autres que le Nirvana décida de venir prendre la demi-âme de Solon :


Solon - 01/12 ETU 22:54 - 28

Solon était sur son balcon, ce balcon ou des décisions si importantes avait été prises. Depuis le deuxième ouragan magnétique il avait tout sorte de gouvernement, mais celui qui avait le plus apprécié était sans doute l’Empire ses Sens et les orgies quotidienne. Mais ils étaient tous au Nirvana maintenant, tous partis dans la plus grande vague de plaisir qu’Origine avait connue.

La calme c’était plus ou moins installé dans la galaxie depuis quelques jours, depuis le décès d’un de ses principaux ennemis. Solon avait été le pire à Origine en prenant le pouvoir c’était maintenant certain, défendant le système 0 aux cotés de la Légion des Glyphes. Il semblait tout de même satisfait malgré qu’aucun gouvernement n’est été élu, au fond, au valait mieux avoir un démocrate laxiste qu’un tyran actif…

Soudain, une douleur apparue dans la poitrine, il avait l’impression d’être poignardé. Le poing sur la poitrine Solon se leva avec précipitation de sa chaise longue. Il attrapa la rambarde d’un geste aveugle, la tête baissée, il respirait bruyamment. A présent c’était tout son corps qui souffrait dans une chaleur extrême. Il leva la tête, ce qu’il vu cru l’achever, ils étaient là, le regardant, venant de nulle part. Le Nirvana semblait être descendu pour lui, Chiana et Néo Dracula, Thanatos et Chevrozer, Janus-Jana, Sayyadina, Angélus, Médée… Apres quelques seconde leurs images s’effacèrent peu à peu, mais la douleur restait là, moins forte…

Il profita de cet instant de répit pour serrer son boitier X-Com, appuyant le plus possible sur le bouton d’appel d’urgence… Non pas pour qu’une quelconque ambulance galactique vienne le chercher, non ce bouton servait à appeler son conseiller en urgence, il avait mit ce dispositif en place au cas où un événement grave se produirait dans la galaxie. Il avait compris ce qu’il lui arrivait, il devait voir son ministre, Origine en dépendait.

Apres quelques minutes, Démeus, un vieil homme vêtu d’un cape noir accouru. Solon était toujours accroché à la rambarde comme il s’accrochait au peu de vie qui lui restait. Ce fut le début d’un long monologue de Solon, expliquant à son conseiller dans les moindres détails ce qu’il devait faire pour préserver Origine et de laisser une dernière trace de rouge. Apres avoir finit il ordonna à Démeus de s’exécuter et de le laisser seul.

Solon souffrait toujours autant, la douleur semblait même s’accentuer. Puis il eut de nouveau une vision : Cette fois ci il avait face à lui Mata Hari et Al-Kashi. Ils étaient partis depuis si longtemps, il les avait presque oublié. Mata Hari lui sourit puis s’effaça mais Al-Kashi était toujours là. Cet alors qu’il se rendit compte combien il lui manquait, combien il souffrait chaque jour de ne plus le voir à ses cotés buvant ça et la des verres. Il se rappela des croisades qu’ils avaient menées ensemble. La plus belle était celle qu’ils avaient menée dans le 0, pour mettre l’Empire des Sens en place et repousser les envahisseurs…

Solon était à bout de forces, il se laissa tomber à terre. C’est alors que son corps s’éleva lentement, la brise soufflait comme à son habitude mais Solon avait terriblement chaud, la chaleur du Nirvana semblait être au bout de ce bras qu’il tendait dans le vide. Utilisant ses derniers émois de vitalité, il dit une ultime bafouille : " Straken, veille sur le Sanctuaire avec Galactor et la Légion… ".

Solon lâcha son boiter X-Com, il n’en avait pas besoin où il allait, là haut, vers le Nirvana


Solon parlait peu, il n'aimait pas parler pour ne rien dire et partir de longs débats inutiles. Il laissait les discours à Mablane car Solon trouvait qu'il était très doué dans l'art de faire des débats non constructifs. A coté de cela il faisait énormément. Il avait vu que sa fin approchait, et il l'avait préparée minutieusement. "Crash Over ou la Deuxième Couche", tel était le nom qu'avait le dossier qui regroupait le déroulement de ce grand final. Il fallait honorer une dernière fois le tantrisme et dans un dernière vague de plaisir, l'empire solonien allait jouir du tantrisme.


Solon - 01/12 ETU 23:35 - 23

Les planètes semblaient comme s’insurger. Ca bougeait dans tout les sens, les habitants se précipitaient vers les hangars. Dans le mouvement d’un seul homme, les portes des Hangars s’ouvrirent. Les vaisseaux sortaient par millions, des escadres kamikazes semblaient être des abeilles sortant de leur ruche.

Voila ce qu’avait ordonné Solon à Démeus, l’Opération Crash Over avait été lancée. Solon menait là une opération à lui seul, il lançait en quelque sorte la deuxième couche de peinture à la galaxie avant de partit pour le Nirvana, des pots de Rouge Médée Paint avaient été placés dans chaque escadres.

Il faisait nuit depuis déjà plusieurs heures, et pourtant s’en était que le début. Le trois-quarts des unités s’en allait conquérir des planètes vides depuis le départ de l’Empire. L’empire solonien allait s’étendre à son maximum afin de rendre un dernier hommage à Solon. Une grande partie d’Origine allait se taire pour la montée au Nirvana de leur chef.

On entendait également au loin des déflagrations, puis de grandes traînées de lumière. Des silos étaient en train de tirer des ogives nucléaires sur divers système, tel un feu d’artifice pour fêter ce départ. C’était au fond une bonne chose et un moment de bonheur que cet accès au plaisir ultime, se repos éternel parmi les siens, son âme déchirée l’attendait.

C’était la fin d’un empire, la fin d’un commandant né juste après le deuxième ouragan magnétique, il faisait partie d’Origine, il faisait partie du Grand Livre d’Origine…


En une nuit, les escadres kamikazes de Solon récupèrent des centaines de planètes libres. Au matin l'empire solonien comptait 1 062 planètes, le nombre moyen de planètes des Reds lors la Red Galaxy était le millier. L'opération fut une réussite, la galaxie s'empreignait d'une deuxième vague rouge dans un dernier hommage au Tantrisme. Solon était au Nirvana, General Straken devenait ainsi le nouveau doyen des Reds, le chef du Gouvernement aux cotés des Suisses ainsi que detenteur avec ces derniers et Galactor du Sanctuaire de l'Empire des Sens. Les survivants de l'Orgie n'étaient plus que qu'une demie douzaine. Une nouvelle page de l'Histoire d'Origine se tournait. C'était la fin d'une histoire...