L’Empire des Sens

De Apocalypsis
Aller à : navigation, rechercher

Auteur : Mata Hari


11/07 ETU 11:49 Score : 28

Mata Hari arriva dans l'Assemblée Galactique parée de ses plus beaux atours, d'une robe de soie sauvage rouge entièrement transparente et d'une rivière de rubis. Toujours aussi heureuse, elle arborait ce visage des grands jours, des occasions incroyables, des meilleurs moments. Elle tenait à la main un bloc mémoire.


A force de petits pas rapides, elle rejoignit la Perlelune, Al-Kashi et Angélus L Oméga qui discutaient sur le tarmac de l'astroport après une longue journée de lutte. Leurs visages étaient calmes et sereins et celui d'Al-Kashi s'éclaira quand il vit sa tendre amie venir à lui. Elle se blottit contre lui, heureuse de pouvoir le tenir dans ses bras.


Ils s'apprêtaient à célébrer ensemble l'avènement de l'Empire des Sens. L'heure de la Réconciliation pouvait commencer et il fallait l'annoncer ensemble et pour tous.


Ils entrèrent ensemble dans l'hémicycle, entourés de tous les Reds T. Le Grand Chambellan Solon, la Chef des Armées Sayyadina Corp, l’Amiral Straken, l’Ange de la Mort Thanatos, le Prince Vampire Néo-Dracula et la Beauté Pirate Chiana entouraient la Princesse Médée, la Grande Prêtresse des Plaisirs.


Leurs regards flamboyants attisèrent les derniers murmures qui troublaient l'assemblée, qui, sous l'effet de la chaude voix de Mata Hari, se muèrent en cris, de joie, de haine et surtout de Plaisir.


"Commandantes, Commandants, Habitants de la Galaxie Origine !


Aujourd’hui est un grand jour pour Origine.


La Grande Réconciliation fait son œuvre.


L'Empire des Sens et l’Empire Arcien ont choisi de s'associer pour contribuer au Plaisir de la Galaxie !


Enfin, une nouvelle ère s’ouvre pour la Galaxie Origine, une ère faite d’exhalation des sens, de recherche sensuelle, une ère d’amour et de luxure !


La première décision de l’Empire des Sens est bien évidemment de repeindre la Galaxie en Rouge. Chacun se doit de participer à ce grand dessein, source de félicité pour l’ensemble des citoyens de l’Empire.


Ceux-ci, qui sont au cœur de la pensée tantrique, auront droit, contre leur participation au Grand Dessein, au libre accès à la débauche ! L’Izakaya sera chargée de leur fournir de manière illimitée Geishas, Pilules Rouges et Cocktails Aphrodisiaques. Cet établissement est prévu pour vous permettre de prendre les tracas quotidiens avec recul et philosophie. Nos membres ont étudié les douces pratiques permettant de transformer les « gros soucis » en « presque rien ». Nous offrons écoute et tendresse dans une Galaxie brutale et meurtrière.


Car la satisfaction des sens et la réalisation des fantasmes sont la voie vers le bonheur galactique. Des commandants baignant dans les eaux douces de la plénitude sensuelle sont par définition plus pacifiques, l’Hormone apaisée ne les pousse plus à la guerre mais à l’amour universel.


Les commandants pratiquant les exercices tantriques jours après jours seront plus satisfaits, plus heureux en somme. Ils se lèveront le matin le sourire aux lèvres, regardant briller l’Oeil de l’Aube de Red Tantra dans la galaxie rougeoyante. Ils enfourcheront leurs croiseurs, salueront leurs voisins, embrasseront leurs voisines, cajolant leurs chefs, qui leur le rendront bien. Et tout ce beau monde, vivant dans l’harmonie parfaite, n’aura plus le besoin de parcourir la galaxie à la recherche de nouveaux territoires, de nouvelles richesses, car la richesse sera en eux et entre eux. Ils partiront main dans la main rejoindre l’Izakaya pour accéder à leur premier Plaisir quotidien, puis se baigneront dans les eaux de Java où se reposeront sous les palmiers d’Arabia, où leurs corps caressés par le soleil et les alizés ne deviendront qu’un seul et même ensemble.


L’Empire des Sens, en apportant une saine félicité aux guerriers blindés de testostérone, porte en lui le germe de la Paix. Prenons le dessus sur nos biochimies et aimons-nous !


Devant le Plaisir, nous sommes tous égaux !


Les couples impériaux et les Reds T montreront la Voie sous le haut patronage de Médée, Déesse des Plaisirs. Les deux empires seront tels les jumeaux Janus et Jana, tels le Yin et le Yang, ils apporteront l'équilibre au sein de la Galaxie toute entière.


Que l’Empire des Sens apporte à tous la Félicité !


Que ceux que la joie et la luxure ne peuvent satisfaire s’endorment dans les bras de Médée !"



Mata Hari,

L'Oeil de l’Aube,

Impératrice Sensuelle




Auteur : Angelus L Oméga


11/07 ETU 15:26 Score : 16

Les deux couples impériaux étaient côte à côte, présents pour une mission qui allait bouleverser la galaxie, en bien. Angelus lâcha avec peine la main de sa douce, et ses yeux s’arrachèrent douloureusement aux saphirs optiques de son aimée, sa Perlelune. Il s’avança, de sa démarche aérienne, pour surplomber l’Assemblée. Son seul vêtement, un fin voile d’un rouge légèrement transparent, flottait au rythme des battements de ses ailes enflammées. Il s’adressa à une assemblée déjà troublée par le message de Mata, certains perplexe, d’autres fous de joie.


"Mes amis commandants, mes amies commandantes, l’Empire Arcien a compris un aspect capital de la Vie.


Comme vous devez le savoir, le bonheur découle de la Liberté, du plaisir de se sentir libre, de l’ivresse du sentiment d’être son seul maître, d’avoir le pouvoir sur soi-même. La Liberté est souvent comprise comme des droits offerts par le gouvernement, par la société, par les mœurs. C’est des possibilités physiques, du pouvoir qu’on a sur la société, sur les autres, et sur soi-même qu’on déduit la liberté. On la pense comme un cadeau qui nous autorise une multitude d’activité : liberté d’expression, liberté de culte, liberté de presse,… On la réduit à ce qui est autorisé à faire, aux actions qu’on est « libre », qu’on a le droit de réaliser.

Mais elle est bien plus que cela.


La vraie Liberté n’est pas tant physique que mentale, elle découle de la liberté de l’esprit. Un esprit libre, sans chaînes, sans maîtres, ouvert. Un esprit libéré des préjugés, qui a le contrôle de ses sentiments, qui n’est plus l’esclave de ses pulsions. Un esprit qui englobe la Création dans toute sa beauté, dont la vision du monde n’est pas réduite par un aveuglement toxique. Il faut se libérer de notre prison psychique, défaire les chaînes des croyances aveugles, prendre le contrôle de ses émotions, n’accorder de crédibilité qu’au Vrai.


C’est cette Liberté - La Liberté - que l’Empire des Sens va apporter, prodiguant une nouvelle source de Joie à la galaxie. L’Empire des Sens abolit les tabous, qui sont des cages de l’esprit. La pudeur n’a plus de raison d’être, la Liberté n’est plus réduite par les mœurs ou la bienséance, elle se déchaîne pour enflammer la galaxie dans le torrent des plaisirs des sens. Les plaisirs physiques apaisent l’esprit.

La Galaxie grandit, la liberté s’exprime sous toutes ses formes, sous les cris d’allégresse et de jouissance. La débauche est le reniement des valeurs aveugles, elle rejette les mensonges de la fausse vertu. Il n’y a aucun mal à se faire du bien, et à le partager. La félicité peut être atteinte par l’épuisement physique dans le don de son corps au plaisir d’autrui. Le partage est une nouvelle forme de liberté, qui prouve le contrôle de ses pulsions égoïstes, qui fait évoluer un être.


Plus de morale aveugle, plus de sermons accusateurs, plus d’atteinte à la liberté du corps d’exprimer sa joie de vivre. Tous ces déchets empoisonnant l’esprit sont remplacés par la liberté absolue, seule voie du Bonheur Vrai.


Oyez mes amis, car maintenant vous êtes libres ! Ouvrez-vous au bonheur !


Perlelune et moi-même allons passer des vacances où nous allons nous consacrer à ce bonheur collectif, pour récupérer de l’usure de la guerre et du stress par la jubilation physique. C’est pourquoi l’Empire des Sens a reçu la capitale, ils représenteront l’Empire Arcien pendant notre absence."


Angelus, L’Oméga,

Représentissime.




Auteur : Chiana



11/07 ETU 15:55 Score : 17

Dans les locaux du Gouvernement, les Red T fêtaient l'annonce du lancement de l'Empire des Sens. Les corps mélangés obéissaient aux injonctions de la Grande Prêtresse Médée qui les exhortaient par ses prières et ses propres râles de plaisir à se dépasser, à ne devenir qu'un seul et unique organe pourchassant avidement le Plaisir. Il n'y avait plus de couples impériaux, plus de maris et plus d'épouses ! Chacun communiait avec les autres par les caresses et les baisers. Angelus l'Omega et Perlelune avaient rejoint très vite les Red T pour festoyer et communier leur foi dans le Plaisir. Le personnel de l'Izakaya avait été réquisitionné pour distribuer quelques boissons rafraîchissantes, quelques pillules rouges. Dans le tourbillon sensuel, Mata gardait parfaitement sa grâce d'Impératrice Sensuelle. Elle embrassait goulument Al-Kashi, tenant la tête de son homme à deux mains. L'Ere Nouvelle, celle du Plaisir et de l'Amour, la submergeait complètement.


La puissance dégagée par cet Amour était transmise à Médée qui irradiait toujours plus et répartissait cette puissance sentimentale à l'ensemble des participants. Personne ne se plaignait de trop donner ou de recevoir peu car tous connaissait le Plaisir de vivre en parfaite harmonie sentimentale. Qu'ils fussent fédérés, alliantistes, guildéens, qu'ils fussent grands ou petits, faibles ou forts, les Commandants communiaient. Chaque corps était submergé par la Joie, chaque esprit ne pensait plus qu'à l'instant présent. Les Apôtres et leur Déesse Vivante avaient décidé de montrer la Foi de leur engagement, la Virulente force de leur croyance. Ici, la Politique était faite de caresses, la Guerre était faite de baisers tendres, la Paix rassemblait les Corps repus de plaisir. De Newdeun, un cri de Plaisir allait submerger la Galaxie, changeant l'ennemi en amant, le voisin en partenaire, le monstre en être aimé. Les bras et les jambes mélangés formaient la forteresse de ce Cri de Joie, de cette Assemblée tantrique.


Dans ce vaste champ de couleur et d'amour, Mata Hari était partout à la fois. Motivée et motivante, elle harangait les Red T et leurs amis pour qu'ils donnent tous cette énergie rouge et sensuelle que la Galaxie attendait pour se sauver d'elle-même. Les heures et les minutes passaient, personne ne ressentait de fatigue car Médée leur donnait sa propre force divine pour cette Communion des Sens. Parfois, les couples se refaisaient, Chiana retrouvait Néo Dracula, Mata retrouvait Al-Kashi, Angelus l'Omega retrouvait Perlelune, Sayyadina retrouvait Solon. Les sourires répondaient aux sourires.


En quelques heures, Médée fut prête : étendant les bras, elle se leva et son regard englobait maintenant la Galaxie entière. Elle voyait les Preux comme les Cloportes, elle aimait les anges comme les démons, elle envoya une vague d'Amour Rouge dans tous les systèmes, touchant chaque ouvrier, chaque paysan, chaque homme et chaque femme. Grands et petits sentirent cette douce chaleur amoureuse et chacun entendit le message de Mata Hari qui annonçait la Réconciliation.