Première bataille de libération de la Galaxie

De Apocalypsis
Aller à : navigation, rechercher

Le terme "Première bataille de libération de la Galaxie" est un terme employé par les membres de l'AST à propos du conflit les ayant opposé aux Ultrémes.

Voici ce qu'on peut lire dans la monumentale Histoire générale du Conflit, ouvrage de référence sur la question, publié aux éditions Redsamourai :

On date généralement la Première bataille de libération de la Galaxie de la libération de Newdeun par l'AST en la personne du fédéré AlphonseHubert, à la mort de Ta Brioche. Nous verrons par la suite que ces dates sont discutées et discutables.

Le 15 janvier, AlphonseHubert envoyait ses kamikazes à l'attaque de Newdeun, planète concrétisant le pouvoir politique gouvernemental. Le plan était préparé depuis une semaine en secret avec le Camarade Mac Polar II, financier de l'opération.

La dite opération fut un succès sur toute la ligne. AlphonseHubert prit effectivement Newdeun et appela, dans un discours demeuré célèbre, à l'Union pour la défense de la démocratie. En effet, l'AST révélait le grand danger que courait la galaxie. Les Ultrèmes avaient prévu une Apocalypse totale pour le 16 et le 17. L'heure était à l'urgence.

Les troupes Sans-Terres prirent le reste du système 0 afin de créer une aire sacrée de défense de la démocratie. En effet, dorénavant, il faudrait réussir à réintégrer le 0 pour pouvoir ensuite prendre Newdeun. La démocratie semblait sauvée. C'était cependant sans compter sur la contre-révolution ultrème.

Une des plus grandes batailles de l'histoire (on affirme qu'elle fut sinon la plus longue, du moins la plus violente) commença avec l'apocalypse annoncée des Ultrèmes. L'AST avait averti la galaxie, qui tarda à réagir. Quelles sont les causes d'un tel retard ? Il semble qu'aveuglés par leur haine partisane, les commandants des forces tierces ne voulaient pas agir de concert avec l'AST.

Malheureusement l'idéalisme de certains devait coûter la vie à d'autres. Arioch lancait, une semaine après la prise de Newdeun, 5000 bombes HA sur l'ensemble de la Galaxie, pendant que les forces ultrèmes s'emparaient de nombreux systèmes.

La mobilisation de l'AST prit environ deux jours, deux jours pendant lesquels les ultrèmes avançaient à toute vitesse. Les grands fédérés de l'AST, - Le Phénix, AlphonseHubert, Sayyadina -, aidés par les services de renseignement de Maître Yoda, s'investissaient plus de 6 heures par jour pendant la guerre. Mais une fois la machine sans-terre lancée, rien ne devait l'arrêter jusqu'à la victoire. Après une première phase de stabilisation des fronts, la reconquête fut lancée. Les bastions ultrèmes tombèrent les uns après les autres.

Cette contre-attaque foudroyante, qui devait concrétiser la marche de l'Histoire vers la révolution prolétarienne, eut des conséquences immenses. L'empire ultrème fut réduit à peau de chagrin. Arioch Nemesis se suicidait. Ta Brioche quittait ce monde. Napoléon abandonnait la lutte.

Seuls des combattants acharnés comme l'Abbé Ramouflon persistent à lutter. Cependant, le gros de la bataille a eu lieu, et s'est soldée par la victoire du prolétariat galactique. Cette victoire fut sanctionnée par le lancement des deuxièmes élections de la galaxie, et l'AST semble bien partie pour les remporter haut la main.


Document : Appel de Newdeun

Voici le premier discours prononcé depuis Newdeun libérée appelant à la guerre pour libérer la Galaxie des ultrèmes. Il fut envoyé à tous les commandants par le biais de la procédure d'imposition.


"Commandants, Commandantes,

la dictature ultrémiste a assez duré. Depuis des semaines qu'ils sont au pouvoir la Galaxie n'est que guerre, que sang, que désespoir.

Leur programme fait d'usurpations et de mensonges a rendu justement furieux tout commandant honnête et sincère, et partout, isolée, fragmentée, la Révolte gronde. Il est temps qu'elle s'unisse, qu'elle se rassemble derrière le seul mot d'ordre à opposer aux tenants de la dictature : élections démocratiques !

Si les vaisseaux qui cette nuit ont envahi Newdeun arboraient fièrement le sigle de l'Armée des Sans Terre, ce n'est pas encore pour la Révolution sociale qu'ils se sont battus : la question du régime, qui nous divise, saura être réglée sereinement une fois la guerre passée. Aujourd'hui, il est temps de débarrasser une fois pour toute la Galaxie des commandants qui l'ont trop longtemps opprimée. Aujourd'hui, il faut se battre, il faut opposer aux ultrèmes le seul langage qu'ils peuvent comprendre : celui des armes. J'en appelle à tous les commandants de bonne volonté : attaquez les positions ultrèmes où qu'elles se trouvent, prenez leur planètes, bombardez leurs troupes. Ils sont vingt-deux, oui, seulement vingt-deux, parmi lesquels seuls deux ou trois sont à craindre, à avoir pris en otage la Galaxie : ils ne peuvent rien si la Galaxie se révolte enfin.

Commandants, je ne viens pas devant vous pour solliciter votre argent ou vos ressources : je n'ai aucune légitimité démocratique qui m'y autoriserait. Je viens devant vous pour solliciter votre soutien. Vous avez, avec d'écrasantes majorités, voté contre la pseudo-Constitution ultrème, pour de nouvelles élections, pour que le peuple s'exprime démocratiquement. En acceptant de payer aujourd'hui un leem symbolique, vous participez de nouveau à un référendum anti-ultrémiste. Mais ne vous leurrez pas : le seul moyen de vous débarrasser de cette doctrine néfaste et dangereuse, c'est de vous battre contre elle !

Commandants, depuis Newdeun libérée, je vous appelle aux armes !

AlphonseHubert"