NE : L'avenir au présent. 14/03

De Apocalypsis
Aller à : navigation, rechercher

Pour la seconde fois depuis le changement de pouvoir, le vieux moine dominicain, accompagné d’un espagnol plus jeune répondant au nom de Sépulvéda, s’avancèrent au centre de l’Assemblée. Oui, ils paraissaient fatigués. Fatigués, mais satisfaits. Calmement, le premier prit la parole :


Vous me paraissez très agités…certains des nôtres m’ont en effet rapporté que cette Assemblée de l’a jamais autant été depuis sa création, et je m’en réjoui. C’est la preuve que vous n’êtes pas de ceux qui regardent l’avenir de notre galaxie au travers de quatre épaisseurs de vitres, un avenir où nous anticipons la place de chacun. Précédant le changement de pouvoir, nous avons parlés et avons dit : « les paroles ont le mérite d’être belles…seulement d’être belles ». Aujourd’hui, nous mettons un terme à l’abstrait et le traité suivant en sera la première preuve. Rassurez-vous, nous avons perçu la longueur des textes de lois comme une contrainte à leur diffusion. Celui-ci sera donc ni long ni complexe : simple à l’image de la construction de notre galaxie.



Suite du discours par le Cdt. Sépulvéda (10)


Son ami ayant fini son premier discours, Sépulvéda sortit à la surprise de tous une liasse de papier imprimé d’un texte. Il prit là son tour la parole :

Au même titre que ce moyen de communication ancien, nous n’abandenerons pas les aspects positifs de l’ancien moyen.

Devoir N°1 : Connaître ses droits.

Devoir N°2 : Respecter les droits d’autrui.

Devoir N°3 : Apporter sa pierre à l’édifice de la galaxie.


Tout commandant résidant dans Esperance possède des droits.

Droit N°1 : Droit à la protection.

La protection est indispensable au bon déroulement de la vie. Comme vous pouvez le constater, de nombreux conflits éclatent. Trois diplomates disposants d'une flotte galactique et élus par l'assemblée tous les quinzes jours porterons donc toute leurs attention sur ces problèmes mineurs mais conséquents. L'un d'eux appartiendra à la nouvelle espagne. Tous commandant pourra leur demander son aide après avoir expliquer bjectivement son probleme. De plsu, la flotte galactique interviendra en le nom de la galaxie, car chaque commandant, indépendament de sa puissance devra participer à sa constitution en donnant une partie de ses flotte.(environ 5%) De plus, une instance supérieure est crée dans le but de régler les problèmes de haute importance. Celle ci est constituée des membres de la nouvelle Espagne. Nous esperons avoir le moins que possible recour à cette instance.


Droit N°2 : Liberté d’expression.

La liberté d’expression est naturellement conservée à l’Assemblée Galactique dans les mesures suivantes : - langage correct - critiques, qu’elles soient positives ou négatives et concernant tous les domaines devront être constructives. - Propos diffamatoires et propagandes interdits sous peine de jugement et d’envoi à l’instance supérieure *.


Droit N°3 : Liberté de penser.

La liberté de penser consiste en la possibilité de faire évoluer lestextes de lois ainsi que la strucutre de la galaxie par des propositions emmanant de l'assemblée. Chaque requête sera délibérée, votée puis validée par un déléqué légal* appartenant à la nouvelle Espagne.


Ainsi, à la manière d'une démocratie les trois pouvoirs sont regroupés :


¤ Pouvoir judiciaire : il sera géré par les diplomates, et en cas de force majeure, par l’instance judiciaire.

¤ Pouvoir législatif : il sera assuré par les commandants. Chaque membre de la galaxie Espérance a le droit de proposer des amendements auprès du délégué du gouvernement.

¤ Pouvoir exécutif : un délégué au sein de la Nouvelle Espagne sera élu pour contrôler ce pouvoir et gérer les propositions formulées par l'assemblée.

____________________________________________________

Ainsi, tel un un oisillon (car c'est encore son état), nous esperons que notre chere galaxie parviendra à prendre son envol...

Les deux amis repartirent, tranquillement, n'oubliant pas de saluer les futurs acteurs d'une scène qui sera, ils l'esperaient, une parfaite réussite.