"La conviction sera victorieuse"

De Apocalypsis
Aller à : navigation, rechercher

Ce discours fut clamé face à l'inaction de la majorité des commandants. En effet, Mablane voulait, dans une ultime tentative, rallier le peuple contre l'Empire des Sens. Ainsi, ce discours est répertorié dans le Recueil des discours écrits durant le régime des Empires...




Mablane vint à l'assemblée, avec un air grave... Cet air, personne ne lui avait encore connu... Mablane, cette fois-ci, paraissait réellement inquiet... Au centre de la salle, d'une voie profonde qui touchait le plus profond des âmes, il commença...

Commandantes, commandants,

Depuis la nuit des temps, je me bat pour obtenir un gouvernement légitime. Un gouvernement représentatif de la volonté populaire.

Depuis la nuit des temps, je prône la liberté, la solidarité et l'égalité.

Depuis la nuit des temps, je désire, d'un voeux profond et sincére, un vrai régime.

Ce régime, je veux qu'il soit bon pour la galaxie. Je veux au moins qu'il soit meilleur que ceux que nous avons connus.

Pour cela, j'ai toujours voulu pousser cette galaxie vers le haut. J'ai tenté de développer ses moeurs, sa politique. J'ai sans cesse proposé de nouvelles idées...

Ainsi, j'ai oeuvré pour les droits fondamentaux, pour la démocratie, pour la vie. J'ai travaillé avec ardeur pour instaurer enfin un gouvernement correct, respectueux et respecté.

Tout cela, je l'ai fait avec deux grands principes : La paix et la liberté. Je n'ai donc jamais rien imposé. J'ai toujours respecté ce que vous, la galaxie, désirait. J'ai toujours été patient, attentif et réfléchi.


Malheureusement, aujourd'hui, après un long processus, ces principes qui sont les miens ont été oubliés, outragés, tourmentés...

Aujourd'hui, les choses ont été trop loin, et la guerre inévitable.

Après une succession d'empires dangereux, la dictature s'est instaurée. L'Empire des sens l'a lui-même déclaré :

la liberté est morte.

Nous ne pouvons pas laisser passer ça !


Pourtant, tout cela aurait pu être évité ! De nombreuses fois, je vous ai prévenu ! De nombeuses fois, j'ai exprimé ma crainte face à ces empires illégitimes !

Mais non, aujourd'hui c'est trop tard... Et bien que cela m'attriste, je ne puis m'y soumettre...

Nous ne pouvons plus laisser passer ça !


Ainsi, maintenant, j'annonce mon combat. J'annonce mon combat ultime pour la paix et la liberté.

Maintenant, je m'engage, solenellement, à combattre jusque au bout !

Certes, ce combat est rude, presque sans issue... Les dictateurs sont puissants, leur armée est incomparable...

Moi, Mablane, suis bien faible...

Moi, Mablane, ai une puissance militaire bien négligeable...

Mais moi, Mablane, possède une chose unique et invincible :

La conviction

C'est avec cette force que nous, ensemble,

Nous vainquerons !

Car grâce à elle, je suis sûr, que la liberté

Sera Victorieuse !


Cependant, si je venais à mourir, je voudrais que chacun continue de combattre avec cette conviction inébranlable.

Je voudrais que tous, comme toi Thot, mon grand ami, persévèrent pour obtenir cette liberté si précieuse.

Je voudrais que la galaxie se batte jusqu'à la fin des temps, comme je l'ai fait, depuis la nuit des temps...


Mablane partit, visiblement ému. Une larme coula le long de sa joue. Jamais, jamais Mablane n'avait pleuré... Mais aujourd'hui, c'est était trop... Avec ce discours, sa vie était en danger... Mais il voulait que la liberté, à défaut de lui-même, survive... Il jeta un dernier regard vers Thot, un regard deséspéré... Mablane prononça alors un imperceptible "au revoir"... Le genre d'"au revoir" qui ne peut vous laisser de marbre...