Sombrecoeur

De Apocalypsis
Aller à : navigation, rechercher

Transmission 165465465486-S.A.I-Taro-Systéme 447-point de coordoné 4-bibliothéque privé du palais-Archives secrétes-

L'holo-écrans s'allume, laissant aparaitre la vue d'une immense foret constituer d'arbres étranges; elle s'étand à perte de vue. Il fait nuit, le satellite de la planéte jette une faible lueur sur le sol et dans un ciel chargé d'étoiles. Au centre, on distingue une étrange sructure rapellant un palais constituer d'une pierre semblable à du marbre. Gros plan: Vue sur Sombrecoeur, de dos, debout sur un balcon, il observe l'immensité qui se présente devant lui. D'une voie lente et monotone, il commence à parler:

"Du sang et des larmes... Quelque mots qui sonnent comme une sentance... Le résumé de toute une vie... Et quelle vie!!! Il faut tous dabors que je vous fasse part de mon secret, à vous qui m'écoutez, car sans cela vous ne pouriez comprendre toute l'étendue de mes parole. Je suis immortel. Immortel physiquement en tout cas, car mon esprit, j'en ai bien peur, finira par plonger dans la folie, aspirer par les méandres des siécles. Comment me dites vous ??? Je ne peut vous répondre. Les meilleur scientifiques de toute l'humanité se sont penché sur mon cas s'en jammais découvrir le secret de mon éternel existance. C'est arrivé progressivement, il y a plusieurs millénaire de cela; petit à petit, j'ai cessé de vieillir, de manger, de dormir. Je suis née durant l'age de la préhistoire, quand, je ne saurais le dire, au alentour du 20 siécle préhistorique. Le peu qui me ratachais à mon passé à disparut au cour de mes nombreux exil. Mon enfance fut heureuse mais je perdit toute ma famille lors du premier apocalypse, de bien funeste mémoire... Je fut enrolé de force par une des nombreuses puissance à l'oeuvre à cette époque, a défaut de combattre, j'acomplit de nombreux travaux manuel salissant et deshonorant; notion futile. Je parvins néanmoins à survivre juqsqu'à la fin du chaos ambiant pour être integrer à un dôme autoregler du nom...d'éspérence!!! Ironie du sort ? Je vecut une vie tranquille mais monotone jusqu'au debut des voyages. A cet époque, j'était depressif, ainsi je me portait volontaire pour la premiére expedition vers Mars; c'est également à ce moment que j'aquit mon immortalité. Je fondit une famille, vecut quelque années en paix avant de me rendre compte de ma "particularité". Quelle soufrance de voire disparaitre les siens sans être sois même éfleurer par le passage du temps! Puis se fut l'Interhistoire. Mais souvenir de cette périodes don trop confus et desordonée pour que j'en racontes les détails; je ne citerais donc que les grandes lignes. Je partit sur se que nous appellerions aujourd'hui "poubelle volante" un vaisseau de l'aube du voyage spatial qui avait 1 chance sur 1 000 000 d'arriver à destination; un immenses reservoire contenant des millier d'humains en êtat d'hibernation, au zeros absolus. 5 siécle plus tard, lorsque nous sommes arriver à destination, nous n'étions plus que 200. Ainsi commença la colonisation de la galaxie.

"...nous nous instalames donc sur cette nouvelle terre. Grace au matiére premiere emporté avec nous sur notre "vaisseau dortoire", nous battires rapidement une ville sommaire. Il nous falut environs 2 siecle pour que la planétes soit entierement coloniser, nous étions alors 5000. Au debut, je m'essayais à la vie politique, sans succé, mes idées parfois extremistes, parfois liberals choquais trop; j'établis un honnete petit commerce dans la capitale, changeant regulierement de nom pour eviter d'attirer les soupçons et sans jammais entrer dans une quelquonque affaires frauduleuse. La communication entre planéte commença lentement à s'établir et, 5 siecles plus tard, une route commercial était crée entre 5 planétes du systéme. Je visitais les lieux et finis par me rendre compte de l'atroce pauvreté qui y régnait. Mon propre commerce fut finalement requisitionné par l'organisation qui était au pouvoir, des hommes d'affaires sans scrupule qui avait monté leur propre polices et qui en profitais pour maintenir une veritable tyrannie sur l'ensemble de la populace. Je m'engageais donc dans la piraterie. Je rejoignait une bandes organisé de pirate qui se faisait passer pour des justiciés (vous connaissez Robin des bois, une figure célébre de la préhistoire ?) qui détroussait les riches pour donner aux pauvres. On m'offrit un vaisseau, on me donna quelque mission de sabotage et, au bout de 3 ans je devins commandant d'un reseau entier. 2 ans plus tard, nous renversames le gouvernement.

Pour une raison qui m'échape,je continua dans la piraterie. Je devins rapidement une figure de légendes, terrorisant les convoies marchand; cela continua durant 60 ans, le temps qu'il falut pour que nous accédiames à deux autre systéme, de 4 et 7 planétes. Je me retrouva bientôt avec toute les polices connus au trousse, et je me fit capturer 62 ans exactement aprés le debut de mes actions. On m'emprisona, et, fait divers amusant, on me condamna à 184 ans de prisons, se qui equivalais à la perpetuité. Mais, moins drôle, comme je ne mourais pas, on me recondamna, a mort cet fois si. Je fut donc éjecté dans l'espace, une pratique trés à la mode à l'époque, avant d'être recupéré par le premier convoie, venant d'une 3eme systémes, chargé d'ouvrire la route. Je repris un moment une existance tranquille, vivant de travaux et d'autres. 60 ans plus tard, aprés la decouverte d'un mode de propulsion nouveau que vous connaissez tous (ou presque), l'hyperfusion. Les possibilités devinrent infinis, il y avait tant de monde à decouvrir! Le gouvernement engagea en masse des avanturiés, et, vous l'avez deviner, j'acceptais le job; je partit sur la premiere navette avec 12 autre personnes qui furent pendant de nombreuse années mes compagnons de(') (in)fortune. J'acquis alors une sommes de connaissance extraordinaire, vivant au jour le jour (se qui ne m'était pas arriver depuis longtemps), decouvrant de nouvelle civilisation, éspece, planétes... Lorsque, 34 ans plus tard, nous rentrames à la bas, on nous appris l'incroyable: La galaxie avait été entierement colonisé.


Durant le premier siecle, je m'écartais le plus possible des hommes, j'avais trop soufert de leurs folie. Je vecut de tout et de rien, voyageant deça delà sans prendre de repére. Je ne sus jammais réelement se qui c'était passé durant ces 100 premiére années de l'histoire. Ce ne fut qu'en tombant par hasars sur une affiche de propagande dont le but était que nous nous engagions dans les armées des "colonies-dirigistes", actuel federation. Je fit un service qui durat 40 ans, j'évitais de justesse l'entré en guerre et je me mis à la politique, non sans mal au debut, je n'était pas habitué à ces rouages. Pas pour longtemps, je fut succesivement maire une petite ville, gouverneur d'une planéte puis dirigeant. Je siegeait à leems te était un des rares commandant à faire encore usage de la diplomacie. Au debut, je respectais les ideaux de ma factions, autoritaire, mais jepensais qu'il nous premettrait de remettre les hommes dans le droit chemin. Ce ne fut pas le cas. Le prix une position intermediaire, et mes supérieure de l'epoque en urent rapidement assez, il me condamnérent à l'exil. Je n'acceptais pas cette situation trés facilement, et je me vis bientôt harcelé en tous sens, pas les allienistes d'un côté et par les fédérés de l'autre. Je partit d'une maniére trés lache, abandonant mon peuple à son destin; je pris un unique vaisseau, mes plus fidéles capitaines, une escadre de chasseur bombardier, et je partit vers l'inconnue, sans laissé de trace. Cette erance durat 16 années, 16 années ou je vecut de piraterie, en fugitif, sans amis. Ce fut au bout de ces 16 années qu'arriva l'improbable. Nous fûment tout simplement transporté d'en un autre lieu: Esperance Arrivé au milieu de nul part, nous tombames, par chance, sur une planéte qui s'averait être vierge de toute civilisation digne de ce nom. Ce sera tous pour aujourd'hui, la nuit ne fait que commencé et j'ai beaucoup à faire, mais mon recit ne s'arréte pas là...au non.

Actuellement; toute les communication avec le commandant Sombrecoeur ont été coupé; une nouvelle recente annoncerait que la planete Taro soit au main du commandant Takana.