Maison des Libertées

De Apocalypsis
Aller à : navigation, rechercher

La Maison des Libertées était dirigée par la Libératrice Suprême. La Maison des Libertées ou 5éme Maison porte la Couleur Bleu.

Discour de la Libératrice Suprême Ariel Golleport pour présenter sa maison, devant l'Assemblée Galactique :

"Cher Commandants ;

Nous avons été choisi pour aider la sixième maison. Nous sommes très honoré de nous voir offrir la maison de la Liberté, et Nous essayerons de ne pas vous decevoir.

Vous pouvez vous poser la question de savoir ce qu'est la maison de la liberté - ou la maison de l'égalité, comme le nomme les vieux de la vieille ? Et bien, la ministére aux Sabotage vous represente. Elle represente tout ceux qui n'ont pas encore vu la lumière de la Sinte Trinité, tout les fous, tout les apeuré, tout les êtres qui ne pensent pas comme nous. Elle est une force - car oui, il y a des institutions qui represente une force - d'écoute, d'appel, de protection. C'est un contre pouvoir certain pour les desespéré, pour les misereux et pour les perdu. Ecoutez donc, car dans l'enceinte de son hémycicle, elle a pouvoir illimité. Sachez que ou que vous alliez, quoi que vous fassiez, dans toute les planètes de la galaxie, vous pourrez trouver une annexe de la Maison de la Liberté qui sera là, a vous tendre les bras le jour ou vous serez en peine. Tout les jours, nos membres des annexes écoutent les doléances de millions de personnes, de pauvres, de chomeurs, de perdue dans l'administration titanesque de la Capitale, transcrivant les formulaires approprié avant de les envoyer aux service concerné. Tout les jours, des opposants politiques désespéré, des artistes, des penseurs prennent asile en notre sein. Chaque jour, le mystérieux service de Sabotages, seul organisation millitaire officiel de la quatrième Maison, organise des missions dont lui seul connait la fin. La Maison de la Liberté n'a pas pour vocations de rester inactives et ne le sera jamais.

Organisation de la Maison de la Liberté :

Droit n°1 : Tout être a droit a sa liberté.

Droit n°2 : Le droit a l'Asile est un droit imprescriptible de l'être humain. Tout être désespéré a la possibilité de se déplacer dans l'annexe de la 5e maison le plus proche. Elle le considérera sous sa protection direct. Toute attaque contre lui revient a attaquer l'asile et sera payé en conséquences. En contrepartie, il remet sa vie a la Maison de la Liberté.

Droit n°3 : Le droit a l'Ecoute. La cinquième maison a le devoir d'écouter les remarques et les doléances de tout les peuples de la galaxie et d'y répondre de façon approprié, que ce soit en remettant l'affaire a la Maison des justes ou en prenant elle même les mesures necessaires (voir droit n°6).

Droit n°4 : Le droit a la Protection. Tout être a droit a la protection et au parrainage, direct ou financier. Ici encore, la Maison pourra s'occuper elle même de ce parrainage, ou, beaucoup plus probablement, faire suivre le dossier a la maison des richesses ou la maison des justes.

Droit n°5 : En cas de manquement grave aux lois de la paix et de la guerre, en cas de manquement a la dignité humaine, la liberté d'un criminel peut être enlevé par la Maison. Cela lui enléve tout ces droits humains et represente la pire distinction que la Maison puissent delivrer. La cinquième maison pourra exeptionnellement faire appel aux autres maison pour détruire de tels dangers envers la galaxie et la paix de l'univer.

Droit n°6 : Le droit aux Sabotages. Le droit aux mouvements et au chaos, qui permet d'éviter la sclérose, est un concept inaliénable de la Liberté - l'un des plus puissants corrollaire a cette dernière. En les circonstances approprié, la Maison de la Liberté peut prendre les mesures qu'elle considérera juste, y compris la destruction d'installation amis ou la désobéissance a des ordres direct. En contrepartie, les autres maisons peuvent lui demander des comptes sur ses actions.

Merci. Que la Liberté vous aime."

Ainsi la Maison des Libertées est chargée de séléctioné les Prédisposées parmis les Espérantistes, et de leur enseigner l'idéologie Utopienne avant de passé le relais a la Maison des Pieux.