La Résistancielle 22/03

De Apocalypsis
Aller à : navigation, rechercher

Ce matin à l'assemblée, les divers siègeants n'avaient pas encore commencé les débats, de petits groupes ici et là parlaient à voix basse, d'autres brayaient leur prétendu fait de guerre, et les derniers dormaient littéralement à même leur place.

Bref, un matin comme il y en a tant à l'Assemblée...

Soudain, la grande porte s'ouvrit avec fracas, et un petit homme chauve s'avança précipitamment au devant de l'Hémicycle. On ne sait si c'est en raison de la nervosité ou du sentiment qui semblaient animer son visage, mais tous les commandants de l'assemblée cessèrent leurs récits pour le regarder se précipiter sur l'estrade:

"Commandants, commandantes, Mon nom importe peu, je viens à vous depuis un système lointain occuppé par les troupes de Soilwork: hier soir, peu avant le couvre-feu nous avons eu l'horreur de voir planer une gigantesque flotte spatiale aux couleurs de la Résistance. Comme nous savions la guerre qui opposait Soilwork à la Résistance, nous nous sommes crus perdus, et nous nous apprétions déjà à subir les bombardements inévitables de ce conflit...

Quelle ne fut pas notre surprise quand au lieu de bombes, ces vaisseaux de la Résistance larguèrent en réalité des millions de lecto-phones, dont je suis venu aujourd'hui vous lire la teneur:


""La Résistancielle

Battez vous par amour

Battez vous par passion

Battez vous pour qu'un jour

Nous puissions vivre à l'unisson


Battez vous pour qu'une paix

Ecrase sans aucun pli

Les cris srtidents des méfaits

Dont sont coupables nos ennemis


Que par delà les générations

On se souvienne éternellement

De ceux qui moururent d'avoir dit non

Et dont nous somme tous les enfants


Mes amis il est des envies de bonheur

Q'un paradis entier ne saurait satisfaire,

Nos désirs propres naquirent de la peur

Mais firent de nos âmes des êtres solidaires


La Résistance est raison

Et rien ne peut l'empêcher,

Car ce n'est pas au bruit des canons

Que l'on arrête une idée


Nous ne redoutons pas le conflit

Même s'il nait du désespoir,

Car c'est dans nos derniers cris

Que nos tombeaux deviennent mémoire


Aucun de nos braves amis défunts ne part

de nos pensées emplies de reconnaissance,

Car mourir dans cette galaxie est un art

Dont vous, nos ennemis, apprendrez vite le sens.


La Résistance""


...Le petit personnage reporta son attention sur les membres de l'assemblée, et tout en partant il leur lanca:

"Voilà mes amis, j'espère que cette chansonnette vous aura au moins réveiller, et je vois qu'elle apporte un sourire à nombre d'entre vous... C'était je crois son premier but. Aurevoir".