La Confédération de Deldrimor

De Apocalypsis
Aller à : navigation, rechercher

La Confédération de Deldrimor


Historique

En 2998, après des années d'autarcie, les peuples de Comenor et de Corelia se sont unis pour faire face à l'avenir. En 3006, le commandeur Valorys, représentant de la curie Comenorienne et la Princesse Hita, représentante du Consortium Corélien, signèrent le traité de Deldrimor qui fonde officiellement la Confédération . Défendant la paix et la diplomatie, la Confédération fera face d'un seul bloc à tous les ennemis de la paix et de la démocratie.

Introduction :

La Confédération de Deldrimor est avant tout une coalition qui fait de la paix et de la démocratie ses maîtres mots. Les commandants membres de cette organisation se doivent de participer à la vie démocratique de la coalition. La démocratie, la liberté d'expression et le libre échange sont les principes fondamentaux de la Confédération. L’entre aide entre les commandants doit permettre aux plus faibles de se développer en toute sécurité. La ci-présente constitution se propose d’établir les lois régissant la coalition. Tout commandant adhérant se doit de la respecter.

Article I- Organisation générale

> Le siège de la Confédération de Deldrimor sera établie sur Comenor. Le Palais regroupe la totalité des institutions de la coalition ainsi que le service des archives. > La devise Uti, non abuti (user, ne pas abuser) est consacrée comme seul symbole de la coalition. > La coalition se dote de quatre institutions qui ont pour vocation de maintenir sa cohésion. Le rôle de chacune d’entre elle sera développé par la suite. - La Banque Galactique : elle sera nécessairement tenue par un guildéen. Elle a pour but de réguler le commerce entre les membres de la coalition, fournir la contrebande mais aussi aider financièrement les commandants en difficulté. - L’EMCD ( État Major de la Confédération de Deldrimor ) : il sera nécessairement tenu par un membre de la fédération. Il a pour but de coordonner les attaques de la coalition et de signaler tout problème militaire - Le BRI ( Bureau des Renseignements Intergalactique ) : il sera nécessairement tenu par un alliantiste. Il a pour but de recouper les informations sur les commandants extérieurs à la coalition. - La Haute Cour de Justice : présidée par le commandeur en chef, elle a pour but de juger les exactions de certains commandants > Le commandement suprême est placé sous l’égide du commandeur Valorys. En cas d’absence la Princesse Hita possédera les même pouvoirs que le commandeur en chef.

Article II- Adhésion, mesures d’exclusions

> Les candidatures reçues seront examinées par tous les commandants de la coalition. Après une analyse minutieuse des motivations du nouvel adhérant, la candidature sera soumis au vote. ( vote à la majorité ) > Les candidats devront : - S’exprimer correctement, sans fautes - Transmettre les motivations qui le pousse à choisir cette coalition - Donner lors de leur entrée dans la coalition un certain nombre d’informations ( système, planète, flotte …) et ce uniquement par MP. Ces informations seront conservée uniquement par le commandeur en chef. - Avoir des états de services irréprochables ( analyse de ses interventions devant l’assemblée et à la taverne ). > Les candidats ne respectant pas la constitution ci-présente seront réprimandés et en cas de faits graves, renvoyés. Les conséquences peuvent être militaire en cas de trahison > Le départ de la coalition est définitif. Les commandants désirant s’en aller devront se justifier devant l’assemblée des commandants

Article III- Organisation économique de la coalition

> La Banque Galactique aura pour mission de gérer l’argent de la coalition. Elle sera tenue par un membre de la guilde et devra rendre des comptes régulièrement devant l’assemblée des commandants. > La Banque Galactique se doit de posséder un fond de secours afin de venir en aide aux commandants en difficulté. > La Banque Galactique s’occupe de gérer les accords commerciaux engagés avec d’autres partenaires éventuels. > La Banque Galactique se doit de fournir à tous les commandants du matériel au prix de la contrebande.

Article IV- Organisation militaire de la coalition

> L’EMCD aura pour mission de coordonner les attaques collectives mais aussi de signaler les bombardements ioniques et hyper atomiques engagés. Tous les commandants pour des mesures de sécurité se devront de signaler leurs tirs au sous secrétariat de gestions des armes à fort potentiel destructeur. ( numéro du système et heure du bombardement ) > Le BRI se doit de synthétiser les rapports d’espionnage sur certains commandants. Ce poste sera nécessairement tenu par un alliantiste > Ils est interdit à tout commandant d’attaquer un membre de la coalition > Chaque commandant se doit d’aider dans la mesure de ses moyens à l’effort de guerre. > En cas de crise majeure, la coalition ne s’exprimera devant l’assemblée que sous la voix du commandeur en chef. > L’entrée en guerre sera votée par l’assemblée des commandants. ( à la majorité ) > En cas d’attaque d’un ou plusieurs commandants membres, c’est l’ensemble de la coalition qui s’engagent à soutenir les généraux attaqués.

Article V- Représentation et diplomatie

>La Confédération de Deldrimor se doit de soigner sa représentation face à l’assemblée. Les interventions de la coalition face à l’assemblée seront prises en charge par un ambassadeur nommé par le commandeur en chef. Si un commandant souhaite s’exprimer à l’assemblée il le fera à titre personnel. > En cas de conflit, la coalition s’engage à tout tenter pour le régler de façon diplomatique. > Tout propos diffamatoire prononcé contre un commandant de la coalition par un des ses membres sera sévèrement puni.

Article VI- Pouvoir législatif

> Chaque commandant peut soumettre un projet devant l’assemblée des commandants. Ce projet sera examiné puis voté à la majorité avant d’être adopté. > La majorité est établie à la moitié des votants plus une voix. > En cas de forces majeurs le commandeur Valorys et / ou la Princesse Hita peuvent passer outre le vote. ( ce pouvoir sera uniquement utilisé en cas de crise au sein de la coalition ) > Chaque commandant se doit de participer un minimum à la vie de la coalition et à l’avancement des projets. > La constitution pourra être modifiée par des amendements votés à la majorité devant l’assemblée des commandants.

Coménor le 13 / 06 / 3006