Lévèque

De Apocalypsis
Aller à : navigation, rechercher


Avant résurection (Lévèque) : Lévèque0.jpg Après résurection (Archevèque) : Archevèque2.gif

Biographie

Enfance troublée

De son nouveau nom l'Archevèque.

Née de parents militaires, sa carrière sembler toute tracée. A l'âge de 7 ans il avait de l'instinct, il était sportif et savait se battre aussi bien avec que sans arme. Il vivait paisiblement dans sa planète natale, Foïs, dont ces parents garantissaient la sécurité spatiale. Le système XXX était relativement calme. Une alliance était formée depuis 2 ans entre les planètes. Mais, cette alliance a vite était brisée. Seulement un an après, des vaisseaux arrivèrent par millier dans le ciel. Une armée impressionnante. La panique pris toute la ville. Les parents de Lévèque et lui même partirent en Croiseur Lourd Amiraux pour rallié le QG de défense prévu en cas d'invasion. Cette invasion était de type éclair : des milliers kamikazes s'écrasèrent partout. Le CLA à bord duquel ils avaient embarqué détenait des informations capitales sur l'ennemi. Malheureusement, a mi- chemin, dix Croiseurs Lourd Ioniques leur sont tombaient dessus. Leur petit CLA n'ont pas tenu longtemps. Ils s'écrasèrent sur une planète, en pleine forêt. Les CLI se posèrent et achevèrent les survivants de sang froid devant Lévèque, cacher dans une bouche d'aération. Peu de temps après le massacre, des moines vinrent recueillir Lévèque pour l'amener dans leur monastère.

                                              Reconstitution de combats spatials :

                                    Apoaccueil.jpg

Education religieuse

Lévèque entreprit alors de rester dans le monastère et d'entamer une éducation religieuse. Il appris la religion et ses origines préhistorienne. Il se découvrit une passion pour la diplomatie et l'art de la guerre, qu'il étudiât en profondeur. Il restait des heures et des heures dans la bibliothèque du monastère à agrandir sa culture générale. Il appris a se défendre mais aussi à défendre les autres en devenant un moine sentinelle. Sa mission était de protéger le monastère des pilleurs qui pouvait rôder dans la forêt. Il appris a respecter son corps, a le contrôler, a contrôler ses peurs, ses émotions. Dix années passèrent sans incident sortant de la routine du monastère. Il montait en grade. Cinq ans plus tard a seulement 23 ans, il devint le chef des sentinelles. Le monastère n'avait jamais était aussi sécurisé.

                                                      Une éducation religieuse :                                                                            
                                                        
                                                      Imagereligion.gif

L'empire attaque

Alors que Lévèque guetter l'ennemi de sa tour de guet, il aperçut des vaisseaux au loin, qui allait vers la capitale. Des vaisseaux portant un double E rouge sang. Il restât calme, maîtrisât sa peur et sa colère. Il sonna la cloche et fit réunir tout le monde. Il leur fit un discours pour les prévenir du danger et des plans de l'Empire si jamais ils prenaient la planète. Les défenses de la planète ne résistèrent pas longtemps face au kami ennemi. En une journée, la planète fut prise. Depuis, l'Empire a été instauré. L'Empereur se nommait Eolond. Le double E signifiait : Empereur Eolond. L'Empire fonctionnait comme ceci : tous le monde est libre de tous faire. En théorie, c'est beau. Mais en pratique sa devient vite du n'importe quoi. L'empire voulait le plaisir de tous. On pouvait faire ce qu'on voulait si sa nous procurer du plaisir.

L'attaque du monastère

La forêt devenait de moins en moins sûr depuis que l'Empire était instauré. Une bande d'une centaine de barbare c'était regrouper et se cacher dedans. Tôt ou tard, ils attaqueraient le monastère. C'est pourquoi les entraînements au monastère avaient redoublé de vigueur. Trente jours passèrent sans incident. C'est alors que par une magnifique nuit de pleine lune, le monastère se fit attaquer. Le point fort des assaillants : la surprise. Leur point faibles : leur finesse. Ils firent tellement de bruit quand 5 min tout le monastère fut réveillé. Les sentinelles, qui ne dormaient plus que sur un oeil, se préparèrent au combat tandis que les autres allèrent s'enfermer dans l'église pour prier. Ce monastère, couper du monde, était construit pour résister a ce genre d'attaque. Il recelé de piège et de passage secret permettant de prendre l'ennemi par surprise. Le problème n'était pas le nombre d'ennemi, mais la technologie. Les sentinelles ne se battaient qu'au Katana (Lame d’un alliage connu que des sentinelles). Les ennemis eux, avait des armes automatiques laser. Ce fut un massacre. Les sentinelles se défendaient farouchement, mais ils dûrent fuir dans la forêt sous les feux ennemis. La chapelle ou tout les moines s'était réfugier pour prier fût brûler. Ce fut un désastre. Le monastère n'était plus que ruine, Lévèque se retrouvait une fois de plus sans foyer, sans repère. Les sentinelles survivantes errèrent dans la forêt, portant secours au faibles se faisant attaquer par les bandits. Ils étaient constamment en mouvements, car ils étaient rechercher par l'Empereur, car ils tuer les plaisirs des pilleurs.

                                                           Le monatère :

                                    Monastère.jpg

La rébellion

A force, le groupe de sentinelle eut une bonne réputation, et fut recrutée par la résistance qui menait un combat contre l'empire. Cette organisation projetait de faire un coup d'Etat et avait besoin de plus d'homme. Déjà une grande partie de l'armée de L'Empire s'était rebellé lorsqu'ils avaient compris ce à quoi ils avaient participés. Le chaos régnait sur la planète. La libertée pour tout le monde ce transformait vite en libertée du plus fort. Seul les plus puissants pouvaient faire ce qu'ils voulaient, les plus faible, eux, subissaient. Un soir, Lévèque, chef des sentinelles, et d'autres personnes haut placés dans la résistance, parlèrent du plan d'attaque. Lévèque leur fut très utile car il était un bon tacticien. Une fois le plan établi, une date fut donnée. La date devait correspondre à un soir sans lune. Les assaillants devaient escalader le mur sans se faire voir ni entendre pour ouvrir les portes de la muraille a l'armée de la résistance. Mais au lieu de prendre les gardes par surprises, c'est eux qui sont tombé dans une embuscade. Il y avait un traître parmi la résistance. Heureusement, Lévèque avait dis à ses sentinelles de passaient par un autres chemins. Cette initiative de dernière minute, était dût à une intuition de Lévèque. Les sentinelles comprirent vite la situation. Ils encerclèrent par le toit les gardes impériaux. Ce faisant voir que des prisonniers et au moment donné ils sautèrent sur les gardes. S'en suivi une bagarre qui fût de courte durer, grâce à l'effet de surprise. Tout les gardes sauf un, resté en retrait, se firent tuer. Ils allèrent ouvrir les portes, et pendant ce temps les défenses ce préparait à l'intérieur du palais impérial. Heureusement, les habitants de cette planètes connaissait mieux le palais que l'empereur, arrivait le jour même. Ils prirent un passage souterrain et prirent les défenses du palais sur deux fronts. Le reste des gardes ont résistés vaillamment mais le point du nombre la emporté. L'Empereur s'était suicidé voyant la défaite arriver à grand pas. La paix allé enfin revenir, mais quel prix...

                                                       L'attaque du palais :

                                        Attaque du palais.jpg

===Paix et démocratie=== Colombe.jpg Une fois l'Empereur mort, un gouvernement provisoire fut instauré. Ce gouvernement avait pour chef tous les leaders de la résistance. Un vote fut organisé pour savoir quel type de gouvernement le peuple voulait. A 80%, ils voulaient la démocratie. Le reste était les pilleurs, les violeurs...etc. Alors commença une campagne pour l'élection du commandant de la planète. Lévèque ne fit pas de campagne. Le titre de commandant ne l'attirait pas trop. Mais le vote en décidât autrement. Le peuple le voulait comme commandant. Il devint donc le commandant de la planète Zeklan. Le calme et la paix revinrent sur la planète. L'économie remontait, la planète ne s'était jamais aussi bien portée. Voyant le succès de son système, il décidait alors de proposer le même type de votes à d'autres planètes qui n'auraient aucun commandant. Il commença par la planète Foïs, sa planète natal. Depuis la chute de l'Empereur, c'était l'anarchie. Il fut encore une fois accepté comme commandant. Partout il proposa aussi sa religion mais il n'obligeait personnes. Il leur exposait juste en quoi elle consistait après ils étaient libres de l'accepter ou pas.

L'empire contre-attaque

Maintenant, il vivait dans la paix, et la démocratie. Même la galaxie avait adopté ce système. Une démocratie était en place. Une Déclaration des Droit fondamentaux était voté. Une autre loi limitait les guerres : une planète prise en système pair ne pouvait pas se faire attaquer, loi du premier servi. Mais la démocratie fût renversée. Renversée par qui? Par un sénateur. Un traître qui avait changer de camp à cause de l'amour. Ahh l'amour... un sentiment incontrôlable qui peut être bénéfique ou mauvais suivant l'être aimé... Le couple impériale créa l'empire Arcien. La il ne put se retenir, Lévèque explosa. Il était en colère. Comment un sénateur a t-il put retourner la démocratie en Empire ? Il rentra alors dans L'OPU (l'Organisation des Peuples Unis) qui était pour la démocratie, la liberté et la paix. Il y rencontra des gens formidable comme Mablane, Thot, le Philosophe x, des diplomates sans précédent participant activement au débat à l'assemblée. Sans oublier tout les autres, dont la compagnie est si enrichissante. L'empire changea alors. Une alliance entre le couple et la coalition des red T : l'empire des Sens. La liberté des plaisirs... Que de mauvais souvenir. Il engagea alors un combat contre l'Empire. D'abord diplomatique, puis il dut employer la force, les Empereurs était fort. Mais le nombre pouvait faire leur force. Trop peu de commandant lutte contre l'Empire. Lévèque déclarait son peuple indépendant de l'empire après un vote. L'Empire des Sens - la liberté des plaisirs -. Quelle liberté et quels bonheurs illusoires... L'empire a même mis les têtes des résistants à prix. Ce qui à causé la perte de Lévèque. Mort, en première ligne, sous les tirs ennemis et dans la souffrance de son peuple...

                                                La salle du sénat :
 
                                     Sénat.jpg

Le miracle

Des funérailles furent organisées, sur sa planète Zeklan. D'ailleurs, Thot, un diplomate de l'OPU, assista aux funérailles de sa mort ... Il en parle dans le récit suivant.


"Je vais être franc avec vous : c'est un commandant que je connaissais peu, je dois l'admettre, mais les rares échanges que j'ai entretenu avec lui était réellement sincère et intelligent ... D'ailleurs, un de ces quatre, je lui avait proposé de venir faire un tour sur ma planète natale ... Mais malheureusement, la mise a prix de nos tête ont eu raison de lui. Sa planète Zeklan fut attaquée par une gigantesque armée. Lévèque organisa la défense. Malheureusement, toute sa flotte avait été détruite par bombardement hyper atomiques et par tir ioniques, quelques jours auparavant. Le combat ce passa donc au sol. Lévèque, en première ligne défendis sa planète au coter de ses soldats, ses amis. Il combattit avec courage mais les tirs de blasters ennemis eurent raisons de lui ... C'est avec une grande tristesse que j'ai appris cette nouvelle. Mablane étant occupé, c'est moi qui me suis chargé des funérailles, et aussi, de l'enterrement ... Nous avions décidé de l'enterrer, ses amis et moi, sur sa planète natale ... C'était une belle nuit d'Octobre ... L'air était réellement frais, mais le frais qui vous réveille et maintient éveillé. Au moment de descendre le cercueil en terre, nous ressentîmes tous un grand frisson ... Un frisson intense, bizarre, j'utiliserai même le mot ... Divin ... La lune devint plus étincelante, plus aucun bruit ...Un silence oppressant, lourd, mais prometteur, prometteur d'une résurrection ... Un rayon de lune frappa le couvercle du cercueil, tellement blanc et lumineux qu'on aurait cru qu'il allait l'enflammer ... Puis, tout cessa d'un coup ... Après le blanc, la noirceur de la nuit, et le bruissement des feuilles ... Puis, quelques secondes après, la lumière de la lune réapparu ... Le cercueil était ouverte ... La bure de Lévèque dedans. Sans le corps ... Un souffle se fit entendre dans notre dos. L'archevèque était né ..."

Une révélation troublante...

L'Archevèque vagabondait dans les couloirs de l'assemblée lorsque il entendit le mot plaisir. Pensant à un nouveau discour de l'empire, essayant de se justifier, il s'approcha, en écoutant d'une oreille attentive. S'était enfaite un discour d'un moine au crâne rasé :

"Commandants,

Certains d'entre nous se souviennent peut-être de nous. Le mouvement shimôiste, qui avait du fuir une répression injustifiée, est à présent à la tête d'un système planétaire et, en tant que tel, a droit de parole à cette assemblée.


Notre idéologie revendique le droit à la jouissance absolue, mais ne s'arrête pas aux étriqués precepts prônés par l'Empire des Sens. Nous n'avons aucune limite à nos désirs, même si ces derniers passent par la mort d'autrui ou la notre.

Angelus, vous nous avez condamnés à la mort par le passé. Peu nous importe : votre idéologie vieillisante n'est qu'une version terne de notre idéal de libre arbitre. Seuls les RedT les plus purs sont à même de nous comprendre et de nous suivre, car eux seront prêts à assumer leur pouvoir dans leur plénitude, sans se cacher derrière des discours ressassés trop souvent. A eux, je souhaite la bienvenue ; aux autres, je souhaite l'oubli...

Que la Galaxie s'éveille enfin."

L'homme recula alors dans l'ombre, le regard fixé sur Angélus...

La quelque chose fit tilt dans l'esprit de l'Archevèque! Tous ce dont il avait crût lors de son combat contre l'empire, toutes cette motivation de vengeance pour la soufrance de son peuple... tout s'écroulait d'un seul coup... Ce n'était pas une sorte d'empire des sens qui avait mis a feu et a sang son peuple mais le Mouvement Shimôiste. Une remise en cause s'imposait... .


                                             Moine-grand.jpg

Changement de camp

L'Archevèque ne dormait plus depuis quelques semaines. Cet homme au crâne rasé l'intrigué. Le Mouvement Shimôiste... Il avait des frissons dès qu'il entendait ce nom. Ses nuits étaient hantées par la guerre, les horreurs, l’anarchie qu'il avait vécue lors de sa jeunesse.

Il revoyait ces femmes violaient... ces hommes crucifiés vivant sur des croix... empalés sur des piquets... Ces enfants pendus... . L'Archevèque n'osais plus dormir... . Petit à petit, ses nuits se raccourcissaient jusqu'a arriver à dormir trois heures par nuit.

Il était de plus en plus pâle, cadavérique. Il devait agir. Il ne pouvait être inactif comme ça, il ne devait pas ce laissait mourir ainsi.

Il allât dans son QG, qui grouillait d’activités. Il était en pleine guerre contre l’empire.

L’Archevèque : Quels sont les nouvelles ?

Le général du QG : Nous avons perdus le système XXX et le XXX. Notre attaque de la planète X dans le système XXX a réussi, nous avons envoyé l'ordre d'attaquer la planète voisine, X. (les numéros des systèmes ne seront pas dévoilés pour des raisons de sécurités)

L’Archevèque : Ok, dit-il d’une voix las, absente.

Le général : Vous devriez allé dormir, vous n’avez pas une bonne mine. Ne vous inquiétez pas, nous nous occupons de tous.

L’Archevèque : Je sais, je sais… Avez-vous des nouvelles du 145 ?, demanda t-il avec une voix inquiète.

Le général : Non, les tir ionique et hyper atomique ont créé des interférences radio active qui empêche toute communication.

L’Archevèque : A quand remonte le dernier compte rendu ? Que disait-il ?

Le général : Il remonte à … (farfouille son holopad) … 3 jour. L’empire avait pris toute les planète du système sauf la planète Vertius.

Bip ... Bip ... Bip ... Bip ...

Le général : Excusez moi, Allô ?

Le général : hum, ok. Merci. Terminé. Des commerçants fuyant la guerre viennent d’arriver du système 145. Ils apportent des nouvelles de la planète Vertius. Elle vient de repousser 7 attaques du Gouvernement. Les bunkers semblent tenir le coup, mais jusqu'à quand…

Après un temps de silence, ou l’Archevèque semblât être ailleurs...

L’Archevèque : Général, envoyer un message à … Angelus l omega. Dite lui que je veut intégrer l’école Tantrique et établir une paix avec l’empire.

Le général : Co...Co...Comment ??!!

L’Archevèque : Vous avez bien entendu ! Ce qui me motiver contre l’empire a volé en éclat au moment où j’ai découvert le Mouvement Shimôiste. Je ne dois plus combattre l’empire des sens mais le Mouvement Shimôiste. Et pour sa j’ai besoin de me développer dans la paix et surtout avoir une formation plus rigoureuse. La résistance ne peut pas m’apportez une formation militaire. Je n’ai plus grand-chose à reprocher à l’empire, à part qu’ils ne demandent pas l’avis du peuple, mais en vérité ils ne font pas de mal au peuple, seulement aux résistants, leurs ennemis, ce qui est normal. Il faut arrêter ce massacre ! Tous ces hommes et ces femmes qui meurent tous les jours par ma faute. Tout ce sang versé par les soldats qui n’ont rien demandés et qui subissent les caprices de leur commandant...Et peut être qu’un jour l’empire va évoluer vers un gouvernement plus démocratique. Temps qu’il y aura de la vie, il y aura de l’espoir... Ne l’oubliez jamais général. Ce n’est pas en envoyant mon peuple à la boucherie qu’il y aura plus d’espoir que l’empire tombe. Allé envoyer moi ce message.


L’Archevèque allât ce recoucher et dormi d’un sommeil profond, serein, sans cauchemar. Il se sentait bien plus léger.

                              Avant :                                            Après :
                                                        
                   Opuarchevèque.jpg                           Red T.png

Liens annexes

L'Empire des sens

L'OPU

Culte Nataliaque

Celui de Planitia

La Déesse-Dieu androgyne : Janus-Jana