L'interview de Dieu

De Apocalypsis
Aller à : navigation, rechercher

Incroyable : l'interview de Dieu

De Kela, le 12/02

J'ai vu Dieu ! Aussi incroyable que cela puisse paraître ! Pour ceux qui voudront bien me faire confiance, voici la retranscription de notre entretien. J'avais mon dictaphone sur moi. Je me passe de commentaires. En tous cas, c'est très surprenant...

Kela : Dieu ! Vous devant moi ! Donc, vous existez ! Pourquoi ai-je l'honneur que vous daignez apparaître devant moi ?

Dieu dit : J'ai entendu une prière emplie de gentillesse de dame Kela, je me suis alors rappelé qu'elle était la seule à avoir jamais envoyé une cargaison de bombes HA à Dieu pour en débarrasser les mortels... J'ai donc décidé d'apparaître pour vous répondre.

Kela : J'en suis touchée. Puis-je profiter de votre apparition pour vous poser des questions qui sans doute turlupinent de nombreux êtres à votre propos ?

Dieu dit : Bien entendu. Je suis descendu de mon nuage, alors profitons-en...

Kela :Je vous remercie. Tout d'abord, que pensez-vous de votre création ?

Dieu dit : Quelle vaste question... Je suis moi-même surpris des accents de réalité de cet Univers dont les lois et le fonctionnement sont sortis de mon triple esprit...

Kela : Voulez-vous dire que vous contrôlez l'existence de chacun d'entre nous et que nous n'avons pas de liberté sans votre volonté ?

Dieu dit : Je contrôle les lois naturelles et certaines lois d'interaction en ce monde, mais je ne contrôle pas ce que les individus qui le composent en font. Mon contrôle est donc tout relatif. C'est pourquoi, même si certaines possibilités créées ont admirablement bien fonctionné, les évolutions de l'Univers suite à ce que les commandants en ont fait n'étaient pas prévisibles par Dieu au départ.

Kela : Ainsi, vous avez décidé d'intervenir au sein de votre création ? Qu'est-ce qui vous incite à intervenir ou pas selon les cas ?

Dieu dit : Qu'entendez-vous par "intervention", chère Kela ?

Kela : L'intervention, selon moi, est soit une parole donnée aux hommes ou autres espèces, soit un coup de pouce dans un sens ou dans un autre pour faire évoluer une situation comme vous le souhaiteriez.

Dieu dit : Le rôle de Dieu dans cet Univers est de veiller à ce que chaque commandant y soit un minimum respecté en tant qu'être humain. C'est pourquoi Dieu se permet d'intervenir sur les propos les plus intolérables qui sont proférés, pour rappeler des commandants à l'ordre. Dieu a le rôle d'une sorte d'arbitre qui veille à ce que les règles qui fondent l'univers, acceptées par chaque commandant sont respectées En ce qui concerne l'évolution des situations, Dieu n'intervient que rarement directement dans les évènements mortels eux-même. Chaque intervention est justifiée par un intérêt général de l'Univers, ou du moins Dieu en est suffisament convaincu pour prendre le risque de le modifier. Et la plupart de ces interventions se font au niveau des règles naturelles ou interractionnelles de cet Univers. Bien entendu, il est dit que certains personnages de cet Univers sont partic ulièrement pieux, et mettent en place des situations qui contentent Dieu. Mais ceux-ci ne concernent pas directement le personnage de Dieu en lui-même.

Kela : Comment plaire à Dieu ?

Dieu dit : Dieu apprécie les commandants en fonction de plusieurs caractéristiques. Il apprécie bien évidemment les commandants qui respectent les règles élémentaires qu'il impose. Mais Dieu sait pardonner à de jeunes commandants se laissant emporter par la fougue de leur jeunesse, lorsque ceux-ci sont capables de reconnaitre leurs torts. Dieu apprécie aussi l'investissement des commandants dans la bonne marche de l'Univers. Et Dieu apprécie l'humour, un rôle play subtilement mis au point, ainsi que toute réalisation collective qui anime les galaxies de leur histoire passionnante.

Kela : Les débats, histoires et évènements des créatures que nous sommes font-ils parfois réfléchir Dieu lui-même ? Dieu est-il engagé politiquement ?

Dieu dit : Bien entendu, tout ce petit Univers qui s'agite sous les yeux émerveillés de son créateur donne du grain à moudre à sa réflexion sur l'humanité en général. L'études des êtres humains est décidément un sujet d'un intérêt sans cesse ravivé. Dieu a bien entendu des idées s'attachant à la "politique" comme "chose publique", et cela se traduit par les règles-même de cet Univers. En revanche, Dieu s'efforce de ne jamais prendre parti en ce qui concerne les idéologies des mortels présents à l'intérieur de la liberté de ces règles de fonctionnement. Non pas qu'il n'ait ses propres idées. Mais cela serait antithétique avec le projet même de laisser ce monde évoluer en fonction de ses acteurs. C'est le sens profond de la "neutralité" divine.

Kela : Pourquoi avoir créé un univers ? Comment est-ce possible ? D'où vient Dieu ?

Dieu dit : Pour commencer, il faut rappeler que Dieu est multiple. Mais les trois tiers de Dieu proviennent tous trois d'une dimension parallèle à cette galaxie. Cette dimension parallèle (aussi bi zarre que cette idée-même puisse paraître) est régie par certaines lois naturelles, et certaines lois sociales, ces lois étant beaucoup plus complexes que celle de la réalité d'Apocalypsis. Vous ne le croirez sans doute pas si Dieu explique que dans cette dimension parallèle il est composé de l'équivalent de trois commandants normaux.

Kela : Ah ! Dieu n'est pas tout seul sur son nuage ? Vous êtes entourés de nombreux autres dieux ? C'est incroyable ?

Dieu dit : Effectivement, la dimension des dieux, appelons-la ainsi, est peuplée de dieux potentiels qui s'ignorent. La plupart sont étouffés par le poids de leur routine, ne trouvant pas la voie créative qui leur apporterait pourtant bonheur et accomplissement. Loin de Dieu l'idée de dire qu'il est le seul individu créatif de cette dimension des dieux. De nombreux dieux s'expriment d'une façon ou d'une autre avec les autres dieux, certains dieux sont heureux, d'autres malheureux Il faut dire que tous ne viennent pas à l'existence avec les mêmes chances d'être heureux, ni même les mêmes définitions de ce qu'est être heureux.

Kela : Mais alors, si il y a d'autres dieux, il y a d'autres univers ? Ne sommes-nous que le jouet de votre personne, mon Dieu ?

Dieu dit : Je pense que Dieu est autant votre jouet que vous n'êtes le sien. Il y a effectivement d'autres univers. Je ne sais combien. Il m'arrive parfois même de me demander si moi-même je ne suis pas la création d'un autre "Dieu" qui ne serait lui même que la création d'un autre individu comme les autres dans un autre monde. Mais Dieu ne croit pas en Dieu dans sa dimension parallèle.

Kela :Souhaitez-vous que nous croyons en vous ?

Dieu dit : A vrai dire, Dieu sait que l'on croirera en lui tant qu'il sera capable de jouer son rôle de Dieu. Dès lors qu'il ne répondra plus aux prières, qu'il ne sera plus en mesure de lutter contre les injustices touchant aux règles de l'Univers lui-même, alors Dieu sera mort, tué par sa propre absence, laissant les mortels à leur sort, pour le meilleur... Et pour le pire.

Kela : Cher Dieu, vous avez dit que vous êtes autant notre jouet que nous ne sommes le votre. Comment est-ce possible ? Les actes, faits et paroles de ces microbes que nous devons être pour vous seraient-ils capables de toucher un créateur si puissant ?

Dieu dit : Bien entendu. Dieu passe un temps considérable à rationnaliser, améliorer et réaliser des idées qui ont germé dans de fertiles têtes de commandants. De ce point de vue, Dieu est l'intermédiaire entre les jouers rêvés par certains commandants et leur réalisation lorsque celle-ci est compatible avec les lois de l'Univers. Dieu prépare actuellement une modification en profondeur de l'Univers, qui devrait en étonner plus d'un... Le prix à payer en sera un ouragan magnétique et une sombre période d'un temps difficile à connaître, au cours de laquelle l'Univers sera restructuré.

Kela :J'en frémis...

Dieu dit : Mais le nouvel Univers qui sera généré devrait satisfaire de nombreuses pensées et prières des commandants. On prétend par exemple qu'il sera aussi bien possible d'obtenir l'adhésion de peuples par des missions diplomatiques pacifiques, que de choisir un nom et une politique pour son gouvernement.

Kela dit : A quel point votre création vous échappe ? Pouvez-vous nous donner un exemple de surprises qu'a suscité votre propre création sur vous-même ?

Dieu dit :Pour répondre à cette question je dois vous révéler un élément surprenant.

Dieu dit : Parmi les commandants de cet univers, nombreux sont ceux qui sont la projection d'un dieu de la dimension parallèle, sans le savoir. Je vous l'assure. Et le plus drôle est que Dieu, à travers ses trois tiers, connaît bon nombre de ces dieux qui se cachent derrière ces commandants. Vous même, Kela, il me faut vous révéler que vous êtes la projection mentale d'une déesse de ce monde.

Kela :C'est totalement intrigant ! Je ne suis pas autonome !

Dieu dit :C'est pourtant une réalité.

Kela : Mais qui sont-ils pour nous ? Sont-ce des anges gardiens ?

Dieu dit :La relation est difficile à définir, et semble dépendre énormément des couples dieu-commandant. Ainsi, certains projettent dans notre Univers réel à travers leur commandant une version idéalisée et performante de leur "moi" profond de dieu de la dimension parallèle. D'autres projettent leur antithèse. D'autres, enfin, projettent leur propre personne en tant que Dieu en oubliant que ce monde-ci est bien réel contrairement au monde imaginaire duquel ceux-ci viennent, ce qui provoque des incohérences desquelles l'Assemblée est hélas maintenant largement coutumière

Kela : C'est passionant, cette psychologie des dieux ! Pouvez-vous nous donner un exemple concret que l'on comprenne mieux.

Dieut dit : Soit, prenons un exemple... Vous-même, Kela. Il semblerait que votre personnalité dans notre Univers soit une projection très forte des croyance de la déesse que vous êtes en réalité. On retrouve ainsi votre adhérence aux principes chauxdouxdoux.Dans les deux dimensions parallèles. Et la déesse qui se projette en vous est très consciente de tout ceci.

Kela :Mon ange gardien me ressemble ! Puis-je la connaitre mieux ?

Dieu dit : Que voulez-vous savoir sur elle ? J'en profite pour préciser que parfois un ange gardien masculin correspond à une projection dans une commandante. Ce n'est cependant pas votre cas.

Kela : J'aimerais la rencontrer. Ca me permettrait de mieux me connaitre moi-même, peut-être. Le souhaiterait-elle ?

Dieu dit : Cette question est difficile à trancher. Il existe une profonde inégalité apparente entre la projection qu'est le commandant et la personne parallèle qui le projette.

Dieu dit :En effet, le dieu qui se cache derrière tout commandant connait tout de ce commandant,alors que le commandant ignore complètement qu'il est lié à cet autre "moi". Pourtant, ce qui arrive au commandant ainsi que ses décisions procurent une tristesse ou une joie parfois bien réelle au dieu qui se cache derrière lui dans cette lointaine dimension parallèle. J'ai déjà entendu des dieux m'expliquer qu'ils avaient été surprisde telles émotions.Ce qui prouve bien que les commandants ont un impact sur les dieux auquels ils sont liés.

Kela :Mais alors, tous vos frères de votre dimension ont une projection dans le monde que vous avez créé ? Ou alors, est-ce vos amis qui ont accepté d'endosser un rôle d'ange gardien ? Pourquoi mon ange gardien a accepté de me parrainer ?

Dieu dit : Il semblerait que seule une petite partie de mes "compagnons de dimension" n'ait le privilège de posséder une projection dans notre réalité. Quoique cette proportion infime augmente avec le temps. Qu'est ce qui pousse ces individus parallèles à se projeter dans notre réalité ? La question est centrale. Il me semble que quiconque goûte à la joie de la projection y prend goût. Voir se développer, ressentir, interragir cet autre "moi" dans un univers parallèle facilement contrôlable et dans lequel il est possible de réaliser de grandes choses quelque soient les objectifs visés, apporte de nombreuses satisfactions. Ainsi, ceux qui vivent cette transe particulière en parlent à leurs amis, et aux gens qu'ils apprécient en général, afin de partager cette expérience avec eux. Ainsi, je peux vous révéler que les commandants Mac Polar II et Redsamourai, qui ont créé l'A.S.T. en fonction de leurs idées correspondent en réalité à deux projections de deux individus qui se connaissent et s'apprécient dans la dimension parallèle. Ces deux personnages parallèles ont ainsi construit cette idée d'émanciper la galaxie ensemble. De même, pour prendre leurs adversaires actuels,on dit qu'Ultremis et Ramouflon, pour ne citer qu'eux sont eux-aussi des projections d'amis parallèles dans notre monde, qui ont élaboré la théorie ultrémiste dans cette dimension parallèle avant de la voir intégrer notre univers bien réel. Je pense que c'est ce qui pousse les individus parallèles à se projeter dans notre univers : partager cette vie galactique, ses aventures, ses coups durs, ensemble dans leur vie parallèle.

Kela : Mais alors, nous ne sommes que peu de choses ! des rêves et projections d'êtres qui nous dépassent ! Nous sommes des pantins ! A quoi bon ?

Dieu dit :Comme je vous l'ai dit chère Kela, vous avez un pouvoir que vous pressentez sans en être réellement conscients. Et ce pouvoir peut être dangereux.En effet, vous agissez sur les individus qui vous projettent, malgré le contrôle que ceux-ci pensent avoir sur vous. Dans notre monde parallèle, j'ai déjà vu des individus souffrir réellement d'une défaite ou d'un amour purement galactique. De même que j'en ai vu bien d'autres se réjouir d'une amitié ou d'une opération réussie dans notre univers réel. Vous avez donc tous la possibilité de faire ressentir des choses à ces individus lointains dont vous ignorez la réalité.Et c'est un pouvoir non négligeable sur leur vie.

Kela : Mais cela voudrait-il dire que seuls les êtres de votre univers qui s'ennuient ou qui ne trouvent pas assez de goût à la vie peuvent nous créer ou nous aider ?

Dieu dit : Je ne pense pas. Il serait très intéressant de savoir quels individus de notre univers parallèle choisissent de se projetter de la sorte. Je pense que nous avons une majorité d'individus partageant trois caractéristiques. - La plupart possèdent suffisamment de temps pour se projetter sans en souffrir trop dans leur vie parallèle. - La plupart prennent du plaisir à projeter une partie de leur personnalité, à la rendre créative, à l'animer... Bref préfèrent cette façon de passer du temps plutôt que celle qui consiste à bêtement regarder ce que nous nommons "télévision", qui est en fait plein d'images de toutes les couleurs mais qui présentent rarement un réel intérêt, et ne laissent le spectateur que passif devant elles. - La troisième caractéristique est que ces individus se livrent dans cette projection d'une partie d'eux-même en compagnie de gens qu'ils apprécient, et avec qui ils en parlent dans l'Univers parallèle. Ainsi, notre Univers fait partie de leur réalité dès lors qu'ils peuvent en parler hors de leur commandant. A l'inverse, leur monde parallèle ne fait pas partie de notre réalité, puisque nous l'ignorons, sauf lorsque certains commandants sont des projections grossières qui ne sont que des copies des individus parallèles. Bien entendu, ces catégories ne sont que des types partagés par un bon nombre de commandants. Mais Dieu mettrait ses 6 mains à couper que chaque commandant correspond au moins à l'une de ces catégories, et que les plus investis partagent les trois.

Kela : Dans l'univers des dieux, certains ont donc accepté de participer à faire évoluer votre création. Et nous-mêmes, pouvons-nous également créer des univers dans notre dimension ? Je pense notament à notre difficulté de rencontrer nos citoyens.

Dieu dit : Dans votre Univers, vous serez bientôt en mesure de prendre soin de vos citoyens en veillant à leur bonheur, vous pourrez aussi choisir quel mode de gouvernement leur convient le mieux, et même -dit on dans les milieux divins autorisés- construire des merveilles que vous serez entièrement libre de concevoir, à leur gloire... Vous disposerez donc bientôt de possibilités créatives croissantes.

Kela dit :Cela va redonner un but supplémentaire à notre existence.

Dieu dit : Et à l'existence de Dieu aussi. (A ce moment, Dieu arbora un grand sourire)

Kela : Dieu, avant que vous partiez, et même si je comprends maintenant que nous sommes des créatures parmi d'autres et que nous ne pouvons tout comprendre, je vous remercie de nous avoir donné la vie, qui est si passionante. Merci d'avoir permis mon existence.

Dieu dit : Je suis ravi d'avoir pu répondre à votre prière, chère Kela. J'en profite pour remercier tous les commandants qui par leur présence, leur humour, leur forte personnalité, parfois leur mauvaise foi légendaire, leur ambition et leur mégalomanie démesurée, ont donné envie à Dieu de poursuivre son oeuvre pour laquelle il a grand intérêt en dépit des lourdes tâches administratives qui lui incombent.