Koronag

De Apocalypsis
Aller à : navigation, rechercher

(également appelé Koronag av Vikern et Lord koronag) Koronag était le déscendant de Vikern. Son Clan compte de nombreux inconnus, les archives étant difficiles à retrouver. On sait néanmoins qu'il a une soeur, un fils nommé Arkoris et un cousin nommé Sarke. Il perdit sa planète d'Origine lorsque ses voisins, inquiétés par ses propos militaristes décidèrent de le supprimer. Il survit néanmoins et recommenca du départ.

Koronag commenca sa carrière de combattant comme chef de la Légion, une coalition de guerriers au service de l'Empire Arcien, qu'il quitta lorsque celui-ci s'allia avec Red T. Il rejoignit l'empire Noir d'Herbert Von Panzer. Les membres de l'Empire des Sens, surtout Thanatos, le combattirent férocement. Koronag, poussé au désespoir de voir le système Impérial tomber dans la décadence retourna clandestinement sur Mourning Palace, sa planète d'origine. Il s'y pendit à un frêne qu'il avait lui-même planté. On retrouva ces mots près de l'arbre: "Le suicide est la victoire ultime de la pensée sur l'instinct".

Quelques temps plus tard, il fut appelé hors du monde des morts par un groupe de fidèles. Il resta pendant un moment chef d'un petit empire avant de se figer dans une immobilité immortelle dans la salle de dules qu'il avait mis en place dans la taverne. Son frêre Sorltoh apparut d'on ne sait-ou, lui donnant une impulsion avant de disapraitre. Celle-ci permit à Koronag de se réveiller, mais trop tard pour voir son frêre. Il reprit la tête d'un petit empire, et entretint des rapports amicaux avec Grabeuh jusqu'à la mort de celui-ci. Alnia prit alors contact avec lui pour l'intégrer à Evermore, le groupe des Déviants.