Gaïa La Protectrice

De Apocalypsis
Aller à : navigation, rechercher

Gaïa Trémoss dite « La Protectrice »

La carrière de commandant de Gaïa est courte comparée a celle de son père, mais la richesse des événements passés lui permettent de faire parti de l'histoire Galactique. Gaïa est la fille que Djil a eu alors qu'il était encore vice amiral des troupes de l'Alliance. Pendant longtemps, son père jugea bon de l'éloigner des arènes de la politiques, il la plaça donc sur une planète-couvent loin des périls du pouvoir : elle y reçu une éducation convenable et parvint a décrocher un diplôme de botaniste.

De retour au pays, elle assista son père comme architecte urbaniste, lui permettant d'allier acier et verdure avec harmonie. C'est ainsi qu'elle fit la connaissance de Garion, qui n'était a l'époque qu'un jeune sous officier sans ambitions. Ils se plurent de suite, et leur amour fit le bonheur de Djil et la joie des habitants de l'empire : un héritier pourrait enfin être assuré pour le trône des Trémoss.

Puis il y eut la Période Noire, ou Gaïa dut fuir la démence de celui qu'elle avait aimé, laissant son peuple périr sous les coups d'un tyran atteint de folie. Elle mit le cap vers la planète-couvent ou elle pourrait organiser une résistance efficace contre son ancien amant. C'est alors qu'un chasseur pirate attaqua le vaisseau, obligeant Gaïa a se poser en territoire inconnu...

Elle dut atterrit en catastrophe sur une planète forestière géante ou elle fit une découverte qui allai changer sa destinée : alors qu'elle sortait doucement de l'inconscience, une créature inconnue s'approcha d'elle. Elle avait l'apparence d'un arbre mais était doté d'un don de parole, rudimentaire certes, mais étonnamment proche du langage humain. La chose ramena Gaîa a son village ou les habitants la vénérèrent comme « La déesse protectrice venue du ciel » . Gaïa refusa d'abord cet honneur, puis songeant qu'il valait mieux avoir des alliés faibles que pas d'alliés du tout, elle se prêta au rôle et prit le contrôle du village, puis de la planète. Elle utilisa ses connaissances en architecture pour composer des bâtiments organiques et lança son nouveau peuple dans les recherches scientifiques pour aller découvrir les étoiles.

Les sylvains (car tel était le nom qu'elle leur avait donné) apprenaient vite et ne contestaient pas les ordres de celle qu'ils considéraient comme leur déesse. Un jour, comme gage de leur bonne foi, il la conduisirent dans un arbre étrange. La elle entra en communion avec la Nature et ressentit la force de vie qui entourait chaque être, chaque cellule: Gaïa, la Déesse de vie. Cette expérience bouleversa la jeune femme, qui prit son rôle de chef beaucoup plus a coeur et décida d'emprunter la voie de la Déesse qui lui avait fait découvrir cette émotion. C'est ainsi qu'elle devint Gaïa La Protectrice, Prêtresse de la Nature.

Ce fut un age d'or pour le peuple sylvain, et alors que la conquête de l'espace semblait a nouveau possible, un rapport d'un village lointain signala l'arrivée d'un autre vaisseau spatial qui avait bombardé la zone, ne laissant que peu de survivants...

Les Hommes avaient découverts la paisible planète, et cherchaient a se l'approprier par la force.

Refusant de voir son peuple réduit en esclavage, Gaïa prit le premier vaisseau et navigua vers Newdeun pour demander la grâce aux puissants. Ceux-ci prirent en compte la requête et firent retirer les troupes, non sans l'avoir avertie qu'il ne seraient pas toujours la pour protéger les sylvains. Comprenant que désormais elle devrait prendre les armes seule, Gaïa décida d'entrer en politique, s'opposant ainsi au souhait de son père. Pour transmettre les paroles de la Déesse et ainsi éveiller les consciences de la Galaxie et finalement, pour protéger le peuple qu'elle considérait désormais comme sa propre famille...

Il ne fallut que peu de temps avant que Gaïa ne rencontre des personnes allant dans le même sens qu'elle : C'est ainsi qu'elle fit la rencontre d'une entité organique portant le nom d'Erlorak disant être le messager de la Déesse. Celui ci l'invita parmi les Premiers, et lui affina ses dons d'empathie avec Gaîa. Ses nouveaux dons lui permirent de se rendre compte de l'effroyable nouvelle :

une apocalypse divine allait détruire la galaxie sous peu et seul les Premiers pouvaient intervenir en s'unissant avec Gaîa. Gaïa refusa ce sacrifice, preferant rester près de son peuple et de sa fille jusqu'au bout. C'est alors que l'Apocalypse se produisit, et qu'un homme vetu d'une cape Noire avec pour symbole un lion dévorant le monde se présenta au Temple. Gaïa crût mourir lorsqu'elle vit que L'homme en question n'etait autre que Lyckar, son ancien amour perdu...

Fole de joie et térrifiée enmeme tempsn Gaîa vint se blottir vers celui qu'elle avait toujours aimé, afin qu'ils puissent mourir ensemble...

La dague effilée de Garion décida le contraire...

Et tandis que le chaos s'abattait sur toute la Galaxie, un homme se mit a rire devant le cadavre de celle qui aurait du etre son épouse...