Evolution de RP : Kryllenne 29/03

De Apocalypsis
Aller à : navigation, rechercher

¨¨¨¨¨¨¨¨

Au palais de Dame Kryllenne, c'est le branle-le-bas de combat, entre les conseillers paniqués, le bruit à cette heure tardive de la nuit, elle se réveilla, enfila son peignoir et sortit de sa chambre irritée...

¨¨¨¨¨¨¨¨


- "Mais purée, c'est quoi ce boucan ??!"


Elle attrapa un des gardiens de nuit qui courait dans le couloir :


- "Bon qu'est-ce qu'il y a ? Le jogging c'est pas maintenant hein ! Zut ! On peut plus dormir tranquille ici !"


Ce dernier essoufflé, lui réponda après de longues minutes d'hésitation :


- "Heu hé bin euh Dame Kryllenne... Je ne sais comment vous l'annoncer... Heu, il serait plus simple que vous alliez vous rendre dans la salle de Réunion... Nous allions bientôt vous réveiller, vos conseillers vous demandent d'urgence..."


Après qu'il eût fini son annonce, il repartit alors toujours aussi préssé...


¨¨¨¨¨¨¨¨

Le temps de se rafraîchir un coup, passa une robe et se coiffa une miette, la jeune femme se rendit comme convenu...

Le pas en alerte, dû certainement à l'ambiance général qui avait envahi le palais, normalement calme à cette heure-là de la nuit...

¨¨¨¨¨¨¨¨


Elle ouvrit la grand porte de la salle de réunion et vît tous ses conseillers en pyjama pour les uns, en peignoir pour les autres, tous afférés avec des tas de papiers sur la table...


L'un d'eux la vît, réclama le silence général et s'avança vers elle...


- "Bonsoir Dame Kryllenne, vueillez nous excuser...

Nous devons vous annoncer une nouvelle pour le moins étonnante... Asseyez-vous je vous prie."


La jeune femme ne comprenait rien à la situation et telle une marionnette, se laissa guider à sa place habituelle, s'assît et regarda avec un air interrogateur ces hommes qui avaient maintenant eux aussi prît leur place...


Soudain, l'un d'eux s'est levé et dit alors tout en tremblant les feuilles entre ses mains (sans doute des rapports) :


- "Madame... L'heure est grave...

Notre flotte a été décimée ce soir..."


Il attendit sa réaction.

Rien. Regard dans le vide, poings sérrés...

Il continua alors.


- "En effet, nous avons subi des tirs ioniques...

5 consécutifs il y aura bientôt quelques heures...

Nous avons tenté de savoir qui nous a tiré dessus et... heu..."


L'homme chercha de l'aide auprès des yeux des autres hommes et le + vieux de tous se leva à son tour. Il travaillait déjà pour le père de la jeune femme...


- "Dame Kryllenne... Nous sommes confus.

Il s'agit d'un de vos amis proches...

Mais nous sommes certains qu'il s'agit d'une erreur..."


La vie sembla revenir dans ses yeux et elle le coupa :


- "Quoi ? C'est quoi cette histoire ?!

Nous aurions été attaqués par l'un de mes amis proches ? Sachez que c'est une blague de très mauvais goût !"


Elle était en furie, tappa ses poings sur la table, se leva de sa chaise et fît les cent pas dans la salle immense...


- "Madame, voici le rapport...

Vous y trouverez le responsable..."


Elle regarda l'homme qui lui tendait alors un papier...

Elle hésita un moment puis la prît et lût le nom entouré en rouge...


Elle eût un sourire mitigé entre colère et étonnement. Rendit le rapport et regarda l'ensemble des conseillers qui attendaient maintenant sa réaction.


- "Je prendrai contact avec lui... Tirer cette histoire au clair. Maintenant, assez de stress, regagnez vos chambres et dormez un peu."


¨¨¨¨¨¨¨¨ Elle quitta alors la pièce ¨¨¨¨¨¨¨¨


HRP : Merci de ne pas répondre sur ce topic.
Je le réserve à Kryllenne et ses histoires hors-AG... Merci beaucoup !




Participation RP du Cdt. Wolverine (12)


Dans la Palais de Dame Kryllenne, Nightcrawler préparait une nouvelle nuit difficile et solitaire... Pas de lit, pas d'amis, pas d'amie non plus d'ailleurs. Avec sa tête de démon sorti des enfers, il avait peu de chances de pouvoir séduire une simple humaine, de toute façon. Mais là, il commençait à en avoir plein les bottes.


"Assurer la protection de Dame Kryllenne sans qu'elle ne s'aperçoive de sa présence". Avec des ordres pareils, il ne risquait pas de revenir couvert de gloire sur Genosha ... Accroché au plafond par sa queue préhensible, il était placé dans le couloir menant à la chambre à coucher de la Dame. Idéal pour surveiller les allées et venues, totalement inadapté pour se faire remarquer par une charmante demoiselle...

Tout à coup, un groupe de militaires surgit. Ils allèrent jusqu'à sa porte et la tirèrent de son lit à force de vacarmes et de paroles bruyantes. Dame Kryllenne apparut enfin dans son peignoir. Il comprit qu'ils parlaient de l'immense salle de Réunion et qu'une mauvaise nouvelle attendait la jeune Commandante. Se concentrant, il se servit de son pouvoir de téléportation pour s'y rendre rapidement. L'ombre d'un coin de mur suffisait à le rendre invisble aux machines mais aussi aux humains normaux.

Il restait et écoutait. Quand le sujet fut enfin dévoilée à la frêle jeune femme, Nightcrawler se téléporta au-dessus de la longue table et prit un holographe du rapport. Il envoya aussitôt l'image sur Genosha. Il ne lui restait plus qu'à attendre la réponse ....


Sur Genosha, Wolverine travaillait à la campagne dans le système natal d'Angel Chaos. Actuellement, il tirait au sort la planète qu'il n'allait pas prendre pour permettre à son adversaire de lancer des contre-attaques éclair.

"Plouf ! Plouf ! Ce sera toi que je prendrai pas ! Mais comme le roi et la reine ne le veulent, ça sera pas toi !"

Son écran de contrôle bippa plus que de raison.

"C'est quoi ce bruit ? Bordel ! Nightcrawler ! ... Kryllenne !"

Il ouvrit le message rapidement.

"Quoi ! Attaquée ! Mais quel monstre a osé ? LUI ! Non, c'est quoi ce merdouillage, encore ! Bon sang de bon sang de bon sang de bon sang ..."

Inquiet, il fit le vide dans son esprit et sortit tous ses vieux dossiers de renseignements. C'était impossible, le tireur maladroit était pourtant si sérieux généralement que cette agression était choquante, voire contre nature.

Plusieurs minutes plus tard, il recevait un Com-X de Dame Kryllenne, confirmant l'attaque ionique, les pertes (ou plutôt le massacre) et il pouvait voir dans le message les larmes couler le long des joues de Dame Kryllenne. Des larmes de surprise, de dépit, de colère. Il l'imaginait tapant sur sa table avec ses petits poings si fragiles et si fins ...

Il rédigea un Com-X au mêchant maladroit mais retenait difficilement une crise de rire. Cette attaque n'avait aucun sens ... Mais, dans le doute, il voulait le contacter, être sûr, sentir le repentir dans un Com-X ...

S'il riait, Wolverine n'oubliait pas plus ses craintes les plus secrètes, les plus sourdes. Seule, sa nièce, Natascha avait pu les identifier et les découvrir.

Si ce n'était pas une erreur, si l'identité du coupable était toute autre ? Si un vrai monstre s'en prenait à elle ? Si le danger devenait réel ?

Délaissant le traitement thérapeutique mais idoine d'Angel Chaos, Wolverine envoya une réponse à Nightcrawler : "Bon travail, je prends la suite, continue ta surveillance. Si tu mets tes pieds fourchus dans sa chambre, je te découpe en rondelles et je te vends sur la Marché Galactique".


Dans le Palais de Dame Kryllenne, Nigthcrawler accusa réception de la réponse.

"Quoi, pensa-t-il, entrer dans sa chambre ? Pffff, tout ça parce que je suis un ado. Un ado démon, certes. Mais de là à jouer les voyeurs..."

Il reprit sa place dans le couloir menant à la chambre de Dame Kryllenne. Toujours déçu de sa condition, il se vit enlevant des planètes, espionnant des commandants vraiment mêchants, dirigeant les tirs ioniques sur des flottes énormes ... Espionner et assurer la sécurité de Dame Kryllenne, c'était bien, mais bon, cela manquait d'avantages sociaux ... Sans médaille, sans gloire, comment allait-il pouvoir revenir sur Genosha et séduire une jeune femme ?

A ce moment la servante de Dame Kryllenne vint apporter un peu d'eau et un médicament pour le sommeil. Aussi jeune que lui, elle était d'une discrétion absolue. Si seulement il osait, il pourrait tenter un brin de cour ou de séduction...

Après tout, si les autres gagnent des médailles, il pourrait peut-être, lui, gagner bien plus que des batailles ...