Discours de prise de fonction 29/03

De Apocalypsis
Aller à : navigation, rechercher

// Le baron pénètre dans l'assemblée sur des suspenseurs flambants neufs (ça s'use vite... Et il ne comprend pas pourquoi !). La plupart des commandants le voient sourire pour la première fois. Pas un sourire narquois ou supérieur. Non. Un sourire de satisfaction. Il s'avance alors au milieu de l'hémicycle et s'élève de quelques mètres afin que chacun puisse l'entendre. //


Commandants, commandantes,

Tout d'abord merci. Merci pour votre confiance. Merci pour votre soutien. Merci de m'avoir choisi.

Je vais tâcher de me montrer digne de la fonction que vous m'avez confiée. Pour ces premiers jours de prise de fonction, mes actions se limiteront à des affaires strictement diplomatiques. Je vous avais annoncé que la première chose à faire serait de régler le conflit en cours, j'y travaillerai donc de façon uniquement diplomatique avant d'avoir parfaitement accédé à l'intégralité de mes fonctions.

Je vais également me concerter avec Impératrice Jade afin de décider de la politique et de la méthode d'organisation que nous allons suivre. L'assemblée sera bien évidemment tenue au courant, et probablement consultée rapidement pour prendre les premières décisions qui sont souvent les plus importantes.

Enfin, en matière législative, nous allons chercher à définir de façon plus claire le statut des planètes insurgées et la prise de système vierge. La coutume est souvent suivie, mais on constate trop fréquemment des différends dûs à des constestations sur ces points de détails.


// Le baron reprend son souffle un moment. A moins qu'il ne cherche son texte, appris à la dernière minute... //

En ce qui concerne mon rôle en tant que commandant, beaucoup se sont demandés si j'allais continuer à m'occuper de la FACOD. Je reprendrai la phrase d'un de mes amis : "Mon but est de protéger les jeunes commandants, par contre je n'ai pas l'intention d'en faire des assistés." La FACOD continuera donc et je dispenserai toujours des conseils aux commandants qui en demandent, mais je ne serai pas non plus une nourrice.

Non seulement je m'engage à m'occuper de la FACOD, mais je tâcherai également de faire en sorte que cette galaxie ne soit pas morne et ennuyeuse. Mon service de divertissements recherche actuellement à organiser des concours divers pour vous divertir et dépenser quelques leems dans un casino galactique - projet non confirmé.


// Le baron retourne au centre de la pièce en réduisant la puissance des suspenseurs quand il se rappelle d'un "détail" oublié. Il remonte alors brusquement, heurtant le lustre avec son ventre, puis se rétabli rapidement et retourne à une hauteur moins imposante. //

Toutes mes excuses, j'avais oublié un point essentiel. Ma dernière tâche, ou plutôt la première, en tant que commandant et diplomate, sera évidemment le maintien de la paix galactique. Certains diront : "Et voilà, fini le temps où on pouvait faire la guerre entre copains !". Des dispositions sont encore à prendre, mais une chose est sûre, tout commandant agressé, sans distinction de race, de sexe ou de religion pourra envoyer des réclamations à Jade ou à moi-même afin que nous trouvions une solution. Une protection sera garantie par nos services, et des pourparler auront lieu dans les 12H suivant la réception de la plainte.

Nul ne pourra plus être agressé ni entrer en guerre sans l'accord de son adversaire. Je vous l'ai dit et le répète, ces règlements arbitraires seront provisoires, le temps de prendre pleinement possession l'exercice de nos fonctions.

Notre galaxie sera dorénavant une galaxie où chacun pourra s'exprimer. Une galaxie où chacun pourra vivre. En bref, une galaxie où chacun trouvera son compte en harmonie avec ses voisins.

Commandantes, commandants, merci de votre attention. Je vous laisse maintenant la parole afin que vous vous exprimiez. Mon adresse personnelle sera ouverte pour toute demande d'aide.


// Le baron redescend, puis se place en retrait. //




Message de l'imperatrice Jade (11)


Chers commandants et commandantes,peuples de toutes tribus,peuples,races ect... je vous remercis tout d'abord,je suis touchée pour la confiance que vous m'accordée ainsi que celle accordée a mon ami Vladimir.

Je sais qu'une dure tache nous attends et j'ai quelques idées qui me tienne vraiment a coeurs et je vais vous les énnoncer.

1er:je veux mettre un terme a tous les conflits actuels, si possible par la voie diplomatique mais je n'hésiterai pas utiliser le militaire si besoin est.

2eme:la mise en place d'une législation précise qui mettrai un terme aux conflits suite au insurrections de chacuns.

3eme:une autre législation concernant les regles de prise de systemes vierges.

4eme:le colaboration avec la FACOD pour l'arrivée des nouveaux commandants.

5eme:une sensibilisation a l'importance de l'assemblée,envers les jeunes joueurs timides,les nouveaux arrivants,et les anciens peu bavards.

Voila les grande lignes que j'espere menée a bien avec l'aide au combien précieuse de mon ami Vladimir Harkonnen.

Je vous remercis encore pour votre soutiens a tous,en attente de vos mp,envoyer les a diplomates ou a nos noms respectifs en précisant que cela est pour la diplomatie merci d'avance.

Impératrice jade




Intervention par le Cdt. Parisii (13)


Félicitation à nos nouveaux élus, les urnes ont parlé, et je m'en remets corps et âme à la sagesse populaire. Vous avez donc toute ma confiance dans votre nouvelle mission.

Néanmoins, car il y a toujours un néanmoins, je refuse d'emblée tout accord de paix diplomatique dans le conflit qui m'oppose au commandant Cronos, et qui est si je ne m'abuse le conflit central dans cette galaxie.

Ce point ne sera pas débattu, les erreurs passées nous ayant déjà montré que dans ce cas précis la voie de la sagesse paisible n'était pas le bon chemin.

Je ne désire absolument pas généraliser mes propos à l'ensemble des conflits, mais je vous demanderai d'étudier ce dernier avec toute la connaissance dont votre expérience passée vous a pourvue.

Il n'est pas de paix envisageable avec cet homme sanguinaire et assassin (surtout de modestes commandants d'ailleurs) de conlure le moindre accord, comme il a déjà été fait par le passé, cet accord ancien n'ayant débouché que sur la mort par sa faute de quelques autres modestes commandants.