Critique de ce qu'on appelle l'amour

De Apocalypsis
Aller à : navigation, rechercher

Kela, le 15/02

J'oubliais que ce qu'on appelle faussement l'amour pouvait être aussi s'emmerder à deux en se faisant croire qu'on a plus besoin de rien...

EDIT : sans intérêt ici...