Ame laissons la vivre

De Apocalypsis
Aller à : navigation, rechercher

etic

Respect diplomatique : 261

23/02 ETU 10:59 Score : 17


Mannerheim, mais qui est il vraiment, un être hautain, un comique de foire, une personne satirique, un imposteur, un maniaque de l’orthographe (là je plein une blonde qui se reconnaîtra)… tout à la fois ou rien de cela…

Il faudrait arrêter la discrétisation de masse, « l’accablation » des cours de recréation. Mannerheim le Mal Aimé est en symbiose forcée avec Bebel le Bien Aimé.. en osmose controversée avec Napoléon Le Blond et en hilarité avec l’Assemblée… Les moustaches « craquottantes » sous les pressions incessante du Heudebert moyen font frémir celle non moins plus reluisante de son concurrent hautain.

Leurs guerres qui durent depuis quelques décennies ETU pourraient en fait se résumer à une vulgaire belligérance via leurs moustaches vexées. Qui a la plus belle paire, la plus embellie, la plus charnue, celle en harmonie avec le tain hautain de leurs visages amoindris. Je ne serais vous dire, le froid actuel dans lequel je vis ne fond que geler mes favoris, délaissés par un temps resté en suspend.. Je ne suis pas de taille a affronter ces deux mordus du code d’honneur, mon sens éthique sur le sujet voudrait essayer de les mettre à la page, mais il est vrai… Bebert, du Robert, il a du en manger, comme Mannerheim en beurrer, le Heudebert est a la mode actuellement via l’AST et ses fédérés.

Mannerheim le preux chevalier de l’Ordre Sommaire, vient faire la guerre au deux belliqueux actuels de cette Assemblée en omettant le PPG, qui lui n’est que observateur dans ce conflit des démérités. Que pouvons y faire, laissons les faire, n’offusquons aucune des deux fractions et regardons sans les juger. Chacun a sa moralité, son point de vue et sa motivation pour vouloir poutrer l’autre en lui créant quelques moignons.

De plus, je ne doute en aucune façon que Bebel le Bien Aimé sera améliorer son savoir vivre via les MP qu’il a envoyé, mon Noble Frère n’est en rien responsable de sa lassitude dans ses palabres délabrées via l’Assemblée.

Ainsi soit il mes biens chers frères, peuple de l’Assemblée, Commandants en tout genre de cette voie lactée, les combats continuent et les camps opposés cherche désespérément des âmes à agoniser.. Gentilhomme Mannerheim en fait les frais mais n’est pas encore totalement poutrer. Tant que le souffle d’une vie résonnera dans son esprit, il continuera à titiller et taper sur le Bebel offusqué. Pour ma part, je ne me lasserais jamais d’entendre ses chicanes égailler cette Assemblée.

Mesdames, messieurs, que l’avenir vous rende heureux, que le mien me rende serein et que ceux de ces preux Chevalier les remette sur pied. J’ai fois aux Ultremes pour lancer des étincelles, à Bebert pour nous faire des cours de vocabulaire et à Mannerheim pour disperser toutes ces âmes.

Les ANTI AST sont là mais refuse d’y participer.. ils ont déjà assez à faire avec les prolétaires avérés des AST délaissés…


Etic, fondateur avéré de l’ANTI AST.