2 ème message de Dernier Salut

De Apocalypsis
Aller à : navigation, rechercher

/+/+/+/+/+/+/+/+/+/+/+/+/+/+/+/+/+/+/+/+/+/+/+/+/+/+/+/+/+/


Arigliano Arguello rengaina son 357. Il s'approcha de son ami et lui ferma les yeux. Il resta accroupi près de lui quelques secondes, se recueillant.

La balle avait traversé proprement le corps. Et maintenant, Rimi semblait dormir.

Il souleva le corps sans efforts et l'emporta ailleurs. Il lui restait un dernier hommage à remplir.

Après ceci, d'autres choses restaient à faire ...

Il s'enfonça dans l'ombre, portant le corps. L'invisibilité l'envahit.


/+/+/+/+/+/+/+/+/+/+/+/+/+/+/+/+/+/+/+/+/+/+/+/+/+/+/+/+/+/